16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 01:40

Vendredi 13 juillet

Réveil à 4 heures, on se prépare, on mange une orange et du yaourt dans la chambre et en route, on part en taxi pour laéroport des lignes intérieures, situé quasiment en ville. Lavion décolle à 6h25 comme prévu, il fait nuit. Après 3 heures de vol, l'arrivée sur "El Calafate " est belle,

  DSCF0288  DSCF0299

on passe au dessus du parc des glaciers dun côté et de lautre, on voit le lac "Argentino" dun bleu incroyable. Une navette est prévue à l’aéroport pour emmener les passagers en ville.

Argentine 2363

 

 Il fait 0°, il y a de la neige au sol par endroit, les routes sont en parties déneigées. Le minibus dépose les passagers devant leur hôtel, celui que nous avions choisi est fermé, on donne le nom dun autre repéré dans notre guide et on descend, on est en centre ville, il y a des plaques de neige gelées sur le trottoir et ça glisse ! Nous ne resterons pas dans lhôtel car le prix est trop élevé (255 pesos); Papa et Rita, on vous donne le taux de change : "UN PESO vaut 0,182 EUROS", la vie est assez chère ici comme vous pourrez vous en rendre compte ! Michel part "en reconnaissance", je reste avec nos bagages à me chauffer au soleil. On loge finalement à lhôtel "Calafate viejo" pour 150 pesos avec le petit dej; cest en fait une chambre assez grande avec salle de bain dans la maison dune famille très accueillante. On peut utiliser leur cuisine pour se faire des repas. Le trajet pour rejoindre lhôtel avec nos bagages est assez épique, il y a pas mal de trottoirs recouverts de plusieurs centimètres de glace et ça glisse fort. On sinstalle puis, on part à loffice du tourisme, à petits pas pour ne pas tomber sur la glace.

   Argentine 2364     DSCF0317

On obtient des infos pour nos excursions des jours à venir, on passe voir après deux agences de tourisme. On va dans un bar pour prendre un encas avec des "empenadas"(sorte de chaussons fourrés, ici avec du jambon et du fromage)et Michel prend sa première bière du pays : une "austral" .

Argentine 2367

Ensuite, on essaie de sapprocher du lac vers la sortie de la ville mais on renonce car ça glisse trop. On est fatigué, on fait des courses au supermarché et on rentre à notre hôtel pour dîner. On fait cuire des steaks (ici, le bœuf est délicieux) que lon accompagne dune conserve de petits pois; des yaourts et des pamplemousses : on sest régalé !

Argentine 2369

Cest aussi loccasion de discuter avec des personnes de la famille qui préparent leur repas pour plus tard. Cette formule est vraiment sympa pour échanger avec la population du pays. On sendort très tôt.

Samedi 14 juillet

On dort tard, pas de réveil ce matin, cest une journée de repos et dacclimatation à lenvironnement. On traîne au lit en observant que le jour ne se lève pas avant 9h30 ! On prend le petit déjeuner vers 10h30, on nous sert du pain grillé au four bien chaud accompagné de beurre et dune confiture maison somptueuse réalisée avec des baies de la région. On part à la station de bus pour avoir les horaires pour nos futurs déplacements, on réserve aussi des places pour aller au glacier du Périto Moreno demain.

    DSCF0318   Argentine 2370

Ensuite, on rejoint un autre lieu dans la ville pour prendre la navette de midi qui va nous emmener au "glaciarium" (musée de la glace patagonique) un centre expliquant tout sur les glaciers. Le trajet, dune dizaine de kilomètres, nous permet de voir de beaux paysages, on longe une partie du lac"Argentino".

  Argentine 2391     DSCF0302

 A larrivée, on profite dune vue splendide sur la cordillère des Andes, avec en contrebas, le lac.

  Argentine 2383     Argentine 2388

 La conception de ce musée particulier sur les glaciers est très moderne, on y apprend beaucoup de choses. Il y a plusieurs films bien réalisés dont un sur la chute dune arche de glace au glacier Périto  Moreno (très spectaculaire) et un autre en 3D (on nous prête des lunettes) sur le parc national des glaciers classé au patrimoine mondial de lUnesco. On prend la navette du retour avec deux touristes français, les premiers que nous voyons ici.On repasse par la rue principale de la ville.

DSCF0316

 On va manger un plat chaud au restaurant et puis, on va réserver nos billets de bateau pour lundi. On retourne aussi à la station de bus car le guichet pour aller à"Pueto Natales" au Chili était fermé ce matin. On a pu marcher plus facilement aujourd'hui car la glace avait fondu par endroits. On retourne faire des courses pour dîner à notre hôtel. On a besoin dencore une bonne nuit de sommeil.

commentaires

Sandra 17/06/2014 23:41

Bonjour,

Nous comptons partir en juillet à el calafate, el chalten et les environs, pouvez vous nous dire si la vie touristique existe (parcs ouverts? trekkings possibles) et qu'en est il des horaires de soleil et de nuit?

annie 16/07/2012 21:15

Bonjour les touristes
Bon d'accord il fait froid mais pas de regret car ici le week end a été moche moche moche
Pas de feu d'artifice car il pleuvait et trop froid pour sortir
Bon séjour à vous et profitez bien des merveilleux paysage que vous allez découvrir
bisous à tous les deux

Sylvie Lebas 16/07/2012 16:10

Salut les copains, Merci de nous faire découvrir votre nouvelle odyssée que nous allons suivre au jour le jour. Bises du Tronquay, Sylvie