18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 14:58

Il faut cliquer une fois sur les photos pour les voir en entier, la nouvelle version d'overblog ne permettant pas apparemment pour l'instant l'affichage correct des photos verticales. Une fois la photo ouverte, on peut faire défiler toutes celles de l'article ou refermer et recommencer l'opération pour en voir une autre plus loin.

Jeudi 17 juillet 2014

Nous décollons vers 10 heures de Roissy sur "United Airlines" pour un vol de 12 heures; nous ne dormons pas pendant ce vol entièrement de jour. Nous avons la chance de survoler le Groenland avec un ciel dégagé et la baie d'Hudson un peu plus loin, c'est superbe.

Arrivée à San Francisco (SFO)Arrivée à San Francisco (SFO)
Arrivée à San Francisco (SFO)Arrivée à San Francisco (SFO)

Nous arrivons à 13 heures, heure locale; soit 9 heures de décalage avec la France. Les formalités de douane sont très rapides et nous récupérons nos bagages tout de suite. Nous rejoignons "le bart", sorte de RER qui nous emmène en centre ville. Nous rejoignons à pieds notre hôtel; nous croisons beaucoup de sans abris, certains en chaise roulante.... Nous logeons au"Taylor hotel" pour 3 nuits sans petit déjeuner(407 dollards), c'est une ancienne maison, l'intérieur est un peu vieillot mais les peintures ont été refaites et c'est très propre; nous avons un micro-onde et un frigo.

Arrivée à San Francisco (SFO)Arrivée à San Francisco (SFO)

Nous partons vers 16 heures pour la place "Union Square", à côté de notre hôtel et centre de SFO. Il y a peu de sans abris dans ce quartier plus favorisé avec de grands hôtels et des boutiques de luxe. Nous parcourons quelques rues avoisinantes et nous voyons le "cable car".

Nous dînons à la "cheese cake factory", située sur la place. Nous attendons pour être placé à table (c'est l'habitude ici) et nous découvrons qu'il faut se faire enregistrer à un comptoir, on vous donne alors un "bip" (voir la photo) qui sonne au bout de 15 minutes pour nous; on nous fait alors encore attendre à un autre endroit pour enfin nous conduire à table ! Nous dînons avec du poulet au citron ou à l'orange et c'est tellement copieux que nous n'avons plus de place pour le cheese cake. Nous rentrons dormir; il est 20 heures et nous avons besoin d'une grande nuit; nous sommes debout depuis plus de 24 heures.

Arrivée à San Francisco (SFO)Arrivée à San Francisco (SFO)
Arrivée à San Francisco (SFO)Arrivée à San Francisco (SFO)Arrivée à San Francisco (SFO)
Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans amérique du nord
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 19:32

Dimanche 8 juin

Nous prenons le petit déjeuner buffet vers 8h30, il y a beaucoup de choix et c’est bon, il est servi dans le restaurant Argentin « el gaucho » qui fait partie de l’hôtel. Des musiques de tango sont diffusées en continue en fond sonore.

Nous partons pour la gare routière, à côté de la gare ferroviaire, à environ 15 minutes à pieds ; nous prenons les parapluies car il y a de petites averses à répétition depuis ce matin. Nous assistons à la sortie de la messe aux environs de la Porte de l’Aurore, il y a beaucoup de monde avec des fleurs ou des branches d’arbustes, tout le monde est endimanché !

TRAKAITRAKAI

Nous allons dans la ville de « Trakai » située à une trentaine de kilomètres de Vilnius. Le trajet en bus dure environ une heure et coûte 5 LT par personne. Nous traversons de petits villages et nous continuons à voir des Lituaniens qui reviennent de la messe avec des branches d’arbustes ou des fleurs et qui circulent en bus pour rejoindre leur maison isolée.

A l’arrivée à Trakai, nous marchons le long de la rue principale pour rejoindre le site touristique. La rue est bordée de vieilles maisons en bois, bien placées au bord du lac.

TRAKAITRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous faisons une partie du trajet sous une averse, ça se calme alors que nous arrivons vers des stands aménagés pour la journée. Il y a aussi bien de la nourriture (charcuterie, fromages, pains, sucreries,…) que de l’artisanat (objets en cuir, en céramique pas très belle«voir les poules en dessous », en laine, en lin,…).

TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous arrivons sur le site du château de l’île, il date du moyen âge et a été très bien restauré. Il est sur une île d’un des lacs qui entoure la ville et une passerelle permet d’y accéder. Il y a beaucoup de familles Lituaniennes qui sont venues profiter du beau temps (le soleil est là maintenant), de la verdure et du bord du lac.

TRAKAITRAKAI

Nous allons visiter la cour intérieure du château et quelques salles qui sont aménagées en musée (18 LT par personne) ; on y passe un moment très agréable et intéressant.

TRAKAITRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous faisons aussi le tour extérieur du château pour voir les douves. Nous voyons un joli manoir sur la berge opposée du lac.

TRAKAITRAKAI
TRAKAI

Nous repassons la passerelle et allons prendre un rafraîchissement dans un bar où la vue sur le château est remarquable. En repartant, nous achetons plusieurs décorations de Noël dans de petites échoppes pour compléter notre collection de décos de Noël du monde entier. Il se vend un peu partout des « kibinines », sorte de petits pains fourrés à la viande, aux légumes ou aux fromages ; très prisés par les Lituaniens que nous croisons, ils sont presque tous en train d’en déguster ! Nous ne goûtons pas, nous n’avons pas faim et surtout nous avons des craintes après l’expérience des « zeppelins » !

TRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous longeons le lac pour aller vers les ruines d’un autre ancien château, dit de la péninsule, de la même époque où se déroule une fête médiévale. Après cette visite, nous retournons à la station de bus pour rentrer sur Vilnius. Un bus direct (6,50 LT) qui nous ramène en environ 30 minutes.

TRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous retournons vers le centre ville en passant par l’ancien ghetto juif ; la population y a été exterminée par les Nazis. Nous n’aurons hélas pas le temps d’aller voir le musée situé plus au nord dans les anciens locaux du KGB qui est un lieu du souvenir de ce génocide et aussi des exactions commises du temps de l’URSS ; il est 17 heures et c’est fermé.

TRAKAITRAKAI
TRAKAI

Nous repassons sur la place de l’hôtel de ville que nous n’avions pas pu voir correctement à cause de la fête sur le thème de l’Asie. Nous allons sur la place de la cathédrale que nous visitons. Il y a un office religieux, nous entrons seulement dans le fond, nous sommes déçus : c’est très moderne, vaste et trop sobre à notre goût. Nous apprécions les belles enseignes en fer forgé des magasins de Vilnius lors de nos promenades.

TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous marchons à nouveau dans la rue "Pilies" et nous allons sur l’avenue « Gédimino », grande artère moderne de Vilnius avec des centres commerciaux. Les trolleys y circulent encore. Nous voyons des étals de rue avec des fleurs comme celles que nous avions vu à la sortie de la messe. Nous rejoignons ensuite les bords de la rivière « Neris » où une partie des berges constitue la plage de Vilnius. Nous voyons un pont avec encore des statues du temps des communistes, à la gloire du travail.

TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous retournons dans la rue « Pilies » pour dîner au restaurant « Aula », la cuisine Lituanienne ne restera pas dans nos mémoires !

TRAKAI

Par contre, nous nous régalons à nouveau avec le petit déjeuner buffet servi dans le beau décor d’une cave voûtée en pierres apparentes. Nous réservons un taxi pour aller à l’aéroport et nous partons marcher dans quelques ruelles aux alentours de notre hôtel. Nous nous arrêtons dans un tout petit musée gratuit sur l’Ambre, grande production artisanale locale avec le tissu de Lin. Nous faisons quelques achats dans les magasins de souvenirs avant de rejoindre l'hôtel pour partir à l’aéroport.

TRAKAI
TRAKAITRAKAI
TRAKAITRAKAI

Nous avons adoré Vilnius et Trakai, villes Lituaniennes romantiques et paisibles mais cependant dynamiques avec de nombreuses animations : des jeux olympiques locaux sur la place de la cathédrale, des stands sur l’Asie sur la place de l’hôtel de ville, la fête médiévale et aussi toutes les petites échoppes et les nombreuses terrasses animées. Ce sont aussi des lieux qui ont gardé leur histoire et c’est intéressant de s’y promener.

A l’aéroport, nous apprenons, hélas, que notre avion est retardé, nous partons à 14H 30 au lieu de 13 heures. Décidement, on ne peut pas faire beaucoup de compliments de Ryan Air auprès de qui nous avions réservé un vol de retour à 19 heures et qui nous a modifié l’horaire un mois avant sans dédommagement ! Par contre, Michel a un peu plus de place pour les jambes dans l’avion ! A 16h30, nous atterrissons à Beauvais sur une piste trempée,les roues de l'avion fument lorsque l'avion freine à l'atterrissage; il semble que le retard de l'avion était du aux intempéries. Nous arrivons à la maison une heure plus tard pour découvrir des dégâts chez nous. Patrice (qui est intervenu avec Patrick pour protéger la maison en remettant des tuiles sur le toit)vient nous dire qu'il est tombé d'énormes grêlons dimanche soir (de la taille des balles de tennis) et ils ont endommagés des tuiles et un de nos velux.

