5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 16:56

MARDI 20 AOUT

Les transports pour revenir à l'ile de Mahé :

la voiturette jusqu'au port de La Passe sur L'ile de La Digue,

le catamaran jusqu'à la Baie St Anne sur l'ile de Praslin,

un minibus que nous avions réservé pour rejoindre l'aéroport,

l'avion pour arriver à Mahé,

la voiture que nous louons à l'aéroport pour revenir à notre logement du départ "Résidence Delpech Beauvallon".

Nous retrouvons avec plaisir les lieux et la gentillesse de la propriétaire Brigitte après cette longue journée de voyages.

Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)
Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)

Nous partons à pieds vers la plage de Beauvallon pour prendre un cocktail en bord de mer.

Il y a de la musique et Gwendoline s'amuse bien à danser.

Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)

 

 

 

Notre dernier dîner est un repas en plein air avec des poissons grillés, un régal !

 

MERCREDI 21 AOUT

Michel et moi allons en voiture à la capitale de l'ile Victoria pour voir le marché.

Les étals de poissons sont impressionnants avec les morceaux de raie manta ou de requins. On voit aussi des légumes, des fruits et de l'artisanat à l'étage.

Le panneau d'interdictions à l'entrée du marché nous fait sourire !

 

Retour à Mahé (Seychelles)
Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)
Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)
Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)

 Séverine, Vincent et Gwendoline sont à la plage de Beauvallon, nous les rejoignons pour pour une dernière baignade.

Nous déjeunons sur l'agréable terrasse ombragée de notre location avant de finir les bagages et en route pour l'aéroport.

Notre avion décolle à 18h35.

Nous arrivons à CDG le jeudi 22 août à 6h55.

Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)
Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)
Retour à Mahé (Seychelles)Retour à Mahé (Seychelles)
5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 14:19

SAMEDI 17 AOUT

Nous rejoignons la Baie St Anne de l'ile de Praslin en deux voyages pour pouvoir transporter tous nos bagages.

Nous laissons la voiture de location sur le parking, avec les clés à l'intérieur, comme nous l'a demandé le loueur.

Nous embarquons à 11h45 sur un bateau catamaran de la compagnie Cat Rose's pour l'ile de La Digue; il y a environ 15 minutes de traversée. La mer est un peu agitée mais  c'est rapide.

A l'arrivée, nous sommes attendus par le gérant de notre location. Il nous conduit en voiturette jusqu'à notre logement.

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

La Digue est une ile sans piste d'atterrissage, on y arrive donc forcément en bateau aux quais de "La Passe", située un peu au-dessus de "La Digue Holiday Villa".

On circule à pieds ou en louant des vélos. L'ile mesure environ 6 km par 3.

Les loueurs de maison ont des voiturettes électriques pour transporter les touristes . Il y a quelques véhicules pour les locaux et pour approvisionner les magasins.

Nous arrivons rapidement à 'La digue Holiday Villa" où nos deux bungalows nous attendent. Ils sont vastes, confortables et situés dans un superbe jardin avec de nombreuses orchidées. Face à nos terrasses, la piscine.

Nous nous installons et déjeunons. Des petits oiseaux rouges viennent souvent nous voir.

Pendant notre séjour, il y a eu deux coupures de courant de longue durée dans l'ile, il n'y avait pas de groupe électrogène dans notre complexe de vacances. On nous a fourni un éclairage d'appoint mais il était impossible de cuisiner le soir au moment du repas !

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Nous allons nous promener dans la seule ville de l'ile "La Passe" où nous sommes arrivés en bateau. Séverine et Vincent réservent une plongée pour lundi matin.

Nous faisons des courses pour nos repas et rentrons profiter de la piscine.

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Nous irons chaque jour dans la piscine, nous l'avions souvent rien que pour nous et c'était très agréable.

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

DIMANCHE 18 AOUT

Nous passons la journée à "l'Union Estate and Coprah Factory". Cet ancien domaine colonial est transformé en écomusée, c'est aussi le seul accès à la fameuse plage "Anse Source d'Argent" pour un tarif de 100 Roupies Seychelloises.

