30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 17:45

VENDREDI 24 NOVEMBRE

Nous partons un peu après 6h pour l'aéroport de Beauvais. Nous garons la voiture au parking P4 et marchons jusqu'au terminal 2 où nous prenons l'avion avec Ryan Air pour Rome. Le vol part à 9h10, à l'heure. A l'arrivée, nous attendons le bus de Ryan Air sur le quai n°2 que nous avons aussi réservé en ligne.Nous arrivons à notre hôtel un peu avant 13h; Nous logeons au "Domus Maggiore" situé juste au dessus d'une pâtisserie (où se trouve la réception) sur la place de la cathédrale Santa Maria Maggiore. Notre chambre est bien et la fenêtre donne sur la place.

ROME

Nous achetons un sandwich dans la pâtisserie et prenons le métro pour le Vatican. Nous nous régalons avec les sandwichs tièdes, l'un au jambon italien et l'autre à l'aubergine.

Nous allons aux musées du Vatican, il n'y a pas la queue et nous entrons directement.

ROMEROME

Le musée est immense et nous allons uniquement dans certains secteurs. Le temps est assez ensoleillé et nous passons du temps dans les cours intérieures.

ROME
ROMEROME

Nous admirons la galerie des cartes réalisées entre1580 et 1583.

ROME

Nous visitons les quatre salles de Raphael, deux d'entre elles ont été peintes par le maître, les deux autres par ses étudiants selon ses instructions.

ROMEROME
ROME

Nous traversons de nombreuses salles et galeries où nous ne nous arrêtons pas mais nous apprécions la beauté du musée en lui même. Dans la partie moderne, nous voyons une toile de Dali mais aussi de Van Gogh et Matisse.

ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME

Nous finissons évidemment par la Chapelle Sixtine où nous entrons facilement, c'est ouvert, on ne fait pas la queue et on n'est pas poussé vers la sortie. C'est bien agréable de faire la visite en dehors des périodes très touristiques.

Nous sortons en empruntant le fascinant escalier hélicoidal.

ROMEROME
ROME
ROMEROME

Il est 17 heures et la nuit tombe quand nous faisons la queue (le passage des portiques de sécurité prend du temps) pour entrer dans la basilique St Pierre. C'est grandiose tant par la taille que par la richesse de la décoration. Le Baldaquin du Bernin attire tous les regards.Les gardes suisses avec leurs jolis uniformes gardent les lieux. Nous voyons la tombe de Jean-Paul II. Il y a aussi la statue de St Pierre avec le pied usé tant il a été touché par les fidèles. Nous admirons la grande finesse de la Piéta de Michel Ange.

 

ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME

Nous sortons sur la place St Pierre à la nuit. Il y a de nombreuses chaises installées et aussi un immense sapin de Noel qui vient d'être apporté.

ROMEROME

Nous revenons en métro vers notre hôtel et nous allons déguster des " pastas "avant de rentrer dormir.

SAMEDI 25 NOVEMBRE

Le petit déjeuner compris dans le prix de la chambre se prend dans la pâtisserie (cafeteria et restaurant Cottini), on choisit ce que l'on veut à volonté en sandwichs salés, en viennoiseries, en gâteaux, en toasts grillés; thé ou café de toutes sortes, à l'italienne, et un jus d'orange frais.

 

ROME
ROMEROME

Nous partons visiter le palatin et le forum. Nous achetons les billets d'entrée au Palatin où il y a moins de monde. Nous pourrons visiter le Colisée demain avec le même billet.

Nous commençons par le Palatin, là où Romulus aurait fondé la ville en 753 a.v JC et où habitaient les empereurs romains. C'est une promenade agréable parmi de superbes ruines et de beaux arbres. Il y a de belles vues sur toute cette partie romaine de la ville dont le Forum et le Colisée.

ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME

Nous allons ensuite au forum avec les ruines des temples, des basiliques et des espaces publics. Le lieu a aussi beaucoup de charme et on visite en essayant d'imaginer la splendeur passée. La voie sacrée a gardé par endroit ses énormes dalles.

ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME

Dans une ruelle attenante, nous trouvons un petit restaurant où nous déjeunons avec une très bonne pizza pour deux et une salade.

