2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:49

Samedi 27 février

Après un petit déjeuner en bas de lhôtel, on part vers 10 heures en rickshaw pour le magasin "Pothys" dans le quartier animé de T.Nagar.

Chennai a une circulation hallucinante, la ville est polluée et bruyante.

Karnataka-INDE- 0393Karnataka-INDE- 0394

Le magasin "Pothys" présente des vêtements indiens pour hommes, femmes et enfants sur plusieurs étages.

Karnataka-INDE- 0395

 Il y a aussi un rayon pour les bijoux et accessoires de beauté ainsi quun rayon plus luxueux de soie de la ville de Kanchipuram. Le quartier comprend dautres magasins de ce type avec des qualités de vêtements variables. Il y a beaucoup de monde qui fait du shopping le samedi  dans ces magasins ou bien auprès des multitudes déchoppes de rues. On traîne pas mal de temps à regarder lanimation mais aussi à acheter quelques vêtements ou bijoux fantaisie. On retourne à lhôtel en rickshaw  pour poser nos achats et on repart jusquau centre commercial moderne du '"spencer plaza". Ill y a des boutiques dartisanat mais aussi des magasins de vêtements de marques occidentales. Une autre petite séance de shopping avant de dîner et de rentrer à lhôtel pour préparer nos affaires et partir prendre lavion qui va nous ramener en France. Pour terminer sur ce séjour dépaysant, comme toujours en inde, voici des images montrant le bruit et lintensité de la circulation routière. Ici, on ne peut pas conduire sans le klaxon.

 

Dernière anecdote: à larrivée à Roissy, nos bagages ne sont pas là, comme pour tous les autres passagers en provenance de Chennai; nos bagages ont été placés dans un autre avion qui arrivera une heure après le nôtre…….

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans Inde-Karnataka- 2011
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:33

Jeudi 24 février

Ce matin, on se réveille doucement, on prend le petit dej au resto de lhôtel; on sattendait à un super buffet pour 300 roupies à deux, pas du tout! Il ny a pas grand-chose et le pain de mie est rassis ! On part à la plage où on renonce à aller sur lile en face de nous car il faut être 10 personnes pour que le bateau démarre et nous ne sommes que 4, lun des marins nous propose un prix exorbitant pour partir tous les deux.

Karnataka-INDE- 0337IMGP3130

 On part en marchant les pieds dans leau vers le centre ville de Malpe, le soleil chauffe, la plage est belle. On arrive au niveau du port, nous sommes surpris dy voir beaucoup dassez gros bateaux de pêche.

Karnataka-INDE- 0370Karnataka-INDE- 0346

Sur les quais, des marins réparent les filets; un peu plus loin, les bateaux déchargent leur pêche. Les pêcheurs remplissent des paniers en osier avec des pelles.  Ceux –ci sont ensuite portés sur la tête par des femmes en majorité, elles les déposent vers des camions où ils sont chargés avec de la glace.

Karnataka-INDE- 0359Karnataka-INDE- 0368

On nous dit quune grande partie de la pêche part pour le Kérala. Il y a une grande effervescence ici. Il y a aussi des ventes aux enchères de tas de poissons, de poulpes ou de crevettes. Ensuite, on se promène un peu dans la ville, il y fait très chaud, le vent de la mer ne parvenant pas jusquici, on se désaltère et puis on fait le trajet retour à nouveau le long de la mer, les pieds dans leau. On retrouve le chauffeur vers 14 heures et nous partons pour la ville dUdupi pour voir le temple " krishna gita mahadwara". Cest un temple ancien, il y a le sanctuaire et les alentours du temple constituent une ville.

IMGP3147Karnataka-INDE- 0381Il y a des personnes démunies dans lenceinte comme dans les grands temples du Tamil Nadu, ce qui nest pas le cas des autres temples du Karnataka.

IMGP3145IMGP3135

 Il y a dénormes chars pour les jours de grandes processions et  un grand bassin pour les ablutions.

Karnataka-INDE- 0375IMGP3146

On passe un long moment dans ce lieu puis on va dans un autre supermarché " grand bazar" faire quelques achats. On rentre à Malpe plage, on prend un rafraîchissement face à la mer et on dîne au resto de lhôtel où on mapporte mon plat avec un petit cafard sur le bord de lassiette ! On est dans un hôtel où les chambres vont jusquà 10 000 roupies, il y a des touristes indiens très aisés et des touristes étrangers. Je suis écœurée,  je fais remporter ce repas, je commande quelques frites où je suis sûre quun cafard nest pas glissé comme dans le plat en sauce précédent.  Décidemment, cet hôtel nest vraiment pas à la hauteur du standing annoncé.

Vendredi 26 février

On flâne tranquillement, on prend le petit déjeuner et le déjeuner dans un autre restaurant " Thonse bar, beach ressort" situé à quelques pas après notre hôtel. Il y a de petits bungalows de 1200 à 2500 euros mais on peut négocier les prix. On avait découvert ce lieu après notre arrivée et nous regrettons de ne pas avoir changé dhôtel, cest plus simple pour le même prix que la"budget room" mais c’est plus sympathique. Les repas sont simples mais corrects pour un prix divisé par 3 par rapport à lautre hôtel où nous avons vu deux autres cafards, gros, dans les couloirs !

