20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 14:49

Musique: My name is Lincoln

 

!Lundi 15 aout (suite)

Nous logeons pas très loin de la plage où nous avons débarqué, chez une famille qui na que deux chambres. Les chambres semblent neuves, elles sont dune blancheur immaculée, la literie est excellente et le prix est bas, environ 16 euros. De plus, la famille est accueillante, on est face à la plage de "Jemeluk"à "Karangasem"au "bali cangkir home stay". On loue une moto (on dit toujours ainsi mais en fait,  ce sont des scooters) et on prend la route côtière pour découvrir "Amed" qui regroupe plusieurs villages qui sétirent en bord de mer. Vers le sud, on surplombe des baies successives de sable noir où il y a de nombreux bateaux à balanciers.

   IMGP3781   indonesie-2 1655

Vers le nord, il y a des installations pour récolter le sel, des fillettes nous proposent de leur acheter de la fleur de sel dans de petits paniers tressés. 


    IMGP3815   IMGP3816

    indonesie-2 1673   indonesie-2 1675

 Elles nous demandent dabord " what is your country ?" ( la question la plus posée ici à Bali aux touristes) et puis elles tournent les pages dun calepin et nous présentent un texte en français pour nous vendre le sel ! On nachète pas car on pense que largent ne va pas à leur famille dont elles nous parlent dans le texte. On dîne à un petit "warung"(resto) en face de lhôtel, on entend les vagues qui roulent mais le repas est moyen.

Mardi 16 aout

On part avec le scooter pour une journée de visites. On roule jusquà la ville de "Tulamben " où se trouve à une trentaine de mètres au large dune plage, une partie de lépave du"liberty", cargo américain de la seconde guerre mondiale. Il y a beaucoup de centres de plongée qui amènent leurs clients ici mais aussi quelques snorkellers comme nous, en individuels. On navait jamais vu dépave et on trouve le site très beau. On voit larrière du bateau, lavant doit être planté dans les fonds. Il y a des coraux sur les restes du bateau et surtout une quantité incroyable de poissons. On nage continuellement parmi une myriade de petits poissons colorés et puis, il y a les gros qui passent de temps à autre. Sur la plage, on nous propose dacheter un cerf volant, activité très pratiquée sur lîle.

  IMGP3783   IMGP3785

 On se change et on repart plus au nord, pour la ville de "Tejakula" où lon voit danciens bains publics alimentés par une source; ils sont encore utilisés et non mixtes, chacun visite son côté !

    IMGP3796    IMGP3797

 Le lieu a beaucoup de charme. Une boutique darticles religieux fait face aux bains.

   IMGP3793   IMGP3798

 On revient vers le sud, un arrêt repos au frais sous un manguier

IMGP3791

 et on va jusquà la cascade " yeh Mampeh" que lon atteint après une courte marche agréable le long dun chemin aménagé et bien ombragé.

            IMGP3800      IMGP3799

 On prend un rafraîchissement et on grignote un peu avant de repartir pour Amed. On croise des vélos et des motos qui portent un drapeau indonésien; la fête nationale du pays (ou de lindépendance a lieu demain).

    IMGP3806   IMGP3807

  Nous nous arrêtons acheter de la fleur de sel dans un lieu conseillé par les guides.

IMGP3814

 On a choisi de sarrêter à un étal mais on est très vite entouré par des enfants et des femmes qui vendent la même chose et chacun veut quon lui achète  quelque chose. On reste à létal choisi mais cest difficile. On finit par un petit snorkelling à partir de la plage devant lhôtel qui nous donne envie de revenir demain matin. On a fait pas mal de kilomètres et on est un peu fatigué. Le soir, nous allons dîner dans un resto pas très loin et il y a des musiciens.

    IMGP3822      IMGP3820

 En fait, un groupe de français a du réserver cette animation pour faire une surprise à lun dentre eux pour son anniversaire. Ils ont offert une part de gâteau à tous les clients du resto, cétait très sympathique et en plus, on a bien mangé avec du poisson et des crevettes.

Mercredi 17 aout

On traverse la rue et on va snorkeller sur la plage de " jemeluk", face à notre hôtel. Cest super, des poissons et de très beaux coraux pas très loin du bord. On est ravi. On part ensuite en voiture (environ 24 euros) vers 10H30 pour la ville dUbud.

commentaires