Nous rejoignons ensuite la "piazza de Campidoglio", place du capitole, située sur une des sept collines de la ville, avec la mairie de Rome et de chaque côté des musées. Un escalier entouré de statues monumentales permet d'y accéder.

ROMEROME

Nous nous promenons ensuite jusqu'à la "piazza Venezia" et le monument en marbre blanc pour le premier roi d'Italie, Victor Emmanuel II. Cet énorme bâtiment est dédié aussi à la patrie et accueille la tombe du soldat inconnu.

La nuit commence à tomber, nous marchons jusqu'à la Fontaine de Trévi, remplie de monde. Nous parvenons quand même à y jeter une pièce en faisant un vœu !

Nous dînons avec les traditionnelles "pastas" avant de rentrer à l'hôtel.

ROMEROME

DIMANCHE 26 NOVEMBRE

Ce matin, nous passons près de l'Arc de Constantin avant de visiter le Colisée, nous ne faisons pas la queue car nous avons déjà notre billet. Il date de 80 et après le déclin de l'empire, il a été laissé à l'abandon. Ce qu'il en reste montre une construction gigantesque et astucieuse quand à son aménagement. Le lieu est très impressionnant.

Les deux dernières photos montrent une reconstitution du Colisée.

ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME

Nous rentrons nous reposer et prenons un sandwich avant de repartir pour la place d'Espagne en métro.L'escalier de la Trinité des monts mène à l'église du même nom. Il y a du monde, italiens et touristes sont nombreux à s'asseoir sur les marches. En bas de l'escalier, une fontaine avec une barque qui prend l'eau. C'est très animé.

ROMEROME
ROMEROME

Nous passons devant la colonne de l'immaculée avant de retourner voir la fontaine de Trévi de jour puis, le Panthéon et sa gigantesque coupole, unique au monde par sa conception, et son oculus. A l'intérieur, des tombeaux dont ceux de Raphaël et de Victor Emmanuel II.

 

ROMEROME
ROMEROME
ROMEROME

La nuit tombe et nous finissons la journée par un petit circuit pédestre pour voir quelques places de Rome dont la place Minerva (et son éléphant portant un obélisque), la place "Di San Ignazio de Loyola ( avec un plafond en trompe l’œil à l'intérieur de l'église), la superbe place Navona (avec une fontaine du Bernin entre autres), la place Campo de Fiori (sans marché à cette heure mais bordée de nombreux restaurants). Nous dînons correctement dans un restaurant sur le chemin menant à l'hôtel.

ROMEROME
ROMEROME

LUNDI 27 NOVEMBRE

Nous visitons la basilique Sainte Marie Majeure au pied de notre hôtel. Nous faisons un tour dans le quartier avant d'aller près de Termini pour le bus qui nous mène à l'aéroport pour prendre l'avion du retour.

ROMEROME
ROMEROME
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 15:20

MARDI 6 JUIN

Nous quittons Narva pour le parc national de Lahemaa. Nous sommes bien installés à la Guest House Rannaliiv située à l'extérieure du village de Vosu, près de la mer Baltique. Nous sommes à la fois près de la mer et de la forêt. Nous déjeunons au soleil sur le balcon de notre chambre qui donne sur un jardin. Nous allons marcher d'abord vers le bord de mer puis en forêt pour profiter du beau temps!

Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN

Nous prenons la voiture pour aller jusqu'à Altja, village avec des maisons anciennes, le bord de mer et la nature sont aussi très agréables dans cette partie du parc.

Au retour, nous allons dîner sur la terrasse bien ensoleillée d'un restaurant et nous rentrons dormir à notre hôtel. Nous somme au grand calme, en pleine nature.

Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN

MERCREDI 6 JUIN

Ce matin, nous allons visiter plusieurs manoirs (XVème au XVIIème siècle) du parc de Lahemaa, Ils ont été magnifiquement restaurés et servent de lieux d'expositions (Palmse, Sagadi) ou d'hôtel (Vihula, précédé par un moulin).

Nous croisons à nouveau des cigognes, elles sont vraiment majestueuses !

Nous quittons le parc, poursuivons notre route et faisons un arrêt piquenique aux cascades de Jagala avant de rejoindre Tallinn.

Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN

Nous rendons notre voiture de location et retournons nous installer à l'hôtel St Olav au coeur de la vieille ville. Nous partons nous promener dans cette très belle ville médiévale et découvrons un marché artisanal sur la place principale.

Nous allons flâner vers le port avant de revernir dans les ruelles pittoresques de la vieille ville où nous dînons.

 

Du parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN

JEUDI 8 JUIN

Notre dernière journée à Tallinn se passe sous la pluie le matin et un temps gris le reste de la journée.

Nous consacrons donc notre mâtinée à la visite du musée sur l'histoire de la ville. Au rez de chaussée, deux expositions provisoires, l'une sur la céramique et l'autre sur les armes.

Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN

La pluie s'est calmée et nous partons à la découverte des remparts côté extérieur, des espaces fleuris sont aménagés pour se promener. Nous faisons quelques achats de souvenirs avant de dîner et de rentrer à l'hôtel.

Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN
Du parc LAHEMAA à TALLINNDu parc LAHEMAA à TALLINN

VENDREDI 9 JUIN

Le soleil est revenu pour notre dernière mâtinée à Tallinn. Les boutiques d'artisanat sont sur la place, nous faisons encore quelques achats avant de s'installer agréablement à une terrasse pour déguster une bière.

Nous revenons à notre hôtel pour prendre le taxi qui nous conduit à l'aéroport pour notre retour en France.

Du parc LAHEMAA à TALLINN
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 16:32

DIMANCHE 4 JUIN

Nous roulons vers la ville de TARTU située au sud-est de L'Estonie. C'est la ville des étudiants et la deuxième du pays après la capitale. En chemin, nous voyons plusieurs nids de cigogne dont l'un est occupé par un petit bébé.

Nous logeons sur la place de l'hôtel de ville Raekoja dans l'hôtel Draakon situé dans une maison ancienne, c'est très confortable. La place est superbe, rebâtie dans le style néoclassique ou soviétique après l'incendie de 1775. La sculpture d'un couple qui s'embrasse au milieu d'une fontaine(Le baiser des étudiants) est vraiment une réussite, on a l'impression que les amoureux s'envolent vers le ciel avec grâce. La place est vaste et majestueuse. Vers le fond, un bâtiment penché abrite un musée.

De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA

Nous nous promenons dans les ruelles et passons devant l'université. Il y a ici, comme à Tallinn de belles portes et aussi de belles enseignes comme celle du théâtre de marionnettes.

De l'autre côté de la rivière, il y a la partie plus moderne de la ville avec ses grands magasins.

De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA

Nous passons le reste de la journée sur la colline de Toome où a débuté l'histoire de la ville.C'est un grand parc où on trouve d'anciens bâtiments aménagés en musées ou alloués à des tâches administratives.Il y a aussi un ancien observatoire considéré en 1810 comme ayant le plus puissant télescope du monde; nous n'y aurons hélas pas accès.

Nous voyons le pont des anges et celui du diable. Pour le premier, il y a une légende : si on traverse le pont sans respirer, notre vœu se réalisera. Évidemment, on joue à traverser le pont sans respirer!

Nous visitons les ruines de la cathédrale gothique du XIII ème siècle, le lieu a beaucoup de charme sous le soleil revenu. Depuis 1804, une partie a été reconstruite pour abriter la bibliothèque de l'université.

En contrebas de la colline, nous allons boire une bière au Gunpowder Cellar, pub datant du18ème siècle et aménagé dans une incroyable salle voutée en pierre de10,2 mètres de hauteur.

Nous dînons moyennement dans une taverne de la place de l'hôtel de ville avant de rejoindre notre hôtel d'un autre temps.

De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA

LUNDI 5 JUIN

Après un petit déjeuner somptueux, nous longeons le lac Peipus qui fait frontière avec la Russie Pour rejoindre  NARVA située à l'extrême nord-est du pays et qui est une ville frontière avec la Russie. Nous voyons encore de nombreux nids de cigognes le long de la route.

Avant d'y arriver, nous faisons une halte au couvent de Kuremae, situé sur une colline, construit entre 1892 et 1895 et qui est le seul monastère orthodoxe accueillant encore plus d'une centaine de nonnes.L'endroit est considéré comme la petite Lourdes de l'Estonie à cause d'une source située au pied de la colline. L'architecture des bâtiments est une belle découverte malgré la pluie qui est revenue.