IMGP3151

 On fait une autre agréable promenade le long de la mer, de lautre côté où la côte est sauvage, on voit des échassiers.

IMGP3164IMGP3171

On rentre dans notre chambre (où nous navons pas de cafards!) pour préparer les bagages avant notre départ en avion de Mangalore pour Chennai. Le chauffeur nous conduit à laéroport par de petites routes pittoresques mais on finit par se demander si on va arriver à temps car il demande souvent son chemin.  Nous quittons notre chauffeur "Shiva" que nous avons apprécié.

Karnataka-INDE- 0388Karnataka-INDE- 0390

Nous montons dans un avion à hélices (ATR) de la compagnie "kingfisher"et arrivons à Chennai, nous prenons un taxi pour lhôtel "Comfort"où nous arrivons vers 21h30.

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans Inde-Karnataka- 2011
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 20:31

Mardi 22 février: Belur-Halebid

On part vers 8 heures pour la ville dHassan, la route est en bon état, on traverse de petites villes, cest plutôt la campagne. On sinstalle à lhôtel "jewel rock"(725 roupies). On prend  des noddles au restaurant de lhôtel et puis on reprend la voiture pour aller visiter deux temples " hoysola"de la même période" que la dernière fois(12-13ième siècle). On commence par le temple "hoysaleswara" à Halebid.

Karnataka-INDE- 0291Karnataka-INDE- 0292

Les sculptures sur les murs extérieurs sont dune grande finesse, lintérieur est sombre mais  lallée de colonnes toutes différentes est dun bel effet. Cest un temple dédié à "Shiva" et à "Parvati", chacun ayant un imposant taureau pour les garder à lextérieur du temple.

Karnataka-INDE- 0285IMGP3105

 Il y a du monde qui visite, nous voyons des groupes étrangers en tour organisé. On voit ensuite deux petits temples annexes de la même période, très au calme, moins ouvragés mais où on ressent plus de sérénité. Dans le jardin de lun deux, on voit un cobra et des oiseaux verts.

Karnataka-INDE- 0299Karnataka-INDE- 0306

 Nous allons ensuite à Belur situé à une quinzaine de kilomètres. Cest un très grand temple dans lequel on rentre en passant sous un gopuram, on pénètre alors dans une immense cour où il y a plusieurs temples.

Karnataka-INDE- 0308IMGP3099

Les murs extérieurs du temple principal sont là encore sculptés avec moult détails. Il y a un bassin pour les ablutions.

IMGP3119Karnataka-INDE- 0318

 On flâne agréablement dans cet ensemble en regardant les motifs très variés des pierres ciselées.

IMGP3100IMGP3126

 On rentre à lhôtel; il fait nuit et nous partons à pieds vers un grand supermarché "big bazar" situé pas très loin de lhôtel. On y découvre un rayon vêtements où il y a de belles tuniques indiennes. Nous rentrons dîner à lhôtel.

Mercredi 23 février : les réserves animalières ratées

On part tôt car nous voulons voir une réserve doiseaux  avant daller à Udupi, on fait un détour par des routes vétustes. nous traversons de belles rizières, des cocoteraies et de nombreux villages de campagne où nous voyons la vie quotidienne des habitants, le trajet est agréable. Avant darriver à la réserve doiseaux, nous voyons deux réserves animalières. On se renseigne pour un safari dans la première; on nous propose un lodge, les repas et le safari de 15 heures à 18 heures pour 7000 roupies. Cest trop cher, dautant que le lieu a lair désaffecté et on ne souhaite pas dormir là. La deuxième réserve avait des éléphants domestiques mais elle était fermée. On arrive enfin à la réserve des oiseaux et là, déception, il ny a pas doiseaux et pas de promenade possible. On est déçu davoir fait tant de route pour rien. On part directement pour la ville de Malpe, située en bord de mer. On y arrive en fin daprès midi et on sinstalle dans une"budget room"(1500 roupies) de lHôtel " paradise isle". Cest un hôtel qui se dit de luxe, face à la mer, mais tout y est défraîchi.

Karnataka-INDE- 0329

 Notre chambre est simple mais propre,  nous avons le wifi payant, nous pouvons disposer dune piscine et nous navons quà traverser la rue pour être les pieds dans le sable. Nous dînons dans le restaurant extérieur de lhôtel , face à la mer, mais où nous attendons une heure notre commande, pour avoir finalement des plats très épicés alors que nous avions commandé de la cuisine chinoise (fish sweet and sour). Nous voyons le coucher du soleil avec la statue de "gandhi".

 

Karnataka-INDE- 0332IMGP3128

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans Inde-Karnataka- 2011
commenter cet article

Presentation

  • : Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

micpat1BIENVENUE SUR LE BLOG DE MICHEL ET PATRICIAbourgogne 2926

compteur

Compteur Global

Heure en France

Météo à Paris

Meteo Paris