12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 10:29

Samedi 6 aout

On part pour lagence "safari dharma raya" pour 8 heures; le patron nous fait assoir et puis, il nous emmène en voiture, une demi-heure après, à la station de bus. Un grand bus est là mais il y a plusieurs mécaniciens qui saffairent autour du bus, il y a un problème de refroidissement. On nous ramène en voiture à lagence pour que nous puissions attendre au frais; le bus partira avec plus de deux heures de retard. On démarre, on longe dabord la mer, on voit au début, les lieux de la récolte du sel produit ici à Bima

   indonesie-2 1484   indonesie-2 1485

et puis, la route est sinueuse, on est vers le fond du bus et je me sens un peu barbouillée. Je vais devant, accueil assez froid dun des chauffeurs du bus quand je lui demande de massoir devant mais je minstalle. Ils sont deux chauffeurs et un mécanicien, le bus va jusquà Jakarta. On fait un arrêt, le conducteur change, je suis retournée près de Michel au fond. La route devient une piste et le nouveau chauffeur conduit son bus comme une voiture de course, je retourne devant. Cette fois, accueil sympathique de lautre chauffeur, je massieds près dune femme indonésienne avec un  bébé. En fait, elles sont deux, lautre femme a une petite fille sur ses genoux,  cest la mère des deux enfants. Les deux femmes séchangent les enfants de temps à autre et c’est moi qui les fait passer dun côté à lautre du bus, on sympathise avec le sourire. Soudain, on crève, en pleine campagne!

indonesie-2 1486

Le bus a des doubles roues, la roue de secours est lisse ! Après presque une heure darrêt, on repart et le chauffeur conduit maintenant tranquillement sur la route défoncée jusquà la ville de Lape. Ensuite, la route est bonne jusquà la ville de Sumbawa Besar où nous nous arrêtons. Il est environ 17H30 et nous logeons à lhôtel "Tambora"(nom du volcan qui dévasta lîle en 1815) pour environ 22 euros, on est assez bien installé.  

 

   IMGP3669   IMGP3635

 Il fait nuit, on part dîner dans un petit resto près de lhôtel"Succi", cest bon et copieux mais ils ne servent pas de bière. Il y a peu de touristes à Sumbawa, on doit, comme dans lest de Florès, consulter le guide pour utiliser quelques mots de Bahasa indonésian pour se faire comprendre.

Dimanche 7 aout

On  se lève tranquillement et on part pour se renseigner des bus pour la suite du voyage car ici, ce n’est pas toujours simple, il ny a pas dagences pour touristes ! En chemin, on est interpellé par un homme indonésien qui nous propose le café; on entre dans sa cour, assez intrigante, avec des jeeps, des vieilles motos, des pierres fossilisées, des cages avec de nombreux oiseaux et tout un bric à brac insolite.

   INDONESIE 1494   indonesie-2 1493

On refuse le café mais on accepte de voir sa collection de pierres et de divers objets, pour cela, il nous fait entrer dans sa maison, nous présente sa sœur et sa femme avec un bébé (son cinquième enfant), il nous offre des fruits séchés ! On sort et on prend un café dont les grains ont dabord été ingérés par une civette avant dêtre utilisés, cest un café très réputé ici. Il nous parle de ses passions pour tous les objets autour de lui, on apprend quil a une autre sœur mariée à un français et nous montre une photo devant la pyramide du Louvre à Paris. Il nous montre sa salle de gym, bien équipée pour la musculation et il y a aussi un grand miroir pour laérobic, cest un  lieu où ont lieu des cours.

              IMGP3637      indonesie-2 1495

 On découvre un magasin de souvenirs assez important que lon demande à voir mais à aucun moment, il nous a forcé la main. On achète un dessous de plat en terre mais surtout 3 grands éléphants pour notre véranda, le tout pour moins de 10 euros. On lui dit au revoir en lui offrant une tour Eiffel et un parfum pour homme, il nous a aussi offert du café. On rentre poser nos achats à lhôtel car ils sont encombrants; On repart se renseigner pour les bus,  on nous dit quil y en a plusieurs pour la ville de Mataram sur lîle de  Lombok  à partir de la station de bus. On essaie de savoir aussi comment aller sur lîle de "Moyo" à la réception de deux hôtels, soit, on na pas de renseignement, soit ça coûte une fortune. On va voir lancien palais du sultan, en bois et qui ne se visite pas, on rencontre des petites filles qui veulent être prises en photo, dabord deux et puis dautres enfants viennent.

    INDONESIE 1496   indonesie-2 1507

 On finit par le marché où un homme qui prépare des noix de coco veut aussi se faire prendre en photo.

   INDONESIE 1500   INDONESIE 1504

   indonesie-2 1505   indonesie-2 1506

 Lîle de Sumbawa est moins pauvre que celle de Florès, en particulier dans les villes où il y a des supermarchés bien achalandés et de belles maisons particulières.  

   IMGP3636   IMGP3647

 On rentre faire une pause à lhôtel avant de dîner. En allant au resto, on rencontre un couple de jeunes français, Laetitia et Xavier, un peu dépités par le manque total dinfrastructures touristiques. Nous décidons daller sur lîle de "Moyo" en passant par la ville d’"Air Bari", petit port où on peut trouver des bateaux daprès les guides.