De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA

Nous arrivons à Narva sous la pluie et l'architecture soviétique de la ville, comme celle de notre hôtel Elektra, est plutôt tristounette ! Par contre, l'intérieur de l'hôtel est très bien, la chambre est vaste et confortable.

Nous allons visiter le château de la ville, le plus ancien et le plus imposant d'Estonie. En face, en Russie, il y a aussi une très grande forteresse "Ivangorod". La rivière sert de frontière et en visitant le château, on surplombe le pont qui permet de passer d'un pays à l'autre. Une statue de Lénine est restée dans l'enceinte du château de Narva.

De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA

Le château a été construit par les Danois en 1370 et fortifié plus tard, il a été restauré après la deuxième guerre mondiale. Nous visitons l'intérieur où se trouve un musée, situé sur plusieurs étages, qui présente l'histoire de la ville et de son château.Il y a des collections d'armures, de tableaux et aussi une série de costumes que les visiteurs peuvent enfiler pour faire des photos, on ne se prive pas !

Une des salles présente l'industrie textile qui fonctionnait ici au XIX ème siècle avec les centrales hydroélectriques. La Russie a exploité cette ressource et la ville est polluée. Les vues du haut du château montrent d'une part la ville de Narva avec ses immeubles de béton et d'autre part, la ville russe.

Nous dînons bien dans un restaurant trouvé au hasard en ville avant de rentrer dormir.

 

De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
De TARTU à NARVADe TARTU à NARVA
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 10:52

JEUDI 1er JUIN

Nous quittons Haapsalu pour prendre le ferry pour l'île de Saaremaa. Nos guides vantent la beauté sauvage de cette île qui a gardé, comme celles avoisinantes, des traditions Estoniennes (elles ont été moins atteintes par le soviétisme).

Le ferry part de la ville de Virtsu pour accoster sur l'île de Muhu; un pont relie ensuite cette île à Saaremaa. Le vent souffle fort pendant la traversée, heureusement, le trajet est court.

 

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

Sur l'île de Muhu, nous faisons un arrêt à Koguva pour visiter son musée en plein air de l'histoire paysanne locale. Les maisons traditionnelles sont bien restaurées et la proximité avec la mer montre les activités de pêche. Nous voyons notre premier moulin à vent. Une maison montre une salle de classe et une autre est consacrée aux costumes et à l'artisanat.

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

Nous passons la digue de pierre qui relie l'île de Muhu à celle de Saaremaa. Nous rejoignons directement notre hôtel, le "Spa Hotel Meri" situé à "Kuressaare", la capitale de l'île.

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

Nous faisons un tour à pieds dans les alentours de l'hôtel situé en bordure de mer, nous dînons sur place, un buffet est proposé mais c'est moyen.

Après, nous allons profiter de la piscine avec jets et du jacuzzi, c'est super car nous ne sommes que tous les deux ! Nous dormons sereinement.

 

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

VENDREDI 2 JUIN

Nous commençons la journée par la visite du château de Kuressaare, nous y allons à pieds, il est près de notre logement. Ce château fort a été construit en dolomite et date de 1260, les douves et les tours à canon ont été ajoutées au XVIIème siècle. Le parc autour du château est agréable et nous avons la surprise d'y croiser la présidente de la république d'Estonie(complètement à droite sur la photo). Des groupes scolaires étaient un peu partout dans le parc et nous avons vu arriver des voitures officielles; nous avons questionné autour de nous et nous avons su que la présidente Kersti Kaljulaid, élue en 2016, faisait sa première visite officielle sur l'île.

Nous faisons ensuite un tour en centre ville.

 

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

Nous retournons à notre hôtel et nous prenons la voiture pour une visite de l'intérieur de l'île où les forêts sont nombreuses.

Notre premier arrêt est au lac Kaali dont le cratère a été formé par une météorite. Un peu plus haut, Nous allons à l'église Karja dont les murs intérieurs gardent encore la trace de peintures.

