29 août 2020 6 29 /08 /août /2020 08:27

LUNDI 9 MARS

Sur la route du retour vers Auckland, le dernier arrêt piquenique est dans le joli village de Puhoi traversé par la rivière du même nom. Nous y découvrons par hasard le "Puhoi Pub" qui existe depuis 1879. A l'intérieur des photos et des objets anciens forment un bric à brac remarquable qui se visite comme un musée.

AUCKLANDAUCKLAND
AUCKLANDAUCKLAND

Nous arrivons devant l'hôtel "Juicy" du centre ville d'Auckland vers 13h30.

La chambre est basique mais fonctionnelle, il y fait chaud car le soleil tape sur les grandes baies vitrées à cette heure là.

On vide notre voiture de location et la rendons au loueur "Juicy", situé sur le "strand",pas très loin de notre hôtel (c'est la même chaîne commerciale).

Les magasins de souvenirs et une promenade sur le port occupent notre après-midi. On trouve du gel hydroalcoolique dans une seule pharmacie mais il n'y a pas de masques dans les boutiques de cette grande ville !

Le dîner est agréable dans un des restaurants qui font face au port de plaisance. En entrée, nous goûtons enfin les moules du pays, elles sont très grandes, de couleur verte et bonnes !

Le temps chaud et orageux a cédé la place à la pluie qui tombe fort quand nous traversons le centre commercial, Britomart (photo ci-contre), sur le chemin du retour de l'hôtel.

Demain notre avion pour Bali est à 14h25, un "shuttle" réservé à la réception de l'hôtel (35 dollars néozélandais pour deux) permet de rejoindre l'aéroport.

 

 

 

AUCKLANDAUCKLAND
AUCKLAND
28 août 2020 5 28 /08 /août /2020 10:36

VENDREDI 6 MARS : Paihia

Notre dernière étape est pour la région de "Bay of Islands" à l'extrême nord. Nous avons une journée de route pour arriver dans la ville de Paihia. On passe dans les environs d'Auckland et on roule sur autoroute, ailleurs, il y a souvent des travaux avec des feux alternés; bref, ce fut long.

Les camions néozélandais ressemblent aux trucks américains. Un peu avant d'arriver à destination, sur des routes plus tranquilles, on a vu des panneaux indiquant de faire attention aux kiwis !

PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA

Notre logement, le "Marlin Court Motel" est vaste et confortable et à 50 mètres de la plage; par contre, la piscine annoncée est grande comme un mouchoir de poche et donne sur la rue.

Le soleil est au rendez-vous en cette fin de journée. Nous faisons une balade agréable dans la petite ville de bord de mer de Paihia. Son église, en pierre de la région, est décorée avec des oiseaux à l'intérieur..

On déguste une bière dans un des bars avec la vue sur la mer avant de rentrer dîner.

PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA

SAMEDI 7 MARS : Russel

A 5km de Paihia, il y a le "car-ferry" qui va de Opua à Okiato situé à 8 km de la ville de Russel. C'est le moyen d'accès le plus rapide en voiture, les villes de Paihia et Russel se font face par la mer.

Les premiers colons débarquèrent à Russel en 1809, ce qui en fait la première colonie européenne. Dans les années 1830, la débauche et l'impunité y prévalaient, elle fut nommée "le trou du diable du pacifique" , les marins en goguette, les forçats en cavale, les baleiniers,... y venaient et il y avait des bagarres, des saoûleries et de la prostitution.

Darwin en 1839 décrivait un endroit plein de rebuts de la société.

Peu à peu, des colons réagirent et la ville redevint plus calme.

Actuellement, c'est un village de bord de mer avec des restaurants et des boutiques branchées, c'est la promenade des locaux le week-end.

 

 

 

 

 

PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA

Nous avons préféré à 1,5 km, la plage de "Long Beach". Un lieu magnifique où on peut rêver et marcher le long de la mer en étant grisé par le vent. Quelques enfants faisaient de la planche à surf.

PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA

Sur la route du retour, avant de reprendre le "car-ferry", nous faisons un arrêt chez un ostréiculteur pour acheter des huitres pour notre repas du soir.

Des achats dans les boutiques de souvenirs de Paihia occupent notre fin de journée avant de rentrer dîner.

 

DIMANCHE 8 MARS : La forêt de Waipoua

Avant d'arriver à la forêt, nous faisons un arrêt près de la ville d'Oponini où la randonnée "Arai Te Uru" offre des paysages somptueux sur la "Martins Bay".