Nous y allons à pieds avec tout le nécessaire pour Gwendoline.

C'est un beau parc mais beaucoup de sites sont fermés comme par exemple l'usine à coprah et le chantier naval.

Nous voyons le vieux cimetière, les plantations de vanille et l'enclos aux tortues géantes.

Gwendoline soulève une noix de coco trouvée au sol, elle est toute étonnée par son poids !

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Puis, nous prenons le sentier qui mène à la mer et qui longe la longue plage Anse d'Argent. C'est la plus belle plage que nous ayons vue, nous pensons que sa réputation de plage la plus belle au monde n'est pas usurpée.

Le sable blanc et fin est parsemé de rochers de granit aux formes majestueuses, le lagon transparent est à la température idéale et on peut y voir de beaux poissons en "snorkelling". Il y a du monde mais nous finissons par trouver un espace tranquille près d'une arche en feuille de cocotiers.

 

Voici quelques photos du chemin qui longe la plage.

Les deux dernières photos montrent notre installation et la plage en face de nous !

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Il a été très difficile de choisir peu de clichés de cet endroit très photogénique !

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Sous l'eau, les beaux poissons !

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Le plaisir de la baignade et du "snorkelling".

La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

La plage Anse Source d'Argent est vraiment un lieu de bord de mer exceptionnel.

LUNDI 19 AOUT

Ce matin, nous gardons Gwendoline pendant que Séverine et Vincent partent en plongée.

En fin d'après midi, nous avons réservé la voiturette et le gérant de notre logement nous emmène à la plage d'Anse Sévère, au nord de l'ile. Nous convenons d'une heure pour qu'il revienne nous chercher.

Il y a pas mal de vent cet après midi, nous profitons de la plage et seul Vincent tente le "snorkelling" car il nous dit qu'il y a des courants.

 

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Michel et moi partons marcher le long de la mer vers le nord de l'ile.

Les points de vue sur la mer en contrebas de la route sont très beaux.

Ce n'est qu'une succession d'endroits magiques pour "faire plage " !

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

Sur le chemin du retour, en attendant notre voiturette, nous voyons une tortue géante en liberté, près d'un bar. On nous dit que nous pouvons nous approcher et faire des photos.

La Digue (Seychelles)
La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)

De retour, nous faisons un dernier plongeon dans la piscine, nous partons demain pour Mahé, via Praslin.

La Digue (Seychelles)La Digue (Seychelles)
3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 14:36

LUNDI 12 AOUT

Nous prenons l'avion à 7h pour rejoindre l'ile de Praslin.

Gwendoline retrouve sa place favorite, assise sur les bagages.

Nous embarquons dans un petit avion à hélices de la compagnie Air Seychelles. A bord, une vingtaine de place. Nous sommes juste derrière la cabine de pilotage. Le vol dure moins d'une demi-heure.

Le trajet est bruyant mais tranquille. Les vues sur la mer et les iles sont belles.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

A l'arrivée, le loueur de voiture nous attend, hélas, celle-ci est trop petite, il n'y en a pas de plus grandes disponibles et nous devrons faire deux tours pour rejoindre notre location avec tous nos bagages. Heureusement, l'ile est petite. Michel fait un premier convoi avec Séverine, Gwendoline et moi. Il nous dépose sur la plage d'Anse Possession, à côté de notre logement. Puis il retourne chercher Vincent et le reste des bagages à l'aéroport. En les attendant, nous jouons avec Gwendoline sur la plage et allons voir les tortues géantes de l'autre côté de la route. Elles sont en liberté dans le vaste jardin d'un ensemble de maisons.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

Nous pouvons entrer dans la location plus tôt que prévu grâce à la femme de ménage qui nous accueille chaleureusement. Nous aurons de moins bons contacts en fin de journée avec Jennifer qui gère la location. Vous pouvez lire notre commentaire sur "booking":

 

 

La maison est à 50 mètres de la plage et surplombe la baie d'Anse Possession. Le cadre est superbe et les chambres, à l'étage, ont chacune une salle de bain privative. Le rez de chaussée offre une vue magnifique sur la mer.