Puis nous arrivons aux moulins d'Angla. Les moulins sont majestueux, le site est aménagé pour les touristes. Nous visitons l'intérieur d'un moulin et prenons un encas au restaurant attenant. Sur place, une petite exposition sur les traditions de l'île (outillages, métiers à tisser et photos anciennes). A l'extérieur, des morceaux de barque servent d'abris pour la paille des animaux.

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

Nous roulons ensuite jusqu'à la falaise de Panga. Le temps est couvert et sur place, le vent est très fort et nous déporte, nous ne nous approchons pas du bord !

A l'abri du vent, une femme tient une échoppe d'objets en dolomite, nous lui achetons une petite coupelle en souvenir.

Nous rentrons ensuite vers notre hôtel en longeant parfois la côte et nous voyons de nombreux genévriers.

Nous dînons dans un excellent restaurant dans la ville de Kuressaare "Arensburg restoran".

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

SAMEDI 3 JUIN

Nous passons agréablement la mâtinée dans la péninsule de Sorve, au sud de l'île. Les paysages sont très sauvages et le temps gris encore avec du vent !

Puis nous reprenons le ferry dans le sens inverse pour la ville de Virtsu.

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU

Nous roulons jusqu'à la ville de PARNU, notre prochaine étape.

Cette station balnéaire a une grande plage de sable blanc bordée par un magnifique parc. Nous sommes hors saison et c'est peu animé. Les maisons sont plutôt bourgeoises. Nous faisons un tour à pieds vers la plage, le parc et le centre ville ( nous passons par la porte de Tallinn et voyons l'extérieur de l'église Elizabeth).

Nous dînons bien au restaurant "Edeilwess". Nous logeons à l'hôtel Carolina, chambre un peu petite mais bien aménagée, bon petit déjeuner.

ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
ILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNUILE DE SAAREMAA ; la ville de PARNU
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 17:16

MARDI 30 MAI 2017

Nous avons pris lundi soir l'avion(AIR BALTIC) pour l'Estonie et nous avons passé notre première nuit dans la capitale Tallinn à l'hôtel St Olav, en plein centre de la vieille ville. Cet hôtel aménagé dans une bâtisse ancienne a beaucoup de charme. Le petit déjeuner buffet est bon.

Le soleil est là, nous commençons par aller au centre d'informations touristiques. Nous y trouvons de nombreuses cartes des régions du pays que nous allons visiter ensuite.

Tallinn, capitale de l'Estonie est l'une des plus grandes vieilles villes fortifiées d'Europe, elle était la plus grande au Moyen âge.

Nous logeons dans la ville basse, à quelques pas de la place Raekoja dominé par l'hôtel de ville (qui ressemble un peu à une église). Tout autour de la place des façades moyenâgeuses restaurées mais en partie cachées par de nombreux restaurants et bars.

TALLINNTALLINN
TALLINN
TALLINNTALLINN

Nous nous promenons dans les ruelles autour de la place à la découverte des façades des maisons.

La ville est très agréable malgré les nombreux groupes de touristes.

TALLINNTALLINN
TALLINN

Nous montons ensuite vers la ville haute, ancienne cité des princes, sur la colline Toompea. Nous passons par la rue Pikkjalg, avec son mur fortifié et ses artistes peintres. Les ruelles sont charmantes pour flâner. Il y a plusieurs centres d'intérêts : la cathédrale orthodoxe Alexandre-Nevski, les vues sur la ville basse et à côté, le jardin du roi du Danemark. L'Estonie a été occupée par le Danemark pendant une centaine d'années.

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN

Nous redescendons dans la ville basse pour voir les remparts encore existants.

Nous rejoignons la porte de Viru et son marché aux fleurs. Sous les remparts, des échoppes vendant des articles en laine ou en lin.

Nous faisons la visite des remparts qui donne de beaux point de vue sur les clochers de la ville.

Nous marchons jusqu'à la tour surnommée "Grosse Margaret" où se trouve le musée de la marine avec une belle enseigne en bateau.

 

 

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN

Nous prenons la rue Vene pour passer dans le charmant passage St Catherine.Nous finissons la découverte des lieux principaux de la vieille ville par la rue Pikk avec ses nombreuses maisons de guildes.

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN

MERCREDI 31 MAI

Nous compléterons la visite de Tallinn en fin de séjour.

