17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 21:31

SAMEDI 17 OCTOBRE

Nous partons vers 7h30 sous un temps frais et couvert pour un petit tour de quelques jours en Provence.Nous roulons sans embouteillage jusqu'à la ville d'Orange où nous arrivons vers 15h30, un beau soleil nous accueille.

Nous garons la voiture et nous installons dans l'hôtel que nous avons réservé"l'herbier d'orange"situé sur une des places de la vieille ville. L'accueil est agréable et la chambre confortable.

Nous partons nous dégourdir les jambes après ce long trajet en voiture en suivant le parcours romain qui fait le tour des sites les plus prestigieux de la ville.

Nous logeons à côté du théâtre antique, répertorié au patrimoine de l'Unesco, que nous irons visiter demain. Les parties visibles de l'extérieur sont impressionnantes par leur taille, en hauteur mais aussi par l'épaisseur des murs.

ORANGE
ORANGEORANGE

Nous marchons dans les ruelles qui vont d'une petite place ombragée à une autre. Les fontaines agrémentent joliment le décor paisible des façades colorées.

ORANGE
ORANGEORANGE
ORANGEORANGE

Nous montons dans le parc de la colline Saint-Eutrope où nous avons un panorama sur la ville. Mais, le plus intéressant est une vue qui surplombe le mur de scène du théâtre antique.

ORANGE

Nous continuons notre parcours romain pour rejoindre le fameux arc de triomphe, classé lui aussi au patrimoine de l'Unesco. Il est remarquable par sa taille et son excellent état de conservation. Les bas reliefs encore apparents permettent d'imaginer une splendeur passée encore plus grande.

ORANGEORANGE
ORANGEORANGE

En revenant vers le centre ville, nous visitons la cathédrale notre dame de Nazareth, simple mais d'art roman provençal.

ORANGEORANGE

Nous dinons bien dans un restaurant chinois. En sortant, nous admirons les lumières sur le théâtre antique. La place de notre hôtel est bien mise en valeur;

ORANGEORANGE
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 17:30

LUNDI 10 MAI

Nous prenons le petit déjeuner, bouclons les valises que nous laissons en garde à l'hôtel.

Nous allons dans le quartier de la nouvelle ville pour voir "la maison qui danse" édifiée en 1996.

Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)

Nous longeons la rivière Vltava pour rejoindre l'embarcadère du bateau au pied du pont Charles.

Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)

Nous embarquons et naviguons sur la rivière Vltava puis sur un canal appelé la petite Venise. Nous voyons un ragondin sur les berges. De retour sur la rivière, nous apprécions la vue sur le pont Charles. Les commentaires nous racontent l'inondation de 2002 et nous parle aussi de la statue de Staline qui existait avant sur un des ponts qui franchit la rivière.

Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)
Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)
Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)

Après cette promenade agréable, nous marchons jusqu'à l'ancien quartier Juif mais il y a la queue pour entrer, nous décidons de renoncer à cette visite car nous craignons de manquer de temps. Nous nous promenons dans quelques rues avoisinantes et nous découvrons une statue de Franz Kafka (ci-contre).

Nous allons déjeuner aux échoppes de la place de la vieille vile où Michel avait repéré un repas qui ressemblait à de la tartiflette, d'autres prennent des crêpes mais nous sommes encore déçus auusi bien par la qualité du repas que par l'amabilité des commerçants !

Nous décidons de retourner ensuite au marché "Haveslkà" pour dépenser nos dernières couronnes tchèques.

Sur le chemin de retour vers l'hôtel, nous nous arrêtons boire une ultime bière à la terrasse d'un café surplombé par la statue mouvante d'un tête humaine.

Il est 15 heures quand nous reprenons nos bagages à l'hôtel.

Notre dernière photo sera pour la place "Vencelas" et le musée national, juste avant de prendre le métro à la station "Mustek".

Le vol du retour se passe bien et nous rentrons à la maison vers 22 heures.

Avec les amis du clos à PRAGUE(3)Avec les amis du clos à PRAGUE(3)
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 12:08

SAMEDI 9 MAI

Le petit déjeuner buffet de l'hôtel "Purpur" est très varié et copieux.

Nous nous dirigeons vers le célèbre pont Charles dont la construction a commencé en 1357, il a été complété et aménagé au cours du temps. Jusqu'au XIXème siècle, il a été l'unique voie de passage entre les deux rives.