Les repas sur la terrasse seront chaque jour bien agréables et souvent avec la compagnie de  geckos verts ou de petits oiseaux.

L'ile de Praslin est entourée de plages de cartes postales avec au centre, la végétation extraordinaire de la Vallée de Mai.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

Nous passons la suite de la journée à nous installer et faire les courses. Après la sieste de Gwendoline, nous allons faire une baignade sur la plage d'Anse Possession, idéale pour les enfants car on a "pieds" très loin. L'accès est en bordure de route mais il y a peu de circulation.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

MARDI 13 AOUT

Après un petit déjeuner sur la terrasse dans un cadre idyllique, nous consacrons la journée à la découverte de deux des plages les plus célèbres de l'ile : Anse Lazzio et Anse Volbert. Entre les deux, retour à la location pour la sieste de Gwendoline.

Ce jour là, elle a même fait une sieste supplémentaire après la baignade, le matin dans la tente.

Nous commençons par la fabuleuse Anse Lazzio considérée comme une des plus belles plages de la planète et en effet, nous en "prenons plein les yeux" (sable blanc , eau turquoise et rochers comme posés volontairement avec élégance).

 

 

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

En fin d'après midi, nous partons pour Anse Volbert, beaucoup moins sauvage car en partie bordée par la route mais elle a aussi du charme avec les ilots Chauve-souris et St Pierre au large. La bande de sable disponible est cependant peu large à marée haute et il est difficile de s'y installer.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

MERCREDI 14 AOUT

Ce matin, Séverine et Vincent sont partis faire de la plongée. Nous jouons avec Gwendoline que nous gardons, c'est chouette.

Après la sieste, nous allons visiter "la vallée de Mai", parc au centre de l'ile, classé au patrimoine de l'Unesco pour ses trésors botaniques, en particulier, le "coco fesse", cocotier de mer qui produit des noix de cocos aux formes suggestives.

C'est une jolie balade pédestre parmi une végétation luxuriante où la lumière pénètre peu.

 

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

Nous croisons quelques oiseaux et une chauve-souris.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

VENDREDI 15 AOUT

Nous retournons à Anse Volbert pour mieux en profiter avec la marée basse. On peut s'y installer et Gwendoline joue au sable, la baignade est aussi très agréable.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

Pendant la sieste de Gwendoline, Michel et moi allons faire un tour vers le sud de l'ile.

La route qui longe la mer est bordée d'une succession de plage enchanteresse avec leurs cocotiers et leurs rochers arrondis.

Nous faisons des courses au supermarché près de l'Anse Volbert; une nuée d'oiseaux fait la joie des photographes !

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

En fin d'après midi, nous partons à nouveau pour Anse Lazzio pour assister au fameux coucher du soleil; nous ne sommes pas déçus, c'est merveilleux.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

VENDREDI 16 AOUT

Pour notre dernier jour sur cette ile, nous avons envie de retourner sur la plage d'Anse Lazzio. Les conditions sont bonnes et nous irons faire du "snorkelling" près des rochers du côté droit de la plage. C'est un beau spectacle aussi sous l'eau.

Gwendoline s'amuse toujours autant à la baignade ou avec le sable. C'est pour tous le plaisir de la mer dans un cadre rare.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)

La fin d'après midi se passe à Anse Volbert où nous allons pour que Gwendoline s'amuse dans le sable; elle fera de nombreux allers et retours vers la mer pour remplir son petit seau qu'elle vide ensuite dans un trou que lui a fait son papa; c'est merveilleux de la voir aussi rayonnante.

Praslin (Seychelles)Praslin (Seychelles)
23 novembre 2019 6 23 /11 /novembre /2019 17:44

MERCREDI 7 AOUT 2019

Décollage à 16h de CDG sur la compagnie Qatar. Gwendoline s'endort à l'atterrissage à Doha et continue sa nuit pendant les deux heures d'arrêt dans les bras de son papy. A l'arrivée à l'aéroport de Mahé, vers 8h30, notre voiture de location nous attend. Tous nos bagages logent mais c'est très serré. Nous n'avons pas pu trouver une plus grande voiture à louer.