Lundi 8 aout : île "moyo"

Tous les renseignements donnés par les guides sont faux car aussi bien lhôtel "Succi" que lhôtel "Tambora" nassurent plus aucune prestation pour aller voir lîle "Moyo". On retrouve Laetitia et Xavier et on cherche un bémo pour se rendre au port d"air Bari", au nord de Sumbawa Besar.  On apprend quil y en a peu qui circulent et  ils partiront plus tard, on décide alors de sy rendre en "ojek". Chacun monte derrière un conducteur de moto et nous voilà parti.

   indonesie-2 1513   indonesie-2 1515

La route est assez longue, surtout quelle se transforme en chemin de terre.

 

On traverse de beaux paysages avec des villages.

 

A larrivée, on nen croit pas nos yeux : le port annoncé dans les guides nest en fait quun petit village de pêcheur. 

indonesie-2 1517

 On loue donc un bateau à  balanciers qui nous emmène pour la journée sur lîle "Moyo" juste en face, deux arrêts sur des plages différentes sont prévus: "Air Manis" et "Tanjung Pasir". Le bateau est étroit à quatre plus le pêcheur mais ce nest pas loin.

   indonesie-2 1519   indonesie-2 1520

Nous sommes étonnés de ne pas voir de "rangers" du parc national, on pensait payer lentrée ! Nous sommes seuls sur la plage, la végétation est sèche mais dense, il ny a pas de chemin pour marcher dans lîle.

indonesie-2 1523

 Nous allons faire du snorkelling, cest bien, de beaux coraux et des poissons. On se promène le long de la plage, il y a de beaux coquillages et beaucoup de corail mort qui sert de sable ! On reprend le bateau pour la deuxième plage

indonesie-2 1525

où on déjeune avec ce que nous avons apporté (gâteaux, fruits), on se promène sur la plage, une partie est en mangrove et lautre, séparée par une avancée de terre,  translucide pour la baignade.

    IMGP3662   IMGP3663

On voit quelques échassiers dans la mangrove

indonesie-2 1531

et quand on repasse de lautre côté, on voit des dauphins qui nagent tranquillement assez près du bord !On regrette de ne pas avoir été dans leau à ce moment là ! On va faire du snorkelling et on est émerveillé par ce que lon voit : une anémone violette dau moins 20 cm de diamètre avec plusieurs poissons clowns, des poissons scorpions sous un rocher, des petits poissons verticaux, gros comme un doigt, qui nagent en même temps, comme un gracieux ballet, des poissons aux yeux en pointe et le corps un peu gonflé; bref, des choses que lon a encore jamais vu sous leau !Et puis, il y a aussi des coraux et des poissons aux couleurs vives et variées. Ce nest pas très profond et le soleil éclaire tout ça magnifiquement. On est ravi. De retour au port de départ, on échange avec des habitants du village en attendant nos "ojeks" pour rentrer. Ils nous ramènent jusquà lhôtel par une route en partie différente et on voit ainsi une autre partie de Sumbawa. La douche est salutaire pour enlever leau de mer et la poussière. On dîne au resto chinois avec Laetitia et Xavier. Presque en   face, la mosquée très fréquentée pour la prière du soir. On voit arriver deux jeunes filles avec le voile posé sur l'épaule, elles le mettront seulement pour entrer !

IMGP3666

Mardi 9 aout : Kencana

On se lève tard et on part en bémo jusquà "Kencana beach" pour aller "farnienter" au bord de la mer. Il y a seulement une dizaine de kilomètres et on arrive rapidement, vers midi. On sinstalle dans un bungalow et on va déjeuner au resto face à la mer, on mange bien avec de grands steaks de poulet, des légumes et des frites !

    indonesie-2 1541   IMGP3670

 Le cadre est agréable, il ny a pas grand monde. On va dormir car on a tous les deux des coups de soleil après la journée dhier (on a été négligent sur lapplication de lécran total) et on na pas la grande forme ! En fin daprès midi, on va se promener sur la plage, quand le soleil décline. Il y a un temple dans le style balinais qui est tourné vers la mer. 

    IMGP3676   IMGP3679


IMGP3677

 Je me baigne dans la piscine, il ny a personne (même pas Michel qui a trop mal avec ses coups de soleil ) et japprécie la vue des cocotiers en nageant sur le dos…


    indonesie-2 1540   IMGP3687

On dîne et on profite du soleil couchant de la terrasse du bungalow.

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans Indonésie 2011(Bali-Florès-Sumbawa)
commenter cet article

commentaires

Françoise 13/08/2011 21:37


Belle poursuite dans ces horizons lointains !


Michel et Patricia: carnet de voyage 14/08/2011 14:18



Selamat pagi Françoise


Comme tu le vois, notre voyage se déroule bien. Aujourd'hui, nous sommes aux iles Gili près de Lombok et demain, nous prenons un bateau pour retourner à Bali où nous resterons un dizaine de
jours et puis, ce sera le retour.


J'espère que pour toi tout va bien et je te remercie pour ton mail. Cela fait toujours plaisir quand on est loin.


A+


Bises


Michel



Presentation

  • : Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

micpat1BIENVENUE SUR LE BLOG DE MICHEL ET PATRICIAbourgogne 2926

compteur

Compteur Global

Heure en France

Météo à Paris

Meteo Paris