Nous admirons, avec beaucoup d'autres touristes, la place qui précède la tour défensive sous laquelle on passe pour franchir le pont.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Nous passons un long moment sur ce pont à regarder les différentes statues des saints, en particulier celle de Jean de Népomucène qui a été jeté du haut du pont en 1393 pour avoir refusé de livrer la confession de la reine à son époux(les jésuites l'ont adopté comme second patron).

Hélas, les étals de souvenirs pour touristes ont envahi l'espace et rompent le charme du lieu.

Nous faisons des photos en profitant du soleil.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

A l'autre extrémité du pont, nous voyons les gâteaux "Trdelnik" qui sont vendus partout dans la ville. Le biscuit est croustillant et servi avec du sucre, du chocolat, de la confiture,.... C'est assez agréable à manger.

Nous allons réserver notre restaurant pour le dîner "U Rudolfina",Krizovnicka,10. Nous y dégustons une bière avant d'emprunter la rue "Karlova" qui va nous mener à la place de la vieille ville..

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

La place principale est précédée de la "petite place" avec un puits entouré de fer forgé. Les façades autour sont superbes mais les terrasses des cafés installés autour du puits gâchent un peu les perspectives !

Dans un des bâtiments, le "hard rock café " de Prague.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Les premières maisons qui conduisent à la place principale de la vieille ville sont superbes. Nous passons devant l'horloge astronomique et, au centre de la place, nous ne pouvons que rester stupéfaits devant les beautés architecturales qui nous entourent. Les clochers de l'église "Notre Dame de Tyn" dominent par leur taille les autres bâtiments.

Hélas, le temps se couvre et la lumière n'est pas au mieux !

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Nous déjeunons en achetant sandwichs et pommes de terre cuites en rondelles aux kiosques de nourriture à emporter qui bordent un des côté de la place. Nous sommes déçus, le service est peu aimable et ce n'est pas très bon !

Il est 14 heures, nous allons nous installer devant la tour de l'horloge pour voir l'animation des automates qui se montrent toutes les heures. La Mort sonne le glas et agite le sablier du temps. Deux fenêtres s'ouvrent et on voit défiler les apôtres et le Christ. Ce n'est pas extraordinaire mais il y a toujours une foule importante qui attend.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Nous continuons notre itinéraire pédestre par le sud-est de la vieille ville.

Nous passons par des ruelles et des passages qui nous conduisent à la maison de l'anneau d'or, à l'église "Saint Jacques". les façades qui nous entourent nous font toujours marcher le nez en l'air !

Nous passons devant la maison municipale, chef d'oeuvre de l'art du verre et de la ferronnerie. A côté, la tour de la poudrière qui servit d'entrepôt de munitions jusqu'au XVII ème siècle.

Les filles du groupe font leur vedette devant une voiture rallongée !!

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Nous rejoignons le marché"Haveslkà" où sont vendus des fruits mais surtout des souvenirs. En chemin, nous écoutons avec plaisir trois jeunes garçons qui jouent de la musique. Près du marché, une boutique vend des spécialités de l'artisanat locale : les marionnettes et les jouets en bois.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Nous nous installons à une terrasse quand la pluie nous surprend, nous finissons de déguster notre bière à l'abri.

Nous retournons sur la place principale de la vieille ville, la moitié d'entre nous souhaitant monter dans la tour de l'horloge(l'accès est payant). L'autre partie du groupe attend sous une arcade pour se protéger de la pluie.

La montée se fait par un premier ascenseur puis il y a deux possibilités, un autre ascenseur ou un plan incliné qui fait plusieurs tours pour arriver au sommet et pour finir un petit escalier en colimaçon.

La vue est splendide, elle permet d'admirer les détails des parties hautes et donne, évidemment une vue panoramique extraordinaire. Nous voyons mieux le monument du centre de la place dédié au saint Jan Hus,théologien de la fin du XIV ème siècle qui fut brûlé vif pour hérésie.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

La pluie a cessé mais il ne fait pas chaud. Nous allons dîner au restaurant "U Rudolfina" dans la salle voûtée su sous sol avec des plats typiques tchèques(viandes et charcuteries, choux et patates). Le dessert "palacinky", crêpes fourrées aux fruits avec de la chantilly est très bon.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)

Nous rentrons à notre hôtel en passant par l'entrée du pont Charles joliment éclairée.