 

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

JEUDI 8 AOUT

Brigitte nous accueille vraiment très bien à la " Résidence Delpech Beauvallon" située dans un beau jardin, auquel nous avons accès, et entourée d'autres maisons, la sienne et celles de ses proches. L'ambiance est familiale et la maison fonctionnelle, nous nous y sentons bien tout de suite. Les affaires sont rapidement installées et tout le monde commence par aller dormir un peu !

 

 

Au réveil, nous prenons la voiture jusqu'à la capitale de l'ile, la ville de Victoria où nous trouvons un grand supermarché pour faire nos courses. En centre ville, un temple Hindouiste, la communauté Indienne tient la plupart des commerces sur les iles Seychelloises.

Au retour, vers 18h, notre première visite est pour la baie de Beauvallon, vaste et belle plage de sable fin où nous flânons juste avant le coucher du soleil. Il y a des petits étals qui bordent le chemin piétonnier qui longe la plage. On peut trouver, entre autres, des fruits et leurs jus pressés, quelques souvenirs et aussi des grillades de poissons fraîchement pêchés qui sont bien appétissantes.

Nous rentrons tôt pour dîner et dormir.

 

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

VENDREDI 9 AOUT

L'île de Mahé a un relief très accidenté avec, au centre, le Parc du Morne Seychellois, nous choisissons de commencer à le découvrir. La route de sans soucis grimpe au travers d'une forêt primaire luxuriante avec des arbres majestueux et de grandes fougères.

Nous faisons un arrêt à "la mission : Venn's town". Ce sont les ruines d'une mission anglicane(1876-1889) qui acceuillait des esclaves libérés par les Anglais lorsqu'ils arraisonnaient des bateaux négriers toujours actifs dans l'océan indien malgré l'abolition de l'esclavage. Une allée conduit à un belvédère où l'on a un superbe panorama sur l'ile.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

Nous reprenons la route de sans soucis jusqu'à la cascade de port Glaud.

Le chemin qui mène à la cascade est verdoyant avec de nombreuses fleurs, quelques escargots et araignées. Nous passons un agréable moment en piqueniquant et en se baignant dans une eau fraîche et agréable. Il fait une chaleur assez moite depuis notre arrivée.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

Nous rentrons pour la sieste de Gwendoline.

A son réveil, direction la baie de Beauvallon que nous pouvons rejoindre à pieds de notre location rapidement. Gwendoline découvre les châteaux de sable. Les adultes se baignent à tour de rôle au coucher du soleil.

Nous dînons, comme les soirs suivants, dans le jardin. Le rhum Seychellois nous accompagne à l'apéro.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)

SAMEDI 10 AOUT

Après un bon petit déjeuner sur la terrasse, nous prenons la voiture pour la route de sans soucis afin de se rendre au départ de la randonnée Copolia.

Une promenade dite familiale dans le guide mais avec un dénivelé de presque 500m pour 1,4 km. Les sentiers sont étroits et souvent entre les racines des arbres. La nature est belle au travers d'une végétation dense et variée.

 

Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

La randonnée se termine sur une vaste plate-forme granitique à laquelle on accède par une échelle.

On y est récompensé des efforts fournis par un panorama magnifique sur Victoria, le lagon et le parc national marin de st Anne.

A proximité, des plantes carnivores.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

Nous rentrons déjeuner dans notre location où nous passons l'après midi en sieste, courses de produits frais et détente en famille. Le soir, apéro et repas, toujours très agréable dans le jardin.

DIMANCHE 11 AOUT

La matinée est consacrée à la baignade sur l'Anse l'îlot, une jolie plage au nord de l'ile où il y a très peu de monde.

