29 mars 2018 4 29 /03 /mars /2018 14:52

VENDREDI 23 MARS

Nous partons avec Marie-Annick et Jacques pour Sofia avec un vol Ryan Air. Nous atterrissons en voyant les environs sous la neige. Nous arrivons vers 15h à notre logement "Apartment on Hristo Belchev" situé en centre ville, près de la rue piétonne Vitosha. Nous devons téléphoner au propriétaire pour avoir les clés. L'appartement est correct, meublé à l'ancienne mais propre.

Nous prenons un café puis nous sortons faire des achats pour le petit déjeuner avant de faire un tour à pieds dans le centre ville, il neige par intermittence.

Nous empruntons la rue Vitosha où nous trouvons des changeurs de monnaie.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Le centre ville de Sofia n'est pas très étendu mais il commence à faire nuit quand nous finissons de voir une partie des bâtiments principaux de l'extérieur. Ceux-ci sont en bon état mais on ne peut pas en dire autant des façades de la plupart des immeubles; elles sont très délabrées.

Demain, nous visiterons ces monuments.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous dînons bien dans un restaurant de cuisine Bulgare, le "Hadjidraganov's houses".

Quand nous rentrons dans notre appartement, la neige tombe plus fort.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

SAMEDI 24 MARS

La Bulgarie a été habitée par les romains, les thraces et les macédoniens, puis envahie par les byzantins et les ottomans, libérée par les russes et enfin, occupée par l'union soviétique. La ville de Sofia porte les traces de toutes ces cultures.

Nous empruntons la rue piétonne Vitosha pour visiter une mosquée, une synagogue et une église orthodoxe placées les unes à côté des autres. Il a neigé et une femme Bulgare vend des oiseaux fabriqués en polystyrène et qu'elle a accroché à un arbre pour les mettre en valeur; avec la neige, l'effet est magique. Nous photographions et ne résistons pas au plaisir d'acheter chacune un oiseau !

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

La mosquée Banya Bachi a été construite en 1576 par un des plus grand architecte de l'empire ottoman. L'intérieur est apparemment plutôt récent.

La synagogue qui date du début du XXème siècle est imposante, nous ne pourrons pas entrer la visiter,nous sommes samedi.

 

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

La cathédrale orthodoxe Sveta Nedelya a été construite sur des ruines romaines, au moyen âge; elle a été détruite en 1856 par un incendie. Elle a été reconstruite 7 ans plus tard puis à nouveau abimée en 1925 lors d'un attentat à la bombe. Elle a été restaurée et de magnifiques icônes sont à l'intérieur. Lors de notre visite, il y avait un baptême et de beaux chants religieux.

Près de la mosquée, nous voyons l'extérieur des anciens bains thermaux construits en 1913 sur les ruines des thermes romains. Ils ont été transformés en musée. Sur la gauche, une fontaine déverse de l'eau chaude.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous déjeunons très bien au marché central en achetant notre repas dans plusieurs échoppes, en particulier une de poissons où les calamars sont excellents. Nous testons aussi les pâtisseries ! Des petites tables sont installées au bord des magasins et on mange debout en se régalant. Nous prenons un café au centre du marché avant de repartir faire nos visites.

Je repère une jolie couronne de Pâques.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous allons voir l'église Sainte Petka des Selliers, datant de la fin du XVIème siècle. Elle est fermée et nous ne pourrons donc pas voir les fresques renommées de l'intérieur. Par contre, Jacques et Michel cherchent un" trésor" de Géocaching et le trouvent. Nous ajoutons nos noms sur le papier et le remettons dans sa cachette.

Nous repartons pour le palais royal où nous assistons à la relève de la garde. On observe les pavés jaunes du boulevard Tsar Snoboditel en attendant le début.

Nous entrons dans une cour insérée dans plusieurs bâtiments de l'époque soviétique. Nous pouvons y visiter l'intérieur de la Rotonde St Georges,le monument le plus ancien de Sofia, toute petite mais avec des fresques magnifiques dans le dôme.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous remontons le boulevard aux pavés jaunes, bordés de quelques belles demeures jusqu'à l'église Russe, construite au début du XXème siècle, magnifique sous la neige ! A l'intérieur de belles icônes mais il est interdit de photographier.

Nous faisons ensuite une visite dans l'église St Sophie qui a donné son nom à la ville. Elle a été restaurée après le départ des turcs et le culte orthodoxe fut rétabli. Il reste un morceau de mosaïque romaine mais nous ne la verrons pas, c'était fermé. Avant le bâtiment actuel, une basilique puis une église orthodoxe puis une mosquée.

SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous finissons nos visites de la journée par le monument le plus célèbre de Sofia, la Cathédrale-Mémorial Alexander Nevski, la plus grande cathédrale des Balkans. Elle fut édifiée dans un style néo-byzantin entre 1882 et 1912 en hommage aux 200 000 soldats russes morts pour l'indépendance de la Bulgarie, durant la guerre russo-turque en 1877-1878.

Elle est somptueuse par sa taille et la richesse de sa décoration.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous passons par la place Narodno-Sabranie avec la statue équestre du roi Alexandre II qui est venu au secours de la Bulgarie contre les turcs. Michel sort son plan pour aller vers un restaurant que nous avons repéré. Nous prenons d'abord un cocktail avant de s'installer au "Hadudraganovite izli" (entrée en photo ci-contre), rue Hristo Belchev (la rue de notre appartement). Nous y dînons très bien.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

DIMANCHE 25 MARS

Ce matin, nous commençons par négocier un taxi pour une excursion dans les environs de Sofia. Le chauffeur est sympathique et nous tombons rapidement d'accord sur le prix.

Nous commençons par la visite de l'église Boyana au pied de la montagne Vitosha. Elle est dans un parc encore bien enneigé et on se croirait dans un décor de contes de fées avec toutes les nichoirs d'oiseaux dans les arbres; parmi eux, quelques séquoias ! C'est l'intérieur de l'église, transformé en musée qui est incroyable : des fresques Byzantines d'une grande finesse, récemment restaurées, couvrent les murs et le dôme. Les photos sont interdites.

Autour du parc où se trouve l'église, des pavillons sûrement habités par une classe aisée Bulgare.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Notre chauffeur nous emmène ensuite au monastère de Dragalevtsi. Nous découvrons une route très enneigée avec des pentes et des voitures qui se mettent en travers de la route. Notre conducteur n'est pas du tout perturbé, il nous emmène où on lui a demandé avec n'importe quelles conditions de route et nous ne sommes pas très rassurés. Finalement, tout se passera bien, nous réussirons à rentrer à Sofia sans avoir glissé !

 

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Le monastère de Dragalevtsi est donc situé en pleine nature dans les pentes de la montagne Vitosha. L'excursion a été intéressante pour la découverte de la nature mais le lieu en lui même ne laissera pas un souvenir impérissable. Le monastère a surtout protégé la culture Bulgare au fil du temps. Nous avons une belle vue sur Sofia.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

De retour dans la capitale, nous allons déjeuner, comme la veille, au marché central.

Nous passons par les ruines romaines de Serdica avant de rejoindre le musée national d'archéologie.

Sur une façade d'immeubles, deux petits personnages qui portent bonheur, beaucoup de bulgares en portent sur le revers de leur vêtements. C'est la Martenitsa, ça débute le premier mars avec l'arrivée proche du printemps; le rouge est la couleur de la santé et le blanc, celle du bonheur sans nuage pour les Bulgares.

 

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Le musée national d'archéologie a été installé dans une ancienne mosquée. Il présente surtout une collection importante sur la culture Thrace et on ne peut être qu'admiratifs devant une telle maîtrise dans la réalisation d'objets d'art ou d'objets du quotidien.

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

Nous finissons la journée en allant dans des quartiers un peu plus éloignés du centre comme le pont des lions et le marché aux femmes, marché de fruits et légumes mais aussi marché aux puces. Nous avons vu souvent des graffitis sur les murs mais l'un d'entre eux a retenu notre attention,il était original.

Nous prenons le métro pour voir le NDK, palais national de la culture, bâtiment d'inspiration soviétique dans un grand parc.

Dans plusieurs boutiques des passages souterrains du métro, ils vendent des tee-shirts assez angoissants ! (photo ci-contre).

Enfin, le tramway circule partout dans la vile et les câbles nous ont souvent gênés pour les photos :)

Nous allons dîner au même restaurant que le vendredi soir.

 

SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)
SOFIA (Bulgarie)SOFIA (Bulgarie)

LUNDI 26 MARS

Nous préparons tranquillement nos bagages après avoir pris un bon petit déjeuner comme tous les matins dans notre appartement. Nous allons au marché central pour acheter des sandwichs et de pâtisseries pour notre repas du midi dans l'avion. J'y achète la couronne de pâques que j'avais repérée le premier jour.

Notre chauffeur de taxi de la veille est venu nous prendre comme convenu pour nous conduire à l'aéroport. Nous arrivons à Beauvais vers 17h, contents de ce voyage un peu hors du temps.