15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 15:21

MERCREDI 27 JUILLET

Nous découvrons que notre taxi collectif est à nouveau une vieille voiture américaine, nous la partageons avec nos amis Autrichiens.

La première partie de la route est celle que nous avons fait la veille et nous photographions beaucoup des panneaux qui la bordent.

Nous arrivons vers 11h à "l'Hostal Olga" (calle41#5012e/50 y 52). La maison est ancienne et a du caractère, elle est agréable tout comme sa propriétaire Olga qui nous explique les possibilités de visites à Cienfuegos et dans les alentours. Une bonne adresse donnée par Rigoberto à La Havane.

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS

Les rues sont belles aux alentours de notre casa en particulier, le Paseo del Prado.

Nous photographions une affiche avec le Ché, comme un peu partout!

A Cuba, le vélo est souvent utilisé à deux comme vous le voyez sur la photo, c'est très romantique !

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOS

Cienfuegos est située sur une baie, nous logeons dans le centre ville ancien. Nous commençons la découverte de cette ville par "Punta Gorda", bande de terre qui s'avance dans la baie.

Nous voyons de très belles maisons. La plus originale étant "el Palacio de Valle" de style néo mauresque.

A l'extrémité de la promenade, un parc où beaucoup de cubains piqueniquent et se baignent.

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS

Nous revenons dans le centre historique en cyclopousse. La place Marti, avec son traditionnel kiosque est entouré de demeures classées au patrimoine de l'Unesco.Nous nous connectons à internet(il y a un spot sur la place) puis nous allons boire un verre au "Palatino". Nous flânons sur la place. Au sol, une rosace, représentant la baie de Cienfugos, indique l'endroit exact où un bordelais, Jean-Louis Clouet marqua les limites de la colonie française en 1819.

L'orage menace et nous rentrons à la casa.

Nous dînons au "Paladar Aché", vraiment excellent.

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS

JEUDI 28 JUILLET

Un excellent petit déjeuner avec des gâteaux maison, la casa d'Olga est vraiment agréable.

Nous donnons du linge à laver(0.50CUC par pièce, non repassé).

Aujourd'hui, nous continuons la visite de Cienfuegos. C'est la première ville(en dehors de La Havane) où nous voyons autant de magasins avec des produits variés. "El Bulevar" est une longue artère piétonne très animée le matin, on voit que les cubains font leurs courses, à certains endroits :"la colà"(faire la queue est le quotidien de la population). Il y a aussi quelques échoppes de rues qui vendent des souvenirs !

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS

Nous marchons vers la place Marti pour approfondir la visite des bâtiments superbes qui l'entourent.

Nous croisons le siège du parti communiste cubain de la ville.

Partout à Cuba, un musée à ciel ouvert nous permet d' admirer les belles et anciennes voitures américaines. La dernière photo montre aussi le théâtre Thomas Terry.

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOS

Nous visitons le palais Ferrer construit en 1910, la montée sur les terrasses et en haut du clocheton à bulbe permet d'avoir une belle vue sur "el parque José Marti".

La cathédrale, le palais du gouverneur, plusieurs musées, le théâtre et un arc de triomphe entourent cette place très visitée par les touristes.

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS

L'après-midi, nous prenons le bateau pour une traversée de 45 minutes dans la baie afin de rejoindre le "castillo de jagua". Il a été construit avant la fondation de Cienfuegos par les espagnols. Nous nous promenons aux alentours du fort, c'est un petit village paisible.

Nous sommes surpris par un violent orage lorsque nous attendons le bateau du retour.

Heureusement, ça s'est calmé quand nous embarquons.

CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS

Après un mojito dans un bar sur la place Marti, nous rentrons à notre casa car l'orage tourne au dessus de la ville et en effet, il éclate peu après. Il ne pleut plus quand nous retournons dîner au "Paladar Aché" en soirée.

CIENFUEGOS

VENDREDI 29 JUILLET

Nous avons loué un taxi collectif(voiture russe) pour aller à la ville de Trinidad avec, en chemin, un arrêt pour une excursion appelée "El Nicho"(un ensemble de cascades dans une nature protégée. Nous partageons à nouveau les frais avec nos amis Autrichiens(Rahil et Joël).

Un peu avant d'arriver, la route comprend beaucoup de virages mais les paysages sont beaux.

La marche dure environ deux heures, il est possible de se baigner au pied d'une des cascades mais aucun d'entre nous n'est motivé car il y a beaucoup de monde !

Cependant, l'excursion est agréable et rafraîchissante.

Nous poursuivons ensuite la route jusqu'à Trinidad.

CIENFUEGOSCIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
CIENFUEGOSCIENFUEGOS
Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans CUBA(été 2016)
commenter cet article
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 14:56

LUNDI 25 JUILLET

Nous quittons Vinales en taxi collectif vers 9 heures en compagnie d'un jeune couple d'autrichiens avec qui nous sympathisons.

Nous allons à "Playa Larga" au lieu de "Playa Giron"où nous avions une adresse donnée par Rigoberto à La Havane. Nous prenons une chambre à la "Villa Rio-mar" très bien ainsi que le petit déjeuner.

Nous nous installons et allons voir le propriétaire pour avoir des informations sur les excursions dans les alentours. Il est très évasif tant sur les lieux que sur les prix des voitures pour s'y rendre, on a l'impression de le déranger. Nous n'arrivons pas à mettre au point nos visites du lendemain.

Nous marchons aux alentours de notre casa. Il y a beaucoup de maisons en travaux, la plage est à une centaine de mètres mais elle n'est pas très accueillante.

PLAYA LARGA(baie des cochons)

Nous rebroussons chemin et partons vers le centre ville.

Un arrêt au resto-bar sur pilotis près de la casa "Tiki"permet de se rafraîchir tout en profitant de la vue sur le petit port de la ville.

PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)

En ville,des bornes de propagande et quelques rares magasins animent un peu le lieu. Plus loin, des échoppes sont installées près du bord de mer et de nombreuses familles cubaines se baignent. Nous goûtons à quelques produits locaux que l'on achète avec des pesos cubains : glaces et nougats.

PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)
PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)

De retour vers notre casa, nous achetons des bouteilles d'eau dans un petit centre commercial situé à côté d'un bar où nous prenons la boisson locale " la limonada", assez sucrée mais avec du citron.Nous avons demandé le tarif avant de commander et nous avons une surprise en allant payer au bar après avoir consommé : ce n'est pas le même ! La première personne qui nous avait donné le tarif étant vers une table, nous l'appelons et nous payons finalement ce qui était prévu(mais c'est assez désagréable de voir que les prix ne sont pas fixes!).

Nous repartons et un peu plus loin, nous rencontrons "Roberto" qui nous appelle pour nous proposer une voiture. Nous négocions l'excursion du lendemain et le trajet d'après demain vers la ville de Cienfuegos, notre prochaine étape.

Nous prenons du repos dans les confortables rocking-chairs de notre terrasse. Notre propriétaire vient nous voir et nous dit que son frère va passer pour les excursions. Quand nous partons dîner, il n'est toujours pas venu !

Nous prenons un excellent dîner au restaurant sur pilotis où nous nous régalons avec du crabe cuisiné et un énorme poisson grillé.

PLAYA LARGA(baie des cochons)

MARDI 26 JUILLET

Nous partons avec la voiture louée par l'intermédiaire de "Roberto" pour une journée le long de la côte de la Baie des cochons. La route est assez agréable, nous passons à "Playa Giron"et continuons jusqu'à "la Caleta Buena". Notre chauffeur est très sympathique et nous échangeons agréablement.

La Caleta Buena est une vaste crique où les abords sont aménagés.

On y entre pour 15 CUC par personne et on peut y passer la journée avec repas et boisson(alcoolisées aussi) à volonté !

PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)
PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)

Le cadre est beau et nous faisons du "snorkelling". L'eau est claire et chaude mais il n'y a pas beaucoup de poissons. Nous profitons des transats abrités du soleil pour nous reposer en dégustant quelques cocktails.

PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)
PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)

Nous déjeunons bien avec un excellent buffet.

Nous sortons vers 14 heures et nous retrouvons notre chauffeur. Nous prenons la route du retour, nous devons faire deux autres arrêts.

Le premier est à "Punta Perdiz" où nous faisons aussi du snorkelling, les poissons sont assez semblables aux précédents mais il y a en plus un peu de corail.

Le deuxième est à "la cava de los pesces" que nous ne verrons pas car un violent orage éclate sur le chemin. Le chauffeur est obligé de s'arrêter car on ne voit plus rien sur la route.

Quand la pluie diminue, nous rentrons à notre chambre.

PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)
PLAYA LARGA(baie des cochons)PLAYA LARGA(baie des cochons)

Après une bonne douche, nous allons au restaurant sur pilotis habituel prendre un verre et manger quelques crudités.

Nous n'avons pas faim ce soir après le repas bon et copieux du midi.