Gwendoline s'amuse avec son seau et sa pelle dans le sable, elle se baigne aussi avec plaisir, tout comme les adultes.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

Vincent fait du "snorkelling". J'en fait aussi un peu mais pas longtemps et pas trop loin car il y a du courant par endroits. Je croise, en peu de temps, quelques beaux poissons.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

Après le déjeuner et la sieste de Gwendoline, nous partons pour le Jardin du Roi.

Ce parc autour d'une ancienne maison de maître, présente des plantes médicinales, des épices et de nombreuses variétés de plantes et d'arbres.

Il y a de jolis petits oiseaux rouges qui virevoltent souvent autour de nous.

Des spécimens de "coco fesses" sont à la disposition des touristes à l'entrée mais nous ne les verrons pas sur les arbres.

Certains s'amusent évidemment avec ....

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

C'est ici que nous voyons nos premières tortues géantes.

Gwendoline écarquille de grands yeux et ne veut pas les quitter !

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)

Nous continuons notre découverte de l'ile par la Pointe au Sel, sur la côte sud-est.

La petite plage de Fairyland est charmante avec ses blocs de granit et en toile de fond le minuscule amas rocheux de l'ile de la Souris.

Nous rentrons car la nuit commence à tomber.

Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
Mahé (Seychelles)Mahé (Seychelles)
13 mars 2018 2 13 /03 /mars /2018 09:31

MARDI 27 FEVRIER : arrivée à Fish Hoek

Nous arrivons en fin d'après midi dans la ville de bord de mer de Fish Hoek. Nous logeons au "Fish Hoek Bed And Breakfast" où nous sommes très bien accueillis par Marlène. Nous passerons un très agréable séjour chez elle et nous recommandons cette adresse tranquille et bien située pour visiter la région. La maison de style Hollandais est vaste, confortable et avec beaucoup de charme. Le petit déjeuner est excellent.

 

Nous nous installons et partons à pieds vers la plage de la ville. Nous voyons deux groupes de jeunes sportifs, l'un fait de la natation et l'autre du kayak. Après un court échauffement, ils font plusieurs aller-retours en mer, en courant, les uns nageant successivement la brasse, le crawl et le papillon sur un parcours donné et les autres portent leur kayak en courant à l'eau, font aussi un circuit et reviennent toujours en courant avec leur bateau: ils sont impressionnants pour leurs âges !

LA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous prenons un verre de vin blanc sur une terrasse ensoleillée avant d'aller dîner dans un bon restaurant conseillé par Marlène, le "Galley Restaurant", avec une belle vue sur la mer.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

MERCREDI 28 FEVRIER : le cap de Bonne Espérance

Après un excellent petit déjeuner en compagnie d'un couple très sympathique de l'ile Maurice et anglais, nous prenons la route pour le "Table Mountain National Park".

Nous faisons un arrêt aux "Boulders", site classé à l'Unesco pour sa colonie de pingouins. Un ponton en bois est aménagé le long de la plage pour les observer. Le paysage est magnifique et nous avons la chance de voir des bébés.

 

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Les bébés sont gris et semblent duveteux. Ils ne s'éloignent pas loin du nid à même la plage. Nous passons un grand moment à les observer et à les photographier !

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous reprenons la route jusqu'à l'entrée officielle du Parc National où l'on nous donne une petite carte des routes. Nous roulons jusqu'à "Cape Point". Un funiculaire puis des escaliers mènent près d'un phare où nous avons une belle vue sur l'extrémité de ce cap.

Il y a un beau soleil mais aussi pas mal de vent.

Quand nous sommes au cap de Bonne Espérance, nous avons une belle vue sur l'extrémité de "Cape Point"(la dernière photo).

Nous sommes là où l'océan Atlantique et l'océan Indien se rejoignent.

 

LA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

De "Cape Point", nous voyons "the cape of Good Hope".

LA PENINSULE DU CAP

Nous redescendons vers la voiture en admirant les magnifiques paysages qui nous entourent.

Nous faisons un arrêt au bord d'une superbe plage au sable blanc. Nous allons nous y promener bercés par le vent et le bruit des vagues rugissantes.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Plus loin, le cap de Bonne Espérance où deux escaliers mènent au sommet de rochers afin de voir ce fameux cap; c'est superbe !