 

PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA

La forêt de Waipoua est une réserve naturelle où poussent des arbres appelés "Kauris", elle est sur la côte ouest de la péninsule nord. Ces arbres couvraient tout cette partie nord de la Nouvelle Zélande, ils ont été décimés jusqu'à la création de cet espace protégé. Ils sont particuliers car très anciens et de taille gigantesque avec des petites racines superficielles. Le "Te Matua Ngahere"(père de la forêt) est le plus colossal et le "Tane Mahuta"(dieu de la forêt), le plus ancien. Une guide Maori, faisant partie de l'ethnie qui gère cette forêt, nous explique, en anglais, les particularités de ces arbres et leurs liens spirituels avec sa culture.

Avant d'entrer sur les différents sites d'accès à ces arbres majestueux, il y a des stations de nettoyage des chaussures afin de na pas apporter des éléments qui pourraient détruire les arbres.

PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA
PAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUAPAIHIA, RUSSEL et  WAIPOUA

Nous rentrons à Paihia et dînons au restaurant "Jacks Grill".

26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 17:07

MERCREDI 4 MARS

Une assez longue étape, ponctuée de visites, nous attend pour rejoindre la ville de Whitianga dans la presqu'ile de Coromandel.

La route 26 traverse une ville d'éleveurs de vaches, Morinsville où nous choisissons de faire nos courses à cause des vaches colorées en résine devant les magasins. Chaque magasin a sa vache décorée en fonction de ce qu'il vend.

A l'entrée de la ville, il y a une vache noire et blanche, les vraies couleurs....

C'est assez réussi et ça attire les touristes !

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

A la hauteur de la ville de Thames,  la route 25 longe la côte ouest de la presqu'ile. Le temps est assez nuageux mais les paysages sont agréables.

Avant d'arriver sur "Coromandel Town", nous faisons un arrêt à la "Coromandel Oyster Company". On y fait la queue, il y a certaines personnes qui emportent les huitres, les moules ou les plats de poissons cuisinés et d'autres, comme nous, qui dégustent sur place.

La douzaine d'huitres chacun et le fish and chips sont un vrai régal, tout est très frais et bien préparé.

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

On passe la ville de Coromandel et la route 25 traverse maintenant la péninsule. Sur la côte est, on longe aussi de jolies plages avant de rejoindre la ville de Whitianga.

Jocelyn et Murray nous accueillent vraiment chaleureusement à l'Albert Mews B and B. La chambre aménagée à l'arrière de leur maison, avec une petite terrasse, est très confortable. Le petit déjeuner est copieux et avec des produits naturels.

La ville de Whitianga est tranquille et agréable avec sa plage et son port de plaisance. On a bien aimé aussi le pub "Whitianga Hotel". Nous y dégustons une bière avant de rentrer dîner avec une salade à notre chambre.

 

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

JEUDI 5 MARS

La presqu'ile est surtout connue pour son site naturel de "Cathedral Cove" que l'on voit sur tous  les dépliants touristiques de la Nouvelle Zélande.

Nous allons nous garer au bord de la plage de la ville d'Hahei où démarre un chemin de randonnée bien aménagé. Hélas, le temps est très gris, nous aurons même quelques gouttes de pluie.

Une heure de marche environ est nécessaire pour rejoindre le site, avec tout au long du chemin de beaux points de vue sur la mer.

 

 

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

A l'arrivée de la randonnée, on descend sur une superbe plage de sable blanc avec au centre un rocher à la forme originale, sculpté par les vagues. Les mouettes se promènent tranquillement en semblant ignorer les touristes.

Des toilettes sont aménagées en hauteur avec une vitre pour voir la mer.

(la vue quand on est aux toilettes sur la dernière photo!)

 

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

Sur la gauche de la plage, une arche, le site de "Cathedral Cove", c'est vraiment magnifique.

 

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

Nous piqueniquons sur la plage avant de faire le chemin du retour où nous découvrons au bord du chemin, un magnifique "Koru"de fougère, symbole Maori de renaissance, croissance, force et paix.

La voiture nous permet ensuite d'aller voir deux autres plages.

La première, la "Hot Water Beach" doit son nom aux trous que l'on peut creuser dans le sable pour se faire un bassin thermal. Nous sommes déçus par le lieu, il y a des trous déjà creusés profondément mais qui contiennent peu d'eau.