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans LITUANIE
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 19:11

Samedi 7 juin 2014

Nous partons vers 6h45 pour l'aéroport de Beauvais. Nous prenons un vol à 8h20 sur Wizz Air. Le trajet dure environ 2h30, les sièges ne s'inclinent pas, Michel a les genoux qui touchent le siège de devant; heureusement que c'est un petit trajet !

A l'arrivée, nous descendons directement sur la piste et nous voyons un avion américain et des blindés en nous dirigeant vers l'aérogare. Nous prenons un bus local pour le centre ville(3,50 LT chacun ; un euro vaut environ 3,45 litai); nous avons à marcher un peu dans une rue en grande partie piétonne pour rejoindre l'hôtel "Atrium" que nous avons réservé.

Il est bien placé en plein centre de la vielle ville, dans une maison ancienne, rue"Pilies" et nous avons la bonne surprise de voir que l'on nous a attribué une chambre de catégorie supérieure à celle que nous avions choisie sur "booking", nous avons un duplex de 70 m² pour 65 euros par nuit, petit déjeuner inclus.

VILNIUSVILNIUS
VILNIUS

Nous posons nos affaires et allons déjeuner dans un des nombreux restaurants, en bas de notre hôtel. Le restaurant "Aula" est correct mais le service y est très lent. Je goûte une spécialité Lituanienne : des pommes de terre préparées en crêpe, ce n'est pas mauvais.

Nos premières impressions sur cette ville sont très bonnes. L'atmosphère est tranquille, les ruelles, souvent pavées, que nous avons déjà vu, sont à taille humaine et pleine de charme tout comme l'architecture. On se sent bien, enchantés d'être là et nous nous régalons par avance de toutes les merveilles que nous allons surement découvrir; le soleil ajoute la dernière note!

VILNIUSVILNIUS

Nous faisons le parcours pédestre du plan de l'office du tourisme.

Nous sommes à côté de la place de la cathédrale que nous rejoignons, une curieuse tour penchée et le palais des grands ducs sont aussi sur cette belle place.

VILNIUS
VILNIUSVILNIUS

Nous allons au jardin "Bernardine", nous nous nous promenons un peu dans cet agréable parc avant d'aller vers l'ensemble St Anne et Bernardine, deux églises superbes. Nous voyons nos premiers mariages, nous en verrons plusieurs tout au long de la journée toujours accompagnés par une limousine rallongée !

VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS

Nous traversons une rivière avec un pont auquel est accroché des cadenas(comme à Paris mais ils sont pour l'instant moins nombreux) et découvrons le quartier "Uzupis" qui a un gouvernement symbolique et qui s'est doté d'une constitution !

Il y a beaucoup de porches avec des ruelles intérieures qui mènent vers des maisons où le temps semble s'être arrêté, c'est très agréable d'y flâner.

VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS

Nous sommes séduits par la rue de la littérature avec ses plaques anciennes sur les murs.

Nous visitons une église orthodoxe.

Nous reprenons la rue "Pilies" où nous faisons une halte à l'hôtel avant de monter à la tour "Gédiminas" qui domine cette partie de la ville.

VILNIUSVILNIUS
VILNIUS
VILNIUSVILNIUS

Nous prenons le téléphérique pour arriver en haut de la colline. Nous montons ensuite les escaliers qui mènent à l'esplanade aménagée au sommet de la tour "Gédiminas". Nous avons des vues magnifiques sur l'ensemble de la ville.

VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS

Nous redescendons à pieds, les pavés sont un peu glissants.

Nous prenons de petites ruelles qui nous conduisent au palais du gouverneur et à l'université.

VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS

D'autres belles ruelles nous mènent vers la place de l'hôtel de ville où sont installés de kiosques pour une fête sur les pays d'Asie.

Nous prenons les rues "Didzioji" et "Autros Vartu" qui vont jusqu'à la porte de l'aurore.

Les bâtiments et les églises, qui bordent ces deux rues, continuent à nous faire aimer cette belle et petite capitale Lituanienne.

VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS
VILNIUSVILNIUS

Nous refaisons le même chemin en sens inverse pour rejoindre la rue de notre hôtel. Près de la place de l'hôtel de ville, nous voyons dans le ciel, une dizaine de montgolfière, le spectacle est magique au dessus des nombreux clochers de la ville.

Nous dinons au restaurant "Dvaras", près de l'hôtel aussi, pas terrible. Je goûte une nouvelle spécialité locale "les zepellins" que je n'aime pas du tout, gras et sans goût !

VILNIUS
VILNIUSVILNIUS
Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans LITUANIE
commenter cet article

Presentation

  • : Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

micpat1BIENVENUE SUR LE BLOG DE MICHEL ET PATRICIAbourgogne 2926

compteur

Compteur Global

Heure en France

Météo à Paris

Meteo Paris