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

En roulant dans le parc, nous voyons des babouins et des autruches sauvages et en mer, sur un rocher au large, des otaries.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Il est agréable de rouler dans ce parc, la nature est belle que ce soit côté Atlantique ou côté Indien où la mer est plus calme.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

En rentrant, nous faisons une halte à "Simon's Town", base navale. La rue principale est bordée de belles maisons de style Hollandais.

Nous dinons au restaurant "Barracuda" de Fish Hoek, moins "chic" que celui de la veille mais où on se régale aussi bien avec les grosses crevettes , les calmars et le poisson qu'avec le steak et les frites maison.

 

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

JEUDI 1er MARS : Robben Island

Aujourd'hui, nous allons dans la ville du Cap. Il y a pas mal de circulation pour arriver près du "Water Front" où nous garons la voiture dans un parking souterrain gardé.

Nous avons réservé de France par internet des billets pour visiter la prison de Nelson Mandela, et de bien d'autres, sur Robben Island. C'est un tour organisé où hélas, on a trop peu de temps pour flâner, s'imprégner des lieux et lire les panneaux d'informations en anglais. Dans le hall d'entrée, une marionnette symbolisant l'apartheid.

Nous faisons une traversée d'environ 30 minutes en bateau et à l'arrivée, on nous emmène dans un grand bus pour nous montrer différents lieux de l'ile. On ne descend pas du car et les commentaires sont en anglais, pas d'audio guide.

Nous voyons, entre autres, les cellules des personnes mises à l'isolement et la carrière où l'on faisait travailler les prisonniers.

De l'ile, nous bénéficions d'une belle vue sur Le Cap et Table Mountain.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

On nous arrête environ une vingtaine de minutes où il n'y a rien d'autre qu'un bar et des toilettes. Nous remontons dans le car et allons visiter la prison en elle-même. Un ancien détenu nous accueille(nous sommes environ une trentaine) et nous fait entrer dans son ancienne cellule où il y avait plusieurs prisonniers. En anglais, il nous raconte son histoire et nous parle des conditions de vie dans la prison pendant plus d'une heure. C'est assez difficile à suivre pour nous qui ne maitrisons pas suffisamment la langue, c'est dommage car c'était surement le plus intéressant de la visite. Certains posent des questions.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Notre guide nous emmène ensuite dans la fameuse section B, nous voyons la cellule de Mandela et certains sanitaires utilisés par les détenus.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Certaines cellules ont la photo du prisonnier détenu à l'intérieur, avec un texte rédigé après sa libération et parfois un objet lui ayant appartenu. Parmi eux, une femme ayant avec elle la photo de sa fille.

La lecture des textes est émouvante mais on nous laisse trop peu de temps hélas. Il faut repartir jusqu'au bateau avant que le suivant arrive.

Sur le trajet du retour, en approchant du port, nous avons vu une baleine, tout le bateau était en effervescence; nous avons eu beaucoup de chance !

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous accostons au "Water Front", près de la "Clock Tower" lieu très animé et agréable où nous nous promenons en prenant le soleil. On achète un encas dans une boulangerie et on savoure notre déjeuner tardif en regardant les bateaux.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous retournons à Fish Hoek en prenant la route côtière à péage où les paysages sont saisissants, il y a beaucoup de vent.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous allons dîner dans un restaurant grill où nous commandons des steaks. Soudain, une coupure de courant, on ne peut pas nous servir à dîner, toute la ville est dans le noir. Nous passons au supermarché, le seul apparemment à avoir un groupe électrogène, pour acheter de quoi nous rassasier. Nous rentrons à la chambre.

Marlène nous invite à boire un verre dans son salon éclairé par des bougies avec des voisins et l'autre couple de touristes avec qui nous avons bien discuté au petit déjeuner. Ils doivent partir le lendemain. Heureusement, trois personnes de l'assemblée parlent français.

Nous apprécions le vin rouge de la région de Stellenbosch, soudain, la lumière revient et nous nous séparons peu à peu.