Avec les amis du clos à PRAGUE(2)Avec les amis du clos à PRAGUE(2)
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 15:50

VENDREDI 8 MAI 2015

Nous quittons le clos vers 6 heures pour l'aéroport de Roissy. Nous garons les voitures au parking PX et empruntons la navette qui relie le terminal 3. Notre avion décolle vers 9h et nous arrivons à Prague vers 10h30. Nous prenons un bus puis un métro pour rejoindre notre hôtel "Purpur" que nous avons réservé, il est situé près de la vieille ville. Nous finissons le chemin à pieds, déjà le nez en l'air à admirer les belles façades !

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nos chambres ne sont pas disponibles, nous laissons nos bagages à l'hôtel et partons pour notre première journée de visite.

Nous allons pendant ce séjour faire des balades à pieds en utilisant le guide de poche "évasion Hachette", toujours bien fait.

Cette première journée est consacrée au quartier de " Mala Strana" avec ses palais baroque et des jardins en terrasse.

Nous traversons la rivière "Vltava" qui fait comme une frontière entre ce quartier aristocratique du château et celui des bourgeois et des commerçants(la vieille ville où nous logeons).

Nous avons devant nous un spectacle superbe ! le fameux pont Charles et le château.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous arrivons sur l'ile Kampa, parc aménagé au bord de la rivière où nous piqueniquons. Nous nous régalons en dessert avec un des merveilleux gâteau "maison" de Rosa, tout le monde l'attendait !

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Après déjeuner, nous traversons le parc et admirons les moulins et leurs roues à aubes. L'un des ponts, qui surplombe une roue, comporte de nombreux cadenas comme gage d'un amour éternel! Nous décidons de faire une séance de bisous amoureux!

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Notre promenade nous emmène ensuite devant un mur entièrement tagué à la mémoire de John Lennon. En face, le palais "Buquoy", siège de l'ambassade de France.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous continuons à marcher et arrivons devant l'église"Notre Dame de la Victoire" où nous entrons. Elle contient une statue très vénérée"el Bambino di praga". C'est une des rares églises que nous pourrons visiter. La plupart des églises, que nous croiserons sur notre chemin pendant ce week-end, seront fermées, soit tout le temps ou bien les horaires d'ouverture sont si restreints qu'il est difficile de s'y trouver au bon moment.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous apprécions cet itinéraire romantique, mélange de grandes artères mais aussi de ruelles et de petits passages. Partout, des façades extraordinaires.

Nous faisons une pause dans un bar avant d'entrer dans l'enceinte du château. Nous dégustons notre premier verre de la bière locale la plus connue, la "Pilsner Urquell".

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous entrons dans l'enceinte du château royal qui a commencé à être construit en 870, il y a eu de nombreux ajouts, les derniers vers 1774. C'est une ville dans la ville !

Les trois cours principales sont bordées de superbes bâtiments.

On assiste à une relève de la garde.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

La troisième cour est dominée par la cathédrale St Guy, une merveille d'architecture. La porte d'or présente une incroyable mosaïque du XIVème siècle.

Les gargouilles sont fascinantes.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

En face, le bâtiment présidentiel dans le palais depuis 1918.

Un monolithe datant de 1928 commémore le deuxième anniversaire de la république tchécoslovaque.

En quittant la cour, nous voyons la cathédrale dans toute sa splendeur.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous flânons dans l'enceinte du palais et arrivons à la "Ruelle d'or" qui doit son nom à une légende selon laquelle des alchimistes ont cherché ici la formule permettant de fabriquer de l'or.

On se croirait dans une ruelle pour des poupées ! Les seize maisons colorées ont beaucoup de charme même si elles contiennent des boutiques pour touristes. Franz Kafka a séjourné ici.

Une devanture est ornée d'une belle couronne de pâques.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Avant de quitter l'enceinte royale en descendant par les jardins du château, nous passons par une placette qui offre un superbe point de vue sur les toits et les clochers de Prague.

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous marchons pour rejoindre le restaurant que nous avons réservé en début d'après midi. Nous croisons des trams omniprésents partout dans Prague.

Nous sommes fatigués et on s'aperçoit que tout le monde est par deux, en couple, en étant en rang !

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)

Nous dînons bien dans la brasserie "Olympia" avec de la cuisine locale.

Nous rentrons à notre hôtel en admirant le pont Charles joliment éclairé la nuit.

Nous nous installons dans nos chambres, elles sont très confortables(environ 80 euros la nuit avec petit déjeuner buffet).

Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
Avec les amis du Clos à PRAGUE(1)
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 19:21

Samedi 22 novembre 2014

Le réveil sonne à 5 heures, nous nous préparons pour aller prendre l'avion à l'aéroport de Beauvais. Marie Annick pense à réserver par internet l'entrée à la "Sagrada Familia" et en route! Nous n'avons pas de bagages à enregistrer, nous avons le temps de prendre un café avant d'embarquer. Quand nous sommes ensemble tous les quatre, on parle, on parle, .... et nous ne voyons pas l'heure passer ! Il y a du monde au contrôle de police et nous embarquons les derniers !

