24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:36

Samedi 19 février: De Mysore à Madikeri

Nous quittons Mysore pour aller vers Madikeri située à 1500 mètres daltitude. A mi-chemin, nous nous arrêtons dans la ville de Bylakuppe, cest un camp de réfugié tibétain. Le grand monastère de Namdroling et son temple dor méritent une visite, nous entendons la musique et les prières pendant que nous visitons.

IMGP3051Karnataka-INDE- 0198

Nous croisons de nombreux moines tibétains.  Autour du monastère, il y a les drapeaux de prières qui flottent au dessus des maisons.

 IMGP3061

 Le lieu na rien dun camp de réfugié, cest plutôt une enclave tibétaine! Nous arrivons vers 13 heures à Madikeri où nous logeons à lhôtel "hill town"( 1000 roupies).  Lhôtel, assez grand, est tenu par une famille sympathique, il y a beaucoup de touristes indiens qui viennent de Bangalore, une classe moyenne cultivée. Il y a toujours les extrêmes en Inde. Cette année, bien quétant en inde du sud (plus riche que le nord), on observe quil y a plus de mendiants dans cette région et parmi eux, certains ont la lèpre. On donne fréquemment ici devant une telle misère humaine, quelques roupies deviennent une fortune pour ceux qui nont rien et qui sont souvent malades. On se sent impuissant devant toute cette détresse.

Nous passons laprès midi en ville en faisant une balade sur les restes des remparts du fort,

Karnataka-INDE- 0204

 

nous allons réserver une rando pour lundi à lagence "coorg trails", qui est aussi loffice du tourisme et achetons café, gousses de vanille, muscade et coriandre dans les boutiques dépices; tous ces produits sont cultivés en Inde du sud. Les cultures dominantes dans la région où nous sommes sont le café et la coriandre. . Nous dinons au restaurant de lhôtel où nous nous régalons.

Dimanche 20 février: aux alentours de Madikeri

Ce matin, on na pas mis le réveil, les visites prévues occuperont seulement laprès midi, on prend un copieux petit déjeuner vers 9h30 (on apprécie la "dosai", sorte de grande crèpe ); on farniente tranquillement.. Vers 13 heures, nous prenons la route pour le temple de Bhagamandala situé à 38 km de Madikeri. Les photos sont interdites à lintérieur.

Karnataka-INDE- 0217

Cest un temple ancien, il y a beaucoup dindiens qui viennent se recueillir devant les statues des dieux, un brahmane les reçoit. On observe de beaux plafonds en bois. A la sortie, on déguste quelques petites bananes toujours délicieuses et je bois  du lait de coco dans une noix ouverte devant moi. On repart, toujours sur une route sinueuse, en montée et  bordée par de nombreuses plantations de café. On sarrête dans lune delles où on voit le café sécher au soleil et les arbres à café, il ny a que deux ouvriers qui piétinent les grains de café.

Karnataka-INDE- 0210Karnataka-INDE- 0211

Lun deux souhaite nous prendre en photo, ce nest pas la première fois depuis le début de ces vacances que lon nous prend en photo, nous sommes dans de nombreux portables ou appareils photos! Cest assez amusant, nous, on prend en photo les indiens  avec leurs tenues traditionnelles et ils nous retournent la pareille ?!!! Une dizaine de kilomètres plus loin, on arrive au temple de "tala cauvery", il ny a toujours pas dautres touristes. A lentrée, une famille indienne veut se faire prendre en photo avec nous, et cest reparti pour une nouvelle séance de pause ! Le temple est à lendroit de la source de la rivière "Cauvery", il y a un bassin où leau est sacrée et où les croyants se baignent.

Karnataka-INDE- 0218IMGP3072

Certains viennent chercher une bouteille de cette eau, dautres passent un moment avec le brahamane assis au bord du bassin. Nous montons un long escalier sur la gauche du temple, il mène simplement à un superbe point de vue sur les collines avoisinantes. En chemin, trois étudiantes et leur professeur nous abordent; ce sont toujours les mêmes questions: de quel pays venez vous ? Quel est votre prénom ? Quel métier faites-vous ? On quitte ensuite le temple où la dévotion des fidèles est remarquable. Nous retournons vers Madikeri  et allons voir les "abby falls", jolies chutes deau qui doivent être plus impressionnantes en saison des pluies.

IMGP3078 

Et puis, on termine par "le raja seat", lieu où sasseyait le Raja pour voir comme nous aujourdhui le coucher de soleil sur la vallée.

Karnataka-INDE- 0238IMGP3079

Nous passons au café internet où nous sommes contents davoir des nouvelles de Bernard qui a eu un accident de moto aux Philippines. On dîne au restaurant de lhôtel.

Lundi 21 février : randonnée dans les monts Kodagu

Nous partons vers 8 heures avec notre chauffeur au point de RV pour la randonnée près du village de Mukkoclu. Nous prenons le guide en route et on va jusquà un groupe de maison en pleine nature après avoir roulé sur une route qui ressemblait plus à une piste.

IMGP3095

Cest la maison familiale du guide, nous voyons sa mère avec la toute petite fille de un an et demie de son frère. Il y a deux autres maisons qui servent à loger les touristes qui souhaitent passer plusieurs jours dans ce cadre tranquille. Nous prenons un très bon café et nous partons pour une randonnée de 20 km. Il fait bon, il y a quelques nuages qui empêchent le soleil de taper trop fort, cest le temps idéal. Nous commençons par traverser un pont suspendu.   Nous marchons en forêt, au travers de plantation de cafés, de rizières; parfois sur des portions de petites  routes  où il ne passe personne.

Karnataka-INDE- 0246Karnataka-INDE- 0254

Le guide est compétent, nous apprécions beaucoup cette jolie balade. Il y a de beaux points de vue sur les collines , nous marchons vers le mont Kotebetta.

Karnataka-INDE- 0271IMGP3085

 Nous observons des toiles daraignées rigolotes où laraignée est au fond dun trou quelle a tissé. 

Karnataka-INDE- 0267Karnataka-INDE- 0266

 En fin de parcours, nous voyons une cascade, le bassin deau formé est propice à la baignade mais le lieu est réputé dangereux. 

Karnataka-INDE- 0277

 Au retour, vers 16 heures, on nous propose un repas indien mais nous navons pas très faim car nous avons pris de petits en cas en chemin dont une galette de riz (roti). Nous mangeons quand même un peu, le repas est  très épicé mais il y a du riz nature ! Nous finissons par un bon café arabica. Nous rentrons à lhôtel où la douche est la bienvenue pour enlever toute la poussière et détendre un peu les muscles. Nous sortons en ville faire un dernier achat (café et noix de cajou) ainsi quun passage au cyber café; Nous dînons à lhôtel.

commentaires