Merci Marlène pour cette soirée conviviale que nous n'oublierons pas.

Thank you Marlène.

VENDREDI 2 MARS : Table Mountain

Au petit déjeuner, nous parlons agréablement et longuement avec un couple du Québec, Laurent et Jocelyne, environ de notre âge, et tout aussi passionné que nous par les voyages.

Nous retournons au Cap pour monter sur la fameuse "Table Mountain" qui domine la ville avec les deux autres monts plus discrets : "signal hill" et "lion's head".

Marlène a vérifié que le téléphérique fonctionne, il est souvent arrêté car le vent est très fréquent dans la région.

LA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

A l'arrivée, nous garons difficilement la voiture et quand nous arrivons au téléphérique, il y a un monde fou, on nous annonce deux à trois heures pour acheter les billets et attendre le téléphérique. Nous avons vu qu'à pied, c'est assez long. On renonce mais on admire tout de même la superbe vue que l'on a sur la ville.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous retournons nous garer au parking de la veille près du "water front". On se promène et on découvre sur le port, quatre statues des quatre prix Nobels de la Paix d'Afrique du Sud (Nelson Mandela, Frederik De klerk, Desmond Tutu et Albert Luthuli).

On décide d'aller prendre le bus touristique que nous avait conseillé Lammy et Adam au début de notre voyage. On monte à l'étage du bus mais on s'assied dans une partie semi couverte car le soleil tape fort !

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Le bus démarre près de l'aquarium, passe par la "Clock Tower" et rejoint "Long street " où nous descendons, c'est le "city bowl", le coeur de la ville. Nous allons sur "green market square" où il y a un marché artisanal. Nous prenons un verre.

Nous rejoignons à pieds l'arrêt suivant du bus et nous passons à côté du quartier musulman de Bo-Kaap avec ses maisons colorées.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Le bus nous emmène ensuite jusqu'au pied de "Table Mountain", fait un petit arrêt pour tous et repart vers "Camp's Bay" avec sa magnifique plage. L'eau est froide et il y a des courants mais le site est très beau. Une piscine d'eau de mer est installée.Plus loin, nous avons la chaîne de montagne des 12 apôtres devant nous. Nous passons aussi à côté d'un des stades où a eu lieu la coupe du monde de football en 2010 avant de revenir à notre point de départ.

 

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Il est environ 16h, nous décidons de repasser voir si il y a moins de monde pour monter à "Table Mountain" en pensant que nous ferons aussi le retour en téléphérique (plutôt qu'à pieds) car il est tard. On se gare plein d'espoir car il y a peu de monde mais on est vite déçu car ils descendent les derniers touristes et ne montent plus car le vent est trop fort. Nous rentrons à Fish Hoek et admirons sur la route les nuages accrochés aux montagnes. Il n'y a pas de panne de courant ce soir, nous dinons correctement au grill de la veille.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

SAMEDI 3 MARS : autour de Fish Hoek

Pour notre dernière journée entière en Afrique du Sud, nous décidons de ne pas retourner au Cap où la circulation routière assez dense nous pèse. Nous allons flâner dans les villes de bord de mer autour de nous.

Après un petit déjeuner rempli de discussions intéressantes avec Jocelyne et Laurent, le couple Québécois, nous partons pour la ville balnéaire à côté de la nôtre : Kalk Bay. Nous garons la voiture sur une place gardée et allons au port. Les pêcheurs ont étalés les poissons du jour pour la vente. La promenade sur la jetée ensoleillée à regarder les pêcheurs à la ligne, les otaries et les oiseaux nous ravit.

La dernière photo montre la plage réservée aux noirs au temps de l'Apartheid, près du port !

Nous flânons ensuite sur la rue principale bordée de boutiques plutôt "branchées" mais cependant agréables, les tarifs sont élevés par rapport au reste du pays.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Nous partons ensuite en voiture vers la côte opposée de la péninsule, côté Atlantique. Nous piqueniquons dans un petit coin à l'ombre sous des arbres avant de rejoindre des plages magnifiques mais très ventées.

