7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 22:20

thai3
Mardi 23 avril

Une grosse pluie orageuse s’invite au petit déjeuner mais ça ne dure pas. On prend le bateau pour l’ile de "Phuket" en début de matinée, le soleil revient et la traversée d’une heure trente est très agréable. A l’arrivée, on prend un taxi pour la plage de "Rawaï" où nous avions été il y a 33 ans !

 

  thailande 1688   thailande 1694

 

Nous ne retrouvons pas la cocoteraie et ses bungalows où nous avions dormi, les constructions bétonnées ont envahies le bord de mer, une digue est bâtie le long d’une partie de la plage. Nous nous installons au "Phuket Sea Resort" où une belle piscine bordée de frangipaniers à l’odeur fabuleuse nous séduit (1260 baths avec le petit déjeuner buffet après marchandage).

 

thailande 1655

Nous faisons un plongeon dans la piscine, il n’y a personne d’autre que nous. Nous allons à "Phuket ville", capitale de l’ile où nous nous promenons au "Big C" qui nous a été recommandé par la réceptionniste de l’hôtel pour faire du shopping. On est un peu déçu par la partie artisanat local mais c’est intéressant de voir un centre commercial très populaire ici avec les produits alimentaires de son supermarché différents des nôtres. On a des difficultés à trouver un moyen de transport à un prix honnête pour rentrer à "Rawaï". Le soir, on dîne au ""talay-zeb seafood and wine" situé en face de la plage où il y a la digue. La dorade rose au barbecue est copieuse et très bien préparée, on se régale.

Mercredi 24 avril

Après un bon petit déjeuner, nous prenons le bus mis à disposition des clients de l’hôtel pour aller sur une plage propice à la baignade.

    thailande 1662    thailande 1667

 

Nous louons deux transats, on se baigne avec plaisir mais on se lasse vite de rester sans rien faire. On décide donc de repartir, on attend, à côté d’étals de fruits appétissants,

 

thailande 1659

 

le passage d’un "songtaw", pick-up qui sert de bus. De retour, on loue un scooter et on longe la côte ouest du sud jusqu’à la ville de "Patpong".

 

thailande 1696

Il y a de beaux points de vue.

   thailande 1677   thailande 1681

 

Hélas, les belles plages sont entièrement recouvertes de lignes de transat et de parasols,

 

thailande 1682

 

il y a des "jet-skis" et des parachutes ascensionnels. Bref, l’opposé de ce que l’on aime en bord de mer. Quant à la ville de "Patong", " les bars à filles" sont légions et on y voit, hélas, le côté négatif de la Thaïlande.

 

thailande 1684

Au retour à "Rawaï", nous découvrons, près de la jetée, un petit marché aux poissons et crustacés.

 

   thailande 1689   thailande 1768

 

On choisit ses produits de la mer et les restaurants de l’autre côté de la rue peuvent nous les préparer. Il y a aussi des marchands de coquillages (pas très écologique !) et de bijoux en perle, spécialité de l’ile. Le dîner est un régal avec deux poissons et surtout des crevettes sauvages au gout remarquable. Dans cette ile, nous remarquons la présence de nombreux touristes russes d’ailleurs, les menus des restos sont affichés autant en anglais qu’en russe.

Jeudi 25 avril

Nous louons un bateau "à longue queue " pour la journée. Un papa et son fils(en congé scolaire) nous emmène à l’ile de corail puis à "Bon Island"

.

thailande 1711

Ces deux iles ont du charme. Nous voyons de beaux coraux et de nombreux poissons colorés dans les eaux transparentes de l’ile de Corail. On boit du lait de coco dans une noix que l’on déguste ensuite.

   thailande 1708   thailande 1713

 

On profite de ce lieu calme et serein où nous ne sommes pas très nombreux. La traversée jusqu’à la deuxième ile se fait sous la menace orageuse, le ciel est noir et il y a un peu de vagues. A l’arrivée, le temps est à nouveau clair et on profite du cadre magnifique de cet ilot.

 

   thailande 1719   thailande 1728

 

Deux groupes assez nombreux de japonais visitent aussi ce joli coin mais ils restent peu de temps.

 

   thailande 1753   thailande 1755

 

Après cette belle promenade, on se détend dans la piscine avant de retourner dîner avec un gros poisson et les crevettes succulentes au barbecue.

Vendredi 26 avril

Le temps est un peu couvert ce matin, on prépare nos affaires et on va déjeuner avec une petite langouste préparée au barbecue, c’est bon !

thailande 1775

On traîne dans quelques boutiques et j’achète un collier en perle rose d’ici. Puis, c’est le départ en taxi pour l’aéroport situé au nord de l’ile à environ une heure de route. Le vol est rapide et nous voilà de retour à Bangkok vers 18 heures où les petits marchands ambulants en tout genre se sont réinstallés maintenant que le nouvel an bouddhiste est fini. On retrouve "la popiang house" et ses bonnes dorades roses au barbecue ainsi que l’animation enfiévrée de ce quartier touristique que nous connaissions. On rentre dormir dans la  chambre de l’hôtel "new siam 3" que nous avions réservée.

 

commentaires