Nous allons à l'aéroport pour prendre la voiture que nous avons louée pour visiter l'Estonie.Nous sortons facilement des environs de Tallinn, la ville moderne a de nombreux bâtiments d'allure soviétique. Nous roulons vers l'ouest et atteignons la péninsule de Noarootsi. Le temps est gris et venteux, voir humide de temps à autres. Le lieu n'est pas extraordinaire, on se souviendra d'une toute petite église en bois, de notre premier nid de cigognes sur la cheminée d'une maison et d'un panneau routier rigolo (danger : personnes âgées).

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN

Notre voiture de location roule bien et est très confortable. Nous arrivons en début d'après midi à Haapsalu où nous logeons à la "Paeva Villa". C'est très bien et nous avons une belle vue sur la mer.

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN

Notre visite de la ville débute par une promenade le long de la mer qui rejoint une retenue d'eau qui a formé un lac intérieur(Vaike Viik). L'habitat est formé en majorité de maisons en bois colorés. Le long de la promenade, nous verrons un petit monument dédié à Tchaikovsky qui a souvent résidé ici.

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN

Nous rejoignons ensuite le centre ville et nous visitons l'extérieur de son château médiéval construit en 1279, démantelé par le tsar Pierre Ier. Une partie a été restaurée.

L'hôtel de ville est une jolie maison à la façade jaune.

La ville est peu animée mais nous dinons bien dans un des restaurants.

TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN
TALLINNTALLINN
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 17:23

JEUDI 25 MAI 2017

Nous partons vers 8h pour le Luxembourg.  Hélas, nous ne sommes pas au complet, Rosa et Fernand n'ont pas pu venir car Rosa a des problèmes de santé. Nous faisons une petite pause sur un parking d'autoroute avant de rejoindre notre hôtel " Bristol", 11 rue de Strasbourg dans la capitale. Nous garons les voitures au parking réservé, posons les bagages et rejoignons à pieds un espace vert, de la vallée de la Pétrusse, pour déjeuner avec le pique-nique que nous avons apporté.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous traversons le pont Adolphe et rejoignons le centre ville pour aller retirer des brochures d'information à l'office du tourisme.

Nous commençons la découverte de la ville de Luxembourg avec le circuit Wensel.qui traverse l'histoire et donne des vues panoramiques sur  la forteresse.

Avant de commencer le circuit, nous apercevons, au loin, les immeubles modernes du quartier des institutions européennes.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Le circuit commence par le rocher du Bock sur lequel est implanté le château; sous la rue, les casemates que nous irons visiter un autre jour. Nous voyons le pont du château et prenons le chemin de la corniche jusqu'à la porte du Grund.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous arrivons à la partie de l'enceinte nommée "Mur de Wenceslas", on domine le fossé.

Un peu plus loin, le centre culturel "Neimenster" où nous ferons une pause rafraîchissante dans un bar attenant.

Un escalier nous conduit à la deuxième porte de Trèves.

Nous finissons le circuit par le plateau du Rham et le Ravelin de Vauban.

Ce circuit est très agréable et intéressant, il permet d'avoir des vues splendides sur la ville tout en observant les différentes époques de fortifications.

 

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous redescendons vers la vallée de l'Aizette et le quartier populaire du Grund.

Nous dînons bien au restaurant "Bosso" avant de rentrer à notre hôtel.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

VENDREDI 26 MAI

Après un petit déjeuner correct à l'hôtel, nous prenons les voitures pour aller à l'extérieur de la capitale et découvrir La vallée des sept châteaux, située le long de la vallée de l'Eisch, un parcours d'une trentaine de kilomètres.

Nous serons assez déçus par cette promenade car il reste peu de vestiges et les villages sont déserts.

Le premier arrêt est pour la ville de Mersch avec la tour st Michel et son dôme en bulbe avec, à ses côtés, une étrange statue de dragon. Pour le château, il reste un avant-corps rural de teinte rose et un bâtiment simple en pierre avec un toit en ardoise mais plus rien des remparts et des fossés. En face, la jolie bâtisse du Centre National de Littérature.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous roulons ensuite jusqu'aux châteaux féodaux de Schoenfels (ci-contre) dont il ne reste qu'une tour cependant assez majestueuse et de Hollenfels, plus imposant, où l'état a installé une auberge de jeunesse.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

L'étape suivante est le château d' Ansembourg, de style renaissance, entouré par un magnifique jardin classique. Nous nous y promenons très agréablement.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Nous faisons un arrêt pique-nique et continuons notre route vers Septfontaines et sa forteresse médiévale en grande partie en ruine.
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous décidons de ne pas aller voir les deux derniers châteaux, situés encore plus loin et nous rentrons sur la ville de Luxembourg.