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans CUBA(été 2016)
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 16:11

Musique: Chan chan

VENDREDI 22 JUILLET

Nous partons en taxi collectif vers 8h15 dans une vieille Dodge avec trois banquettes(nous sommes 9, avec le chauffeur. Il n'y a évidemment pas la climatisation et nous roulons les fenêtres grandes ouvertes. Nous sommes assis à côté du conducteur et nous voyons bien la route. La majorité du temps, c'est une "quatre voies"avec un terre-plein central et des nids de poules, surtout sur le côté droit.Il y a beaucoup de cubains au bord de la route qui montrent des billets en faisant du stop; d'autres vendent de la nourriture(fruits, poulets, fromage, oignons,...).

Nous voyons aussi des panneaux de propagande avec de nombreux slogans comme par exemple : " Perdura lo que un pueblo defiende" ou "hasta la victoria siempre"......

VINALESVINALES
VINALES

Nous arrivons à Vinales en début d'après midi. Nous logeons à "la villa Luisito" qui est un petit logement indépendant avec terrasse très agréable. Le propriétaire nous offre un jus de mangue fraîche que nous dégustons dans des rockings chairs, très nombreux partout à Cuba. Il fait très chaud et humide, l'orage gronde et nous restons dans notre chambre en attendant que la pluie, assez, forte cesse.

Nous partons pour le centre ville avec sa place de village et l'église. On peut s'y connecter à internet.

VINALESVINALES

Nous dînons avec du poisson dans un restaurant, ils servent à peu près tous la même chose et nous rentrons car la pluie recommence à tomber.

SAMEDI 23 JUILLET

Après un excellent petit déjeuner, nous allons dans un bureau de change où nous attendrons une heure pour pouvoir échanger nos euros.

Nous partons faire une petite promenade à pieds vers le parc de Vinales. Elle commence par une marche d'environ 3 km sur la route.

Les paysages sont agréables avec les pitons rocheux recouverts de verdure, appelés ici "mogotes".

A la bifurcation qui mène au "mur de la préhistoire"(moche et non réaliste), un paysan nous propose de nous emmener pour 1 CUC dans sa charrette à cheval. On discute et il nous dit qu'il n'a jamais été autre part qu'à Cuba, ni même autre part que dans sa région et qu'il ne désire pas aller ailleurs.

VINALESVINALES
VINALESVINALES

Nous prenons un chemin de terre à droite de l'entrée du mur de la préhistoire pour aller au mirador de "Los dos Hermanas". La promenade est courte mais les paysages sont beaux.

VINALESVINALES
VINALESVINALES

Sur le chemin du retour, nous croisons des buffles et nous pouvons observer de plus près les oiseaux que nous voyons tout le temps voler , des vautours.

A l'arrivée à Vinales, nous observons des cubains qui utilsent un camion comme un bus, pour se déplacer. C'est souvent le cas dans tout Cuba.

Nous rentrons juste à temps dans notre "casa". Un orage très violent éclate avec une pluie diluvienne. Vers 19heures, nous sortons dîner dans un restaurant italien mais il pleut encore un peu.

VINALESVINALES
VINALES

DIMANCHE 25 JUILLET

Nous allons à l'agence "Paraidiso" où nous avons réservé une excursion avec un guide parlant français. Nous sommes un petit groupe à faire la randonnée "Por el corazon del valle" dans le parc de Vinales.

Notre guide nous décrit les cultures agricoles dans cette vaste campagne entourée des magnifiques "mogotes".

Notre guide "Saydel"nous présente deux de symboles de Cuba : le palmier Réal et un oiseau avec quelques plumes rouges.

VINALESVINALES
VINALESVINALES
VINALESVINALES

Nous grimpons sur une colline pour entrer dans une grotte, nombreuses dans la région. Il y a de nombreuses chauves souris. La montée mais surtout la descente sont un peu périlleuses car très glissantes. Il pleut tous les jours en fin d'après midi et c'est très boueux!

Nous finissons par une plantation de tabac. Hélas, ce n'est pas la saison de sa culture. Mais, nous sommes accueillis dans une maison recouverte de feuilles de palmier et qui sert de lieu de séchage pour le tabac. Un cultivateur de tabac nous montre la fabrication d'un cigare et nous propose d'en fumer si on le souhaite.

Nous remercions tous chaleureusement notre guide, vraiment excellent par ses connaissances et sa façon de les présenter dans un excellent français.

VINALESVINALES
VINALESVINALES

Nous rentrons prendre une douche, la chaleur moite est impressionnante et nous devons laver nos vêtements trempés de sueur !

L'orage de fin de journée éclate, nous nous reposons avant de déguster un délicieux repas à notre "casa". la soupe aux haricots rouges est particulièrement délicieuse.

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans CUBA(été 2016)
commenter cet article

Presentation

  • : Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

micpat1BIENVENUE SUR LE BLOG DE MICHEL ET PATRICIAbourgogne 2926

compteur

Compteur Global

Heure en France

Météo à Paris

Meteo Paris