10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 09:29

Musique: One man's dream

 

Lundi 4 mars

 

Nous prenons le bus de la compagnie « green line » pour la ville de Pokhara à 7h30.

 DSCF1510

Le trajet est agréable avec plusieurs arrêts dont un pour le repas du midi qui est compris dans le prix du trajet.

NEPAL 4765

 Nous mangeons alors népalais, cuisine qui ressemble beaucoup à la cuisine indienne (riz, poulet au curry et légumes en sauce épicée, il y a aussi des crudités et le café). Nous apprécions les paysages.

NEPAL 4766 

A l’arrivée à la station de bus de Pokhara, nous sommes assaillis par de nombreux rabatteurs d’hôtels, nous faisons croire que nous avons réservé notre chambre pour pouvoir aller en taxi où nous le souhaitons. Nous logeons au « sacred valley inn », nickel et charmant dans le quartier « lakeside ».

DSCF1631

Les prix des chambres varient suivant les étages en raison de la vue sur les montagnes (de 15 à 30 dollars). Nous nous installons et partons faire une promenade au bord du lac « Fewa » qui donne beaucoup de charme à la ville.

NEPAL 4772

 La rue principale, en retrait du lac, est bordée de boutiques pour touristes, de restaurants et d’hôtels mais surtout d’agences de treks ou d’activités de plein air en tout genre. Nous dînons au « once upon a time » avec du poisson du lac et des légumes, Michel boit une « everest beer ».  

Nous rentrons dormir à notre hôtel situé au début de cette rue et donc en retrait de l’agitation.

 

Mardi 5 mars

 

Ce matin, nous flânons en prenant notre petit déjeuner sur la terrasse de l’hôtel où nous voyons pour la première fois une partie de  la chaîne Himalayenne des Annapurnas. 

  DSCF1575

 Nous avons RV vers 11heures pour un vol en parapente avec « frontiers paragliding » d’environ 30 minutes. Nous passons par l’agence du centre ville avant de partir en jeep vers « Sarangkot » où le départ a lieu. On nous équipe et Michel démarre avec son pilote d’origine indienne et moi avec le mien d’origine anglaise.

 

   NEPAL 4781   NEPAL 4793

 

Il y a du vent et les voiles gonflent rapidement, le démarrage est quasiment instantané.

 

   DSCF 1560   DSCF1561

 

Michel vole plus haut que moi, je supporte en effet assez mal l’effet  « manège-ascenseur » quand on monte ou quand on tourne; j’ai la nausée, envie de vomir !

 

 

Mais les paysages sont magnifiques.

 

   NEPAL 4787   NEPAL 4796

 

   DSCF1556   NEPAL 4804

 

Nous sommes donc très contents de cette expérience et j’adresse un grand merci à mon pilote qui a pris toutes les précautions pour me faire voler avec le plus de stabilité possible. Nous rentrons à l’hôtel, nous mangeons quelques viennoiseries et nous reposons.

 Nous partons ensuite pour une petite randonnée vers la Pagode de la paix située en haut de la petite montagne qui domine le lac.

La promenade commence par de la barque pour aller de l’autre côté du lac où se trouve le début du chemin qui monte vers le stupa tout blanc de cette pagode.

 

   NEPAL 4808   DSCF1565

 

Les vues sur la ville et le lac sont de plus en plus belles au fur et à mesure de la montée ; celle-ci n’est pas toujours facile, il y a pas mal de passages avec des marches de pierre irrégulières.

 

   NEPAL 4811   NEPAL 4818

 

  DSCF1566   NEPAL 4817

 

Il fait beau, c’est agréable de marcher. En haut, nous faisons une pause devant la pagode avant de redescendre par un autre chemin à travers les villages des agriculteurs et éleveurs d’ici.

 

   DSCF1569   NEPAL 4815

 

C’est assez pittoresque et tout le monde nous salue avec le « namasté » (bonjour) en joignant ou pas les mains, ce ne sont que des sourires. De retour en ville, nous observons pour la deuxième fois, une énorme queue à la station service, il semble y avoir des problèmes d'approvisionnement d'essence.
DSCF1574

Nous allons dîner au restaurant « Pyramid » où nous mangeons européen correctement.

 

Mercredi 6 mars

 

Aujourd’hui, il y a grève dans tout le pays car le gouvernement n'a toujours pas rédigé la nouvelle constitution nous dit-on, pratiquement tout est fermé et aucun véhicule ne peut circuler. Nous avons pu réserver un trek avec un guide par l’intermédiaire de notre hôtel et nous partons donc à pied vers 8h30 à travers la ville pour rejoindre le départ de notre randonnée. Le ciel est très dégagé ce matin et nous voyons enfin assez bien les sommets enneigés des Annapurnas, c’est magnifique.

DSCF1579

 

Nous faisons environ 20 km en majorité en petite montagne et profitons toute la matinée de la vue sur les cimes enneigées avant que les nuages montent.

