3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 23:48

Musique:  Lindbergh

 

Lundi 29 avril

Nadège part travailler à 7h15, on est levé et on se prépare. Edwin nous emmène chez Avis où nous avons réservé notre voiture. C’est plutôt en dehors de la ville, heureusement qu’il nous emmène en voiture ! Nous l’accompagnons jusqu’à l’agence où il doit rendre sa voiture et nous l’emmenons sur son lieu de travail.

Nous prenons alors la route pour la ville d’Owen Sound, environ à 200 km d’Hamilton. Heureusement que nous avons un GPS pour rejoindre la route 6 qui nous permet d’arriver à destination ! Les routes sont droites et assez monotones, souvent bordées d’arbres qui n’ont pas encore leurs feuilles. La vitesse est limitée à 80 km /h sur route et 50 km/h dans les petites villes que nous traversons. Nous nous arrêtons prendre des photos d’un bus d’écoliers garé près d’une maison dans le style typique d’ici.

   P1000288   P1000289

Nous faisons aussi un incontournable arrêt café chez « Timmy », chaîne canadienne très fréquentée.

P1000279

A l’arrivée à Owen Sound, nous allons voir trois motels avant de nous décider pour le « Owen Sound Inn » (55 euros pour une grande chambre avec deux grands lits doubles, une grande salle d’eau, télé, frigo et micro-onde). On y est très bien et on peut avoir du « vrai » café pour le petit déjeuner !

Il est 15 heures, nous déjeunons dans une Pizza Hut. Nous allons faire quelques achats pour les petits déjeuners dans un supermarché et on met de l’essence dans la voiture.

P1000280

Après un passage à l’office du tourisme où on nous donne beaucoup de brochures ou cartes mais sans bien nous renseigner, on part sur la petite route 1 qui longe les côtes de la péninsule « Georgian Bluffs », cet itinéraire est recommandé dans nos guides pour la beauté de ces paysages. Le temps est couvert et la route encore monotone sans la verdure sur les arbres.

   P1000284   P1000286

 C’est peu habité, les maisons attendent sûrement les habitants pour les beaux jours ! Quelques sapins, par endroit, donne plus de charme. On s’arrête sur les bords du lac Huron.

   Canada 5338   P1000281

 De retour à Owen Sound, on dîne avec une soupe et une salade avant d’aller dormir.

 Mardi 30 avril

 On se lève avec le beau temps, nous partons pour la ville de « Tobermory » à l’extrémité de la Péninsule de Bruce. La route est aussi assez monotone, droite, à l’infini, mais il n’y a qu’une centaine de kilomètres.

P1000291

 A l’arrivée, nous découvrons beaucoup d’hôtels et de restaurants fermés ; un peu comme sur les bords de mer du nord de la France, hors saison.

Nous déjeunons bien au restaurant de l’hôtel « Princess », le seul, nous semble-t-il, en fonctionnement !

                      P1000293   P1000294

Nous sommes au bord des quais du port de Tobermory et nous rejoignons le centre de plongée « G&S Water sports » où Séverine se renseigne sur les possibilités de voir les épaves coulées assez près du port. Hélas, la saison commence la semaine suivante et il ne lui sera pas possible de plonger. Nous nous promenons dans la ville complètement déserte avant d’aller à l’office du tourisme.

   Canada 5346   P1000297

 On nous confirme que le parc marin et le parc terrestre de Bruce n’ouvriront que la semaine prochaine ! Cependant, la personne qui tient cet office de tourisme nous donne de bons conseils : elle nous fournit une carte sur laquelle elle nous marque une petite randonnée le long du lac Huron. La pluie est là, hélas !

Canada 5348

Nous allons voir le phare « Big Tub » au nord du port avant de rejoindre en voiture le départ de la rando situé près du lac Cyprus.

Canada 5353

 Nous faisons une jolie balade sur les bords du lac Huron, dans la baie Georgienne. Il pleut en début de promenade.

   Canada 5360   Canada 5363


P1000306

 

Puis, le soleil revient, nous permettant de voir ces magnifiques paysages avec une superbe lumière.


   Canada 5364    Canada 5366

   

   Canada 5381    Canada 5396

 

   Canada 5402    P1000316

 

   P1000326    P1000337

 

                P1000319    P1000331

 

   P1000305    P1000342

 

  L’endroit serait idéal pour la baignade si l’eau d’une transparence remarquable n’y était pas glacée, sans parler des panneaux qui avertissent les éventuels baigneurs de courants dangereux !  Nous passons un très bon moment dans la nature, ici, les chemins sont très bien balisés et entretenus, tout est très organisé ! A l’entrée, nous avons payé le parking en autonomie, il faut remplir (il n’y a pas de gardien) un formulaire, glisser l’argent (11,70 dollars) dans une enveloppe que l’on dépose dans une boîte fermée et prévue à cet effet. On récupère un papier que l’on met à l’avant de la voiture pour justifier de notre paiement.

P1000343

Sur la route du retour, nous allons voir le phare  « Lion’s head », très petit.

Nous allons dîner dans un resto chinois  « King’s buffet » au slogan  « all you can eat » pour environ 12 euros par personne ; c’est bon. Nous rentrons nous reposer dans nos lits moelleux.

 

commentaires