A l'arrivée à l'aéroport "El Prat" de Barcelone, nous prenons un taxi pour arriver rapidement à l'hôtel"Cuatro Naciones" que nous avons réservé sur la "Rambla". Nous posons nos bagages dans nos chambres et, vers 11 heures, nous partons rejoindre la place "Réal" juste à côté de notre hôtel.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous nous promenons ensuite sur la "Rambla" avec ses belles façades.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous arrivons au marché couvert de la "Boqueria" où les produits frais nous mettent en appétit et nous achetons de quoi déjeuner pour midi.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous déjeunons en remontant le long de cette fameuse rue très animée. Il y a de nombreux fleuristes, des magasins de souvenirs, des glaciers avec des glaces aux couleurs et aux goûts étonnants(illustrés par un objet : goût stroumph par exemple); et toujours les façades originales, avec pour certaines, le drapeau catalan. Nous nous arrêtons boire un verre, les tarifs vont avec la renommée de la rue !

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Après la "plaza de Catalunya", nous arrivons sur les champs élysées Barcelonais (Passeig de Gracia) et nous nous arrêtons devant les trois fameuses maisons "Lleo Morera, Amatiler et surtout Batilo d' Antoni Gaudi; L'ensemble est vraiment superbe, les appareils photos se déchaînent !

Un peu plus loin, nous voyons la "casa Mila"(Pedrera), également de Gaudi.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous continuons à marcher mais en prenant une rue plus à l'est afin de rejoindre la "Sagrada Familia", l'oeuvre essentielle de Gaudi. Heureusement que nous avons nos entrées réservées sinon, nous n'aurions pas pu y accéder, il y a une longue queue !

La construction a débuté en 1882 et les travaux continuent encore actuellement. Les tours sont entourées de grues mais les clochers ajourés sont fascinants.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

L'entrée est incroyable, très chargée mais elle attire les yeux qui découvrent peu à peu moult détails inattendus.

Un week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous bénéficions d'une température très agréable depuis ce matin, environ 20 degrés mais sans soleil.

Quand nous entrons dans l'église "sagrada familia", le soleil perce et la lumière, qui filtre à travers les vitraux, donne un charme fou à cet intérieur surdimensionné.

En fait, on ne cesse d'être surpris par cet édifice que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Le Christ suspendu dans la chapelle, qui a été consacrée en 2010, est surréaliste et me fascine.

Au plafond, très très en hauteur une sorte de coupole allongée est une merveille de finesse.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONE

Enfin, les colonnades, qui montent vers les cieux de façon interminable, rendent l'ensemble très majestueux. On passe un excellent moment.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous finissons la visite en prenant un des ascenseurs dans un clocher, les points de vue sur la ville et les colonnes extérieures recouvertes de fruits de pierre sont remarquables, tout comme l'escalier en colimaçon que nous empruntons pour redescendre.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous quittons cet endroit magique et prenons un taxi pour aller au parc "Guell", il est environ 17 heures.Nous découvrons un espace immense, nous voyons une partie du banc ondoyant et quelques colonnades de l'hypostyle mais nous ne verrons pas les fameuses céramiques animalières, l'entrée est payante et la nuit tombe quand nous les situons, il est trop tard, dommage ! Nous reviendrons une autre fois ........

Un week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous repartons à pieds vers le centre ville puis nous trouvons un taxi pour nous ramener sur la Rambla. Nous nous faisons déposer devant la "casa Batilo" éclairée, c'est reparti pour une série de photo !

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONE

Nous nous éloignons de la "Rambla " pour trouver un restaurant moins touristique et nous dinons bien pour un tarif très raisonnable à "L'OLIVA ", 205 rue "Diputacio"

Nous flânons avant de rentrer, les lumières de noël, de style très varié, sont installées, c'est féerique !

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous passons par la vieille ville et sommes impressionnés par une boutique spécialisée dans les jambons.

Nous rentrons à notre hôtel "Cuatro nationes"où nous sommes bien installés. Nous sommes contents de cette première journée et nous dormons avec de belles images plein la tête.

Un week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

DIMANCHE 23 NOVEMBRE

Après un bon petit déjeuner, inclus dans la réservation de notre chambre d'hôtel, nous partons vers le bord de mer, nous sortons les lunettes de soleil !

