1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 01:38

Samedi  28 juillet: bus d'Ushuaia à Rio Gallegos

Réveil à 3H30, inutile de dire que c’est vraiment dur mais on n’a pas le choix, on se prépare et on rejoint la station de bus; il y a d’autres personnes matinales qui prennent le bus de 5 heures pour rejoindre Rio Gallegos. Le bus jusqu’à "Rio Grandé" n’est pas chauffé, Michel nous couvre avec trois couvertures à la disposition des voyageurs. On se réchauffe doucement et on finit par s’endormir. Il est 8H30 quand on change de bus, toujours de la compagnie " Techni-austral"(425 pesos par personne pour tout le trajet) mais il est plus confortable et chauffé ! On démarre, on nous sert un café avec deux croissants; ils sont les bienvenus! On passe encore deux heures à "san sebastian", frontière entre le chili et l’argentine sur la terre de feu pour les formalités douanières. On repart, on nous sert deux petits sandwichs au jambon. Les paysages de pampa infinie

argentine--suite- 3206

 au sol couvert de temps à autre par la neige nous entourent, on revoit quelques guanacos, des moutons et les gros volatiles gris. Nous arrivons au détroit de Magellan, le bus monte directement dans le ferry, sans nous faire descendre. On attend que l’on nous ouvre la porte intérieure pour que nous puissions descendre quand soudain, un camion énorme se gare près du bus bloquant ainsi toute sortie. On va ouvrir la porte intérieure pour dire au chauffeur et à son aide que nous voulons descendre et là, on s’aperçoit qu’ils sont partis et que nous sommes coincés dans le car. On est très en colère, comme un autre couple de français qui voyage avec nous, les autres personnes du bus ne semblent pas étonnées!  La traversée ne dure qu’une demi-heure, nous la faisons dans la cabine avant du chauffeur en pensant qu’en cas de naufrage, on pourrait peut-être sortir par la vitre de côté…..  A l’arrivée, au retour du chauffeur et de son aide, je rassemble tous mes mots d’espagnol pour leur dire comme nous trouvons scandaleux d’avoir été laissés là, c’est un manquement aux règles de sécurité. Ils me disent que c’est le capitaine du bateau qui n’a pas voulu que l’on descende. Je réponds qu’ils auraient dû nous demander notre avis et on en reste là…La deuxième frontière entre le chili et l’argentine à "integracion austral" est rapide, les deux pays se sont regroupés dans une même salle pour la vérification des passeports et un nouveau contrôle des bagages n’est pas fait. Nous arrivons vers 17H30 à "Rio Gallegos",, nous prenons un taxi pour l’hôtel "Shuelen"(30 pesos) où nous nous installons. Nous allons dîner dans une "parilla" avec de l’agneau grillé et de la purée de patates et de courges, on se régale.

Dimanche 29 juillet: Rio Gallegos

Nous dormons tard et prenons notre petit déjeuner vers 10 heures. Nous libérons la chambre à midi, laissons nos bagages à la réception et partons nous promener en ville. Il y a du soleil et du vent, nous marchons le long de l’estuaire de la rivière "Gallegos²", nous voyons à nouveau les gros volatiles gris.


   argentine--suite- 3209  argentine--suite- 3212


La ville n’est pas touristique mais la promenade est agréable avec le soleil.


   argentine--suite- 3214  DSCF0809


 Les maisons, au bord de l’estuaire, sont belles, le quartier semble résidentiel.


DSCF0806

Nous retournons à l’hôtel en passant par la place principale de la ville, "plaza San Martin".

argentine--suite- 3215

Dans le salon, nous utilisons l’ordinateur avant de partir en taxi pour la station de bus. Nous partons avec la compagnie "Andesmar" en bus couchette

argentine--suite- 3222

pour un long voyage d’environ 18 heures jusqu’à la ville de "Puerto Madryn"(598 pesos par personne), dîner et petit déjeuner inclus. Nous voyons le coucher de soleil sur la pampa.

argentine--suite- 3223

 On nous sert un dîner copieux mais dont le goût est moyen. Voici une carte du sud de la Patagonie avec, en bleu, notre itinéraire.

patagonie

Lundi 30 juillet: arrivée à Puerto Madryn

On se réveille vers 8H30, on a assez bien dormi mais de façon un peu hachée à cause des arrêts. On ouvre le rideau, il fait déjà jour et la pampa est toujours là, identique à hier malgré tous les kilomètres que nous avons faits dans la nuit. 


   argentine--suite- 3241  argentine--suite- 3246


 On nous sert un petit déjeuner. On arrive vers 12 heures à la station de bus de "Puerto Madryn", nous prenons un taxi jusqu’au "Chepatagonia Hostel" où nous louons un appartement avec la chambre, la salle de bain, la cuisine équipée et une petite salle à manger pour 225 pesos par nuit. On voit la mer de la fenêtre du séjour. On s’installe et nous allons déjeuner avec du poisson et des frites au restaurant "Yanco". On va se promener le long du bord de mer et on rejoint la jetée. Nous y voyons nos premières baleines, c’est incroyable ! Ce sont des baleines "franche australe", elles sont très grosses et nous en avons trois devant nous !


   Argentine 3262  Argentine 3278


Nous voyons leur queue, puis la tête et puis le dessus du corps et de temps à autres, le petit jet d’eau de leur respiration. Nous restons un long moment à les observer.


 Puis, nous allons aux renseignements pour les excursions à faire ici avant d’aller faire nos courses au "carrefour"(eh oui, ici aussi !) pour prendre les repas dans l’appartement que nous occupons.

Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans argentine 2012
commenter cet article

commentaires

Rita Ramon 06/08/2012 22:58

Nous venons de vous lire c' est tres beau. Nous sommes chez Elisabeth,ils avaient changer de box mais maintenant ca va. Biz a vous de nous deux. RAMON

Presentation

  • : Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

micpat1BIENVENUE SUR LE BLOG DE MICHEL ET PATRICIAbourgogne 2926

compteur

Compteur Global

Heure en France

Météo à Paris

Meteo Paris