22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 20:57

Jeudi 16 aout

Nous reprenons le bus touristique (billet valable 24 h, 120 pesos) pour aller dans le quartier de la "Boca".

argentine-fin 4121

 Nous descendons à l’arrêt du stade "La Bombonera", stade de l’équipe "Boca Junior" où jouait "Maradonna".

   argentine-fin 4102   DSCF1326

 Il y a beaucoup de touristes, on visite le musée du stade et on se promène dans les boutiques alentours, toutes pour les supporters.

   argentine-fin 4105   argentine-fin 4107

 Nous voyons un couple de danseurs de tango dans la rue.

C’est l’occasion de photos avec le "beau" danseur !

 

argentine-fin 4090

Puis, nous rejoignons "le Caminito"(photo de Carlos Gardel),

DSCF1337

 ensemble de quelques rues colorées où se cantonnent les touristes (il est déconseillé d’aller ailleurs dans ce quartier où des agressions ont eu lieu en plein jour !).

 

   argentine-fin 4114   argentine-fin 4116

   argentine-fin 4120   argentine-fin 4124

 C’est agréable d’y flâner, le temps est en plus clément. On déjeune dans un restaurant avec une scène pour des spectacles, il y a des danseurs de tango différents qui se succèdent

et un numéro de claquettes avec des balles de "gaucho" prévues à l’origine pour attraper des nandous. C'est au tour de Michel de se faire photographier avec la belle danseuse !

DSCF1348

 On passe un agréable moment dans ce quartier. On prend ensuite un bus puis un taxi pour aller au mondial du Tango, situé dans le quartier "Palermo".

argentine-fin 4143

 On a la chance d’être à Buenos Aires au moment de cette manifestation annuelle qui élit chaque année les meilleurs danseurs. Il y a des concerts, des cours de Tango, des stands qui vendent vêtements et chaussures pour le tango,

 

   argentine-fin 4146   DSCF1356

 une piste de danse et les sélections des danseurs.

 la finale a lieu à la fin du festival qui dure 15 jours. On s’inscrit pour un cours de tango collectif. Alors que l’on attend, on rencontre un couple de français avec qui nous parlons pratiquement deux heures. Ils sont de Lyon, font du tango depuis 3 ans et sont venus ici spécialement pour leur passion : le Tango ! Du coup, on renonce à notre cours qui est un tango très particulier d’après eux. En effet, on voit les danseurs et on n’est pas prêts ! Après ce bon moment d’échange, on rentre à dîner à l’hôtel.

commentaires