 

   DSCF1584   DSCF1591

 

Nous traversons quelques ponts suspendus et nous rencontrons toujours beaucoup de marches irrégulières en pierre.

NEPAL 4836 

 

Il fait très chaud mais nous apprécions ce grand circuit dans la nature et les villages au sud de Pokhara où nous voyons des scènes de la vie quotidienne;

   NEPAL 4840   DSCF1600

nous voyons aussi des aigles en vol et des vautours.

 

NEPAL 4856

 

Notre guide « Lila » est très agréable et intéressant. Par exemple, il nous donne le rythme de vie des népalais : le matin, un thé puis à 10 heures, un repas copieux et c'est alors que commence la journée de travail et aussi l'école des enfants, une petite collation l'après midi et un repas copieux vers 19 heures; l'école finit vers 16 heures.

DSCF1623 

 

Nous rentrons en voiture vers 17h30, à la fin de la grève. Avant, nous avons passé une heure dans le musée « international mountain » pour attendre la fin de cette grève et que l’on puisse venir nous chercher. Mais, nous ne l’avons pas regretté car ce musée était assez riche , il montre les ethnies de la région et surtout les montagnes et leurs conquérants, Maurice Herzog était là parmi tous les autres.

Nous rentrons fatigués mais ravis de cette magnifique journée où nous avons bien profités de la vue sur quelques cimes du toit du monde.

 

NEPAL 4847

 

Nous prenons une douche pour nous remettre en forme. Nous allons au restaurant « paradise » où nous dégustons un cocktail « pinacolada » avant de dîner là aussi correctement.

 

Jeudi 7 mars

 

Nous partons à 7 heures avec notre guide « Lila » pour un trek particulier, il s’agit de la première étape du fameux tour des Anapurnas, nous allons donc rejoindre le camp de base australien ! En fait, c’est plus facile qu’hier : nous roulons en voiture jusqu’à 1700 mètres pour débuter la montée jusqu’à 2000 mètres, il y a de nombreux escaliers encore. C’est difficile au début car nous sommes un peu ankylosés par nos treks précédents, il y a encore des marches à n’en plus finir ! Nous voyons de nombreux rhododendrons en fleurs et toujours de belles cultures en terrasse.

 

   DSCF1602   NEPAL 4852

 

A l’arrivée au camp de base, il y a hélas quelques nuages mais nous voyons encore assez bien les pics enneigés et nous apprécions de déguster un thé et un café devant ce fabuleux paysage.  

 

   DSCF1606   NEPAL 4879

 

Nous redescendons par la forêt avec toujours les beaux rhododendrons rouges autour de nous. Nous traversons  de nouveaux villages en continuant à découvrir les modes de vie des habitants de ces régions montagneuses,

 

   DSCF1531   DSCF1596

 

   NEPAL 4863   NEPAL 4890

 

   NEPAL 4893   DSCF1626

 

c’est une très belle promenade. Nous rentrons en voiture vers 14 heures et nous remercions très chaleureusement notre guide que nous recommandons vivement. Nous avons ressentis de fortes douleurs musculaires en descendant de voiture, nous passons l’après midi au repos sur la terrasse de notre hôtel. Nous dînons bien  au « tea time bamboostan café » assis dans de très confortables fauteuils.

commentaires

Puran 20/05/2017 08:34

J'imagine magnifique voyage au Nepal

lalita Sanchez 02/08/2013 14:43

Vous me donnez une idée ! Je voudrais faire pareil que vous, un peu de sensations forte sur un parapente et le plaisir est total ! Un peu d’adrénaline et le paysage népalais vue d’en haut – c’est
un spectacle époustouflant. Merci pour ces belles photos, elles m’inspirent. Pour mon compagnon par contre cela ne sera pas du tout un plaisir, il a le vertige ! Il n’a pas le choix je l’obligerai

rita ramon 12/03/2013 18:58

vous etes courageux pour le parapente.Ils faudrait un masseur pour les mollets.Les photos sont un regal.
Gros bisous .Ramon , Rita .

Michel et Patricia: carnet de voyage 13/03/2013 03:30



les mollets vont mieux, le lendemain a été un peu dur au réveil mais nous ne regrettons pas d'avoir vu toutes ces belles choses.



Annie 12/03/2013 18:57

Bonjour
toujours aussi agréable de parcourir vos commentaires et admirer les paysages
Profitez en bien et pensez à nous car aujourd'hui mardi 12 mars nous sommes sous 20 cm de neige avec un vent de Sibérie!!!
Bisous à tous les deux et bon séjours
Annie

Michel et Patricia: carnet de voyage 13/03/2013 03:26



On va continuer à vous envoyer un peu de soleil par le blog pour vous réchauffer, grosses bises



Françoise 11/03/2013 19:40

Merci de cette magnifique balade près de ces cimes fabuleuses. Une surprise pour moi : il fait assez chaud...
Je vous souhaite d'autres belles journées.