Nous arrivons rapidement à la "plaça del portal de la pau" dominée par une colonne en hommage à Christophe Colomb.

Le bord de mer a une architecture moderne (las gondolinas) et nous flânons agréablement dans ce cadre de vacances qui nous fait oublier que nous sommes là pour peu de temps !

Un week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous quittons le bord de mer à hauteur du "cap de Barcelona", sur la place, une œuvre d'art colorée de Miro.

Nous nous dirigeons vers le quartier historique où nous suivons un parcours du guide de poche évasion chez Hachette, très bien fait.

Les ruelles médiévales côtoient des bâtiments gothiques, le contraste est grand avec les quartiers visités hier, Barcelone est vraiment une ville extraordinaire par son atmosphère et par la diversité des lieux touristiques.

Nous arrivons sur la place de l'hôtel de ville (plaça de San Jaume).

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Puis c'est la "plaça del Rei" entourée de beaux édifices. En chemin, nous dégustons une glace.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Notre atteignons ensuite la cathédrale, à l'intérieur, il y a la messe à laquelle on peut assister sur des écrans de télévision tant l'ensemble est gigantesque. Le prêtre est à l'intérieur d'un espace clos où seulement quelques personnes sont entrées.

Des restes de fortification jouxtent la place.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous finissons ce beau parcours sur la "plaça del Pi " où un petit marché de produits régionaux est installé; nous y achetons du fromage. L'église est fermée, Il est environ 14h30, nous allons déjeuner dans un bar qui sert des tapas, c'est bon : XALOC, 13-17 caller de la Palla.

Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE

Nous retrouvons la Rambla et passons sur un dessin de Miro à même le sol. Nous achetons quelques souvenirs, admirons encore quelques façades avant d'aller prendre nos bagages à l'hôtel.

Nous prenons le taxi pour l'aéroport, le vol est à l'heure et nous sommes de retour vers 22 heures à la maison.

Nous savons que nous retournerons à Barcelone, nous avons beaucoup aimé cette première visite trop courte et nous reviendrons voir tout ce que cette ville recèle encore de merveilleux.

Un week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
Un week-end entre amis à BARCELONEUn week-end entre amis à BARCELONE
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 20:32

Dimanche 8 juin

Nous prenons le petit déjeuner buffet vers 8h30, il y a beaucoup de choix et c’est bon, il est servi dans le restaurant Argentin « el gaucho » qui fait partie de l’hôtel. Des musiques de tango sont diffusées en continue en fond sonore.

Nous partons pour la gare routière, à côté de la gare ferroviaire, à environ 15 minutes à pieds ; nous prenons les parapluies car il y a de petites averses à répétition depuis ce matin. Nous assistons à la sortie de la messe aux environs de la Porte de l’Aurore, il y a beaucoup de monde avec des fleurs ou des branches d’arbustes, tout le monde est endimanché !

TRAKAITRAKAI

Nous allons dans la ville de « Trakai » située à une trentaine de kilomètres de Vilnius. Le trajet en bus dure environ une heure et coûte 5 LT par personne. Nous traversons de petits villages et nous continuons à voir des Lituaniens qui reviennent de la messe avec des branches d’arbustes ou des fleurs et qui circulent en bus pour rejoindre leur maison isolée.

A l’arrivée à Trakai, nous marchons le long de la rue principale pour rejoindre le site touristique. La rue est bordée de vieilles maisons en bois, bien placées au bord du lac.

TRAKAITRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous faisons une partie du trajet sous une averse, ça se calme alors que nous arrivons vers des stands aménagés pour la journée. Il y a aussi bien de la nourriture (charcuterie, fromages, pains, sucreries,…) que de l’artisanat (objets en cuir, en céramique pas très belle«voir les poules en dessous », en laine, en lin,…).

TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous arrivons sur le site du château de l’île, il date du moyen âge et a été très bien restauré. Il est sur une île d’un des lacs qui entoure la ville et une passerelle permet d’y accéder. Il y a beaucoup de familles Lituaniennes qui sont venues profiter du beau temps (le soleil est là maintenant), de la verdure et du bord du lac.

TRAKAITRAKAI

Nous allons visiter la cour intérieure du château et quelques salles qui sont aménagées en musée (18 LT par personne) ; on y passe un moment très agréable et intéressant.

TRAKAITRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous faisons aussi le tour extérieur du château pour voir les douves. Nous voyons un joli manoir sur la berge opposée du lac.