Michel en profite pour se dédoubler ?

 

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"

Le deuxième arrêt est sur la plage de Cook où un bateau Maori moderne à balancier est posé. La région est peuplée de nombreux descendants du navigateur polynésien Kupe.

On se promène sur la plage avant de rentrer dîner au Pub.

 COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE" COROMANDEL et le site de "CATHEDRAL COVE"
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 14:28

MARDI 3 MARS

Nos visites de la journée sont dans les environs de la ville d'Hamilton.

Pour la première étape, nous allons visiter une des grottes de Waitomo située au sud de notre logement.

La "Ruakuri cave" se visite en deux heures; on est accompagné par une guide d'origine Maori. Pour certains, le lieu est de nature spirituelle et pour d'autres, il est hanté. L'entrée est en pleine nature puis, un escalier en colimaçon de 15 mètres de haut contourne un site funéraire Maori. Il y a peu de lumière et il faut un peu de temps pour que la vue s'habitue à l'obscurité. En repartant, on se lavera les mains en bas de cet escalier pour se débarrasser du "tapu"(tabou) selon les croyances Maories.

Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN

La visite de ces grottes est une des attractions majeures de Nouvelle Zélande à cause de la présence importante de vers luisants. C'est une espèce endémique du pays, ce sont en fait des larves de moucherons de champignons qui s'accrochent aux voûtes. La lueur bleu-vert émise par la larve provient des fils soyeux de son corps qu'elle utilise pour capturer des insectes volants et s'en nourrir. Les photos ont été difficiles à réaliser.....

Il y a quelques points verts dans ce fond noir !!! Les photos suivantes montrent les fils.

Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN

La visite permet de parcourir 1,6 km d'un réseau de 7,5 km où les stalactites et les stalagmites sont de formes très variées et parfois d'une grande finesse.

Il y a aussi beaucoup de fossiles.

La guide fait de nombreux arrêts avec des commentaires et nous déplorons une fois de plus notre manque d'aisance en anglais.

 

Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN
Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN

Après cette intéressante visite, nous allons profiter du soleil dans la ville de Raglan, connue pour être le paradis des surfeurs. Une pause repas sur une terrasse au bar"The Shack"est la bienvenue. Quelques plages propices à la baignade sont accessibles en ville.

Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN

La suite de la journée se passe en cabotant de plages en plages où se trouvent les différents spots de surf. On y admire la dextérité de certains en profitant de la douceur de la température au soleil.

Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN
Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN
Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN
Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN

 A la "Ruapuke Beach",  nous ne résistons pas à la promenade le long de cette vaste et magnifique plage. Les baigneurs et les surfeurs se partagent l'espace.

Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN
Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN
Les grottes de WAITOMO et la ville de RAGLANLes grottes de WAITOMO et la ville de RAGLAN

Le soleil commence à se coucher, nous rentrons dîner et dormir dans notre motel à Hamilton.

7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 16:21

LUNDI 2 MARS

Ce matin, nous partons pour la Comté, la terre du milieu. Le village réalisé pour les films a été conservé et transformé en un lieu de visites pour les touristes. Il vaut mieux réserver sur internet à l'avance si on veut visiter à une date choisie, c'est ce que nous avons fait. Un immense parking permet de garer la voiture et un bus conduit notre groupe accompagné par un guide jusqu'au village.

La visite est en anglais et notre guide connaît bien les différentes scènes tournées dans le lieu. Elle questionne le groupe pour leur faire reconnaître des images des films.

Nous sommes plutôt dépassés car ça parle trop vite pour nous.

LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

La visite est très agréable, on est dans un autre monde, celui des hobbits. Il ne manque que les personnages !

Les façades des maisons avec leurs jardinets fleuris est un enchantement. Il n'y a pas d'intérieur.

 

LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

Une des maisons est prévue pour faire "la photo" souvenir.

 

La maison de Bilbo est aménagée un peu à l'intérieur mais on n'y a pas accès.

LE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

Les jardins ont des légumes et des fleurs, la place où les hobbits font la fête est là aussi.

Les espace verts aménagés reconstituent vraiment le village du film. Il y a même les habits des hobbits qui sèchent !

LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

Le pont où Gandalf passe est là aussi.

LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

La visite se termine à l'auberge du dragon vert où l'intérieur est accessible et où on nous offre une boisson.

L'ensemble était magique, on conseille d'y aller même si c'est très touristique.

LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS
LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

De retour au parking, nous avons piqueniquer dans un lieu aménagé avant de repartir quelques kilomètres plus au nord pour faire une randonnée qui permet de voir la plus haute chute d'eau de l'ile du nord, la "Wairere Falls".

Il y a beaucoup de marches pour arriver au point de vue mais c'est agréable car bien ombragé.

 

 

LE PAYS DES HOBBITSLE PAYS DES HOBBITS

Notre logement est à Hamilton au "Mill Lodge", un motel en ville, avec une cuisine équipée dans la chambre. Nous y dînons.

2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 13:24

SAMEDI 29 FEVRIER

Avant de parcourir les 80 km qui nous séparent de Roturua, nous allons découvrir le marché fermier de Taupo. Le parking est bien rempli, ce marché est varié avec ses stands tournés vers une production plutôt bio et son artisanat Maori authentique. Il y a aussi un côté "brocante"avec des objets recyclés ou la vente d'objets décoratifs faits main. Au centre, des tables où on peut s'asseoir pour déjeuner avec des mets préparés devant vous; c'est très convivial et on passe un bon moment.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

Dans les environs de Roturua, nous allons au Village Maori de Whakarewarewa. Les Maoris représentent 15% de la population néozélandaise mais leur culture est visible un peu partout dans le pays avec des légendes autour de la nature. Leur présence est cependant plus importante sur l'ile du Nord.

Les familles, qui habitent ce village, utilisent la géothermie pour se laver, cuisiner et se chauffer. L'entrée est payante, on peut se promener, guidé ou pas, parmi les 500 sources chaudes et les 65 geysers dont 7 sont actifs. On peut aussi assister à un spectacle, de danses traditionnelles et de Haka, plutôt bien fait.

Nous suivrons sur une partie de la visite une guide Maori du village, puis dépassés par les commentaires en anglais, nous finissons seuls.

 

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

La partie guidée présente les sources proches du village et leur utilisation.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

Nous avons accès à la Marae, lieu des réunions sociales, religieuses et politiques Quelques maisons montrent de l'artisanat et ont une partie "boutique". Il y a aussi une petite église et un cimetière(ci-contre).

Les allées sont bordées de statues Maories et Michel prend la pause près de l'une d'elles.

Les habitants sont installés dans des maisons plus éloignées pour préserver leur vie privée. 

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

Ensuite, c'est l'heure du spectacle, on nous souhaite la bienvenue "Hare Mai".

A la fin, les artistes proposent aux spectateurs de poser avec eux.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

La petite randonnée proposée, sur un sentier nature aménagé, à la découverte des sources et des boues bouillonnantes est vraiment agréable.

Il est possible de prendre un repas sur place, le "Hangi" où la viande et les légumes sont cuits dans un immense trou creusé dans le sol et recouvert, on a vu le même repas traditionnel à l'ile de Pâques.

Nous avons déjà déjeuner et goûtons simplement un maïs cuit dans l'eau d'une source chaude.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

La journée a été bien remplie et nous dînons dans la chambre de notre motel (Midway)  équipé d'une cuisine. Il y a un spa dans la salle de bain mais le bassin est trop peu entretenu pour l'utiliser.

 

DIMANCHE 1er MARS

Roturua est une ville de moyenne importance sans grand intérêt mis à part le bâtiment du musée fermé depuis un séisme en 2016.

Nous quittons la ville pour aller randonner dans les environs. C'est dimanche et les abords des lacs bleus et verts sont remplis de sportifs. Mais, un peu plus loin, le parking de la randonnée près du lac Tarawera est presque vide.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

Une statue Maorie surveille le parking.

Nous ne faisons qu'une partie du trajet car ce n'est pas une boucle, le sentier est souvent étroit et pas toujours bien entretenu.

Les vues sur le lac sont belles et la végétation dense avec beaucoup de fougères.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs
ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

L'après midi, nous prenons le téléphérique de la "Skyline" de Roturua.

La vue est moins spectaculaire qu'à Queenstown mais on peut parcourir plusieurs petits sentiers nature aménagés

Il y a aussi une attraction, le"Skyswing" (ci-contre, que nous n'avons pas essayé, un vol dans les airs à 120 km/h !

La descente se fait en téléphérique ou en luge ou en VTT.

ROTURUA et ses environsROTURUA et ses environs

Nous prenons un verre en admirant la vue avant de rentrer à notre motel.