LA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Pour finir notre journée, nous retournons voir les pingouins vers "Boulders" mais cette fois, nous empruntons un chemin côtier qui ne fait pas partie du site protégé. Évidemment, les pingouins y viennent aussi mais ils sont moins nombreux et il n'y a pas de bébé. La promenade est agréable, nous allons tremper les jambes en mer mais elle est toujours aussi froide!

Nous revoyons aussi ce petit rongeur méconnu, nous savons maintenant que c'est un Daman du Cap surnommé Dassie par la population du pays.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

Sur le sentier du retour, nous rencontrons deux pingouins qui se laissent photographier près de nous, comme des vedettes !

Nous allons boire un verre sur une terrasse qui surplombe une plage où il y a des baigneurs, juste à côté de pingouins.

Le soir, nous retournons dîner au restaurant Barracudas, notre préféré.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP

DIMANCHE 4 MARS

Nous quittons plus rapidement le petit déjeuner avec les voyageurs Québécois car nous devons faire les bagages.

Nous partons en milieu de mâtinée et allons déjeuner à Kalk Bay. Nous retournons faire une promenade sur la jetée où des otaries sont toujours là.

Nous quittons le bord de mer pour rejoindre l'aéroport de " Cape Town", le long de la route, des townships; certains avec des maisons et des jardins mais d'autres sont des bidonvilles.

Nous avons vu plusieurs fois ce type de logements toujours à l'extérieur des centres villes et même souvent à plusieurs kilomètres de la ville. L'apartheid est officiellement terminé mais d'énormes inégalités subsistent.

Nous rendons la voiture à l'aéroport en fin d'après midi. Nous sommes venus tôt bien que notre avion ne décolle qu'à minuit et demi car les environs de l'aéroport ne sont pas recommandés de nuit.

Notre vol direct de nuit sur Air France est confortable, nous arrivons à CDG vers 11h30.

LA PENINSULE DU CAPLA PENINSULE DU CAP
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 21:15

LUNDI 26 FEVRIER

Aujourd'hui, une longue journée de route, environ 500 km pour rejoindre le bord de mer avec la ville d'Hermanus. En hiver, les baleines viennent se reproduire dans cette région et on peut les observer facilement; Ce n'est pas la bonne saison mais nous avons choisi cette halte d'une nuit pour les paysages. Nous faisons la plus grande partie de la route sur la N° 62, réputée en Afrique du Sud pour sa nature et ses vignobles.

Nous voyons souvent des éoliennes "à l'ancienne".

Nous faisons un arrêt piquenique agréable près d'une petite cascade.

HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS

Nous arrivons en toute fin d'après midi à notre destination. De notre chambre à la "Jakasa guesthouse", nous pouvons rejoindre à pieds rapidement le chemin côtier qui nous mène au centre ville. Nous dînons dans un restaurant face à la mer avec de très bons steaks.

HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS

MARDI 27 FEVRIER

Après un bon petit déjeuner, nous allons en voiture en centre ville pour nous promener un peu plus loin sur le chemin côtier. En ville, il y a plusieurs statues pas toujours très belles sur le thème des baleines.

HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS

Nous longeons la mer en voiture pour rejoindre notre destination, la ville de bord de mer de Fish Hoek située dans la péninsule de "Cape Town". C'est la "Whale Coast Road", on peut y voir des baleines en saison. Nous faisons un arrêt à "Betty's Bay" où une colonie de pingouins a élu domicile. C'est un parc protégé où ils restent quelques traces d'installations qui servaient au dépeçage des baleines avant qu'elles ne soient protégées.

Les pingouins sont vraiment drôles à observer, nous y passons un bon moment ! Des cormorans sont aussi sur les rochers, et bien sur, aussi des mouettes.

Nous piqueniquons sur un banc face à la mer en ressortant de la réserve. On y aperçoit aussi quelques pingouins.

HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS

Nous reprenons la route vers notre destination, la péninsule du Cap où nous passerons les derniers jours de ce voyage.

HERMANUSHERMANUS
HERMANUSHERMANUS