Nous déposons les voitures au parking et partons pour la visite des Casemates du Bock, classées au patrimoine de l'Unesco. Les premières casemates furent construites en 1664 sous la domination des espagnols. L'agrandissement des galeries souterraines longues de 23 km eut lieu 40 ans plus tard sous la direction de Vauban, puis au XVIII ème siècle par les Autrichiens. Les galeries ont plusieurs étages sur une hauteur de 40 mètres. Pendant les guerres mondiales, elles ont servies de refuge à la population, notamment pendant les bombardements. La visite est vraiment fascinante. Les ouvertures offrent de beaux points de vue sur certaines parties de la ville et sur l'extérieur des casemates elles-mêmes.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

En sortant, la fatigue se fait sentir et nous décidons de prendre le train touristique "Pétrusse Express" qui parcourt la vieille ville, la route des remparts et qui longe des parcs. Un commentaire en français est disponible et complète bien la visite.

Nous finissons la journée dans le quartier Clausen où un ancien site industriel a été aménagé avec de nombreux bars et restaurants. Nous y dinons bien dans un grill à l'américaine avant de rejoindre notre hôtel.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

SAMEDI 27 MAI

Nous commençons la journée par la ville haute et le marché sur la place Guillaume II (en partie en travaux) où se trouve l'hôtel de ville. Nous y découvrons un stand de produits Bretons ! Les pâtisseries locales sont très bonnes aussi.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

La ville est très animée, le soleil est là, plusieurs groupes de percussions se produisent dans  les rues et donnent une ambiance festive.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

La visite se poursuit avec le palais du Grand Ducal( nous ne pourrons pas le visiter à l'intérieur, il est fermé), La relève de la garde est très simple aux abords de ce palais. Nous rejoignons la Place d'Armes et le monument des poètes Dicks et Lentz.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous nous promenons agréablement au hasard dans la ville ancienne.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous allons visiter ensuite la cathédrale Notre-Dame et, en face, la place de la constitution avec la statue dorée "Gelle Fro", monument du souvenir des guerres mondiales.Le "Night Marathon" qui se déroule dans la ville est en train de s'installer.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous décidons de faire le parcours "Vauban" qui permet de voir les points stratégiques de défense de la ville fortifiée. La promenade est intéressante et agréable avec le soleil toujours présent. Nous voyons l'ascenseur qui relie la ville basse et la ville haute. Une partie du circuit, le long d'une rivière, est plutôt bucolique.

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous retournons au centre ville et nous prenons le dîner dans un des restaurants installé le long du parcours du marathon. Les assiettes sont copieuses, bien présentées et surtout délicieuses. Nous voyons passer des coureurs.

Des chapeaux mexicains et des tambourins de percussion sont distribués pour créer de l'animation, et c'est plutôt réussi auprès de notre groupe !

Après le dîner, nous allons à différents endroits de la ville où passe le marathon. Nous n'irons pas sur les lieux de départ et d'arrivée, placés dans la ville Européenne et donc assez éloignés.

 

 

Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG
Avec les amis du clos au LUXEMBOURGAvec les amis du clos au LUXEMBOURG

Nous rentrons dormir à l'hôtel et nous croisons des coureurs qui eux poursuivent leur marathon pendant une partie de la nuit

DIMANCHE 28 MAI

Nous décidons de partir tranquillement pour ne pas avoir trop d'embouteillages qui nous gâcheraient le week-end. Nous faisons un arrêt à Reims où nous visitons la magnifique cathédrale (façade hélas en travaux) avant de déjeuner. Nous rentrons chez nous en fin d'après-midi, heureux de ces bons moments partagés entre amis.

.

Presentation

  • : carnet de voyages de Michel et Patricia
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

Rechercher