TRAKAITRAKAI
TRAKAI

Nous repassons la passerelle et allons prendre un rafraîchissement dans un bar où la vue sur le château est remarquable. En repartant, nous achetons plusieurs décorations de Noël dans de petites échoppes pour compléter notre collection de décos de Noël du monde entier. Il se vend un peu partout des « kibinines », sorte de petits pains fourrés à la viande, aux légumes ou aux fromages ; très prisés par les Lituaniens que nous croisons, ils sont presque tous en train d’en déguster ! Nous ne goûtons pas, nous n’avons pas faim et surtout nous avons des craintes après l’expérience des « zeppelins » !

TRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous longeons le lac pour aller vers les ruines d’un autre ancien château, dit de la péninsule, de la même époque où se déroule une fête médiévale. Après cette visite, nous retournons à la station de bus pour rentrer sur Vilnius. Un bus direct (6,50 LT) qui nous ramène en environ 30 minutes.

TRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous retournons vers le centre ville en passant par l’ancien ghetto juif ; la population y a été exterminée par les Nazis. Nous n’aurons hélas pas le temps d’aller voir le musée situé plus au nord dans les anciens locaux du KGB qui est un lieu du souvenir de ce génocide et aussi des exactions commises du temps de l’URSS ; il est 17 heures et c’est fermé.

TRAKAITRAKAI
TRAKAI

Nous repassons sur la place de l’hôtel de ville que nous n’avions pas pu voir correctement à cause de la fête sur le thème de l’Asie. Nous allons sur la place de la cathédrale que nous visitons. Il y a un office religieux, nous entrons seulement dans le fond, nous sommes déçus : c’est très moderne, vaste et trop sobre à notre goût. Nous apprécions les belles enseignes en fer forgé des magasins de Vilnius lors de nos promenades.

TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous marchons à nouveau dans la rue "Pilies" et nous allons sur l’avenue « Gédimino », grande artère moderne de Vilnius avec des centres commerciaux. Les trolleys y circulent encore. Nous voyons des étals de rue avec des fleurs comme celles que nous avions vu à la sortie de la messe. Nous rejoignons ensuite les bords de la rivière « Neris » où une partie des berges constitue la plage de Vilnius. Nous voyons un pont avec encore des statues du temps des communistes, à la gloire du travail.

TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous retournons dans la rue « Pilies » pour dîner au restaurant « Aula », la cuisine Lituanienne ne restera pas dans nos mémoires !

TRAKAI

Par contre, nous nous régalons à nouveau avec le petit déjeuner buffet servi dans le beau décor d’une cave voûtée en pierres apparentes. Nous réservons un taxi pour aller à l’aéroport et nous partons marcher dans quelques ruelles aux alentours de notre hôtel. Nous nous arrêtons dans un tout petit musée gratuit sur l’Ambre, grande production artisanale locale avec le tissu de Lin. Nous faisons quelques achats dans les magasins de souvenirs avant de rejoindre l'hôtel pour partir à l’aéroport.

TRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous avons adoré Vilnius et Trakai, villes Lituaniennes romantiques et paisibles mais cependant dynamiques avec de nombreuses animations : des jeux olympiques locaux sur la place de la cathédrale, des stands sur l’Asie sur la place de l’hôtel de ville, la fête médiévale et aussi toutes les petites échoppes et les nombreuses terrasses animées. Ce sont aussi des lieux qui ont gardé leur histoire et c’est intéressant de s’y promener.

A l’aéroport, nous apprenons, hélas, que notre avion est retardé, nous partons à 14H 30 au lieu de 13 heures. Décidement, on ne peut pas faire beaucoup de compliments de Ryan Air auprès de qui nous avions réservé un vol de retour à 19 heures et qui nous a modifié l’horaire un mois avant sans dédommagement ! Par contre, Michel a un peu plus de place pour les jambes dans l’avion ! A 16h30, nous atterrissons à Beauvais sur une piste trempée,les roues de l'avion fument lorsque l'avion freine à l'atterrissage; il semble que le retard de l'avion était du aux intempéries. Nous arrivons à la maison une heure plus tard pour découvrir des dégâts chez nous. Patrice (qui est intervenu avec Patrick pour protéger la maison en remettant des tuiles sur le toit)vient nous dire qu'il est tombé d'énormes grêlons dimanche soir (de la taille des balles de tennis) et ils ont endommagés des tuiles et un de nos velux.

Presentation

  • : carnet de voyages de Michel et Patricia
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

Rechercher