12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 09:18

DIMANCHE 23 FEVRIER

Ce parc est sur la côte nord-ouest de l'ile du sud, un sentier de randonnée de 60 km permet de le découvrir. Il doit son nom au navigateur Abel Janszoon Tasman qui explora, entre autres, la Nouvelle Zélande vers 1642. Il accosta dans l'actuelle "Golden Bay" et quatre de ses hommes furent tués par des Maoris.

Pour cette première journée, nous voulions aller faire une partie de ce sentier en commençant par la partie la plus au nord, là où finit le trek. Finalement, nous avons dû renoncer car l'accès était au bout d'une piste assez longue sur laquelle nous n'étions pas autorisé à rouler avec notre voiture de location.

La route vers la ville de Takaka est sinueuse et boisée.

 

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

Nous faisons un arrêt "point de vue " en chemin, comme souvent un sentier  a été aménagé pour y accéder. Les grillons font un boucan d'enfer !

 

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

Après Takaka, nous longeons la mer en direction de l'accès au Parc Abel Tasman. Il y a plusieurs oiseaux appelés Pukeko, on en voit assez souvent.

 

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

On trouve une petite randonnée de quelques kilomètres vers la jolie cascade de Wainui qui est dans l'enceinte du parc national, on y va !

 

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

On arrive enfin à photographier des oiseaux appelés Fantail. Il sont très élégants quand ils déploient leur queue en un bel éventail noir et blanc.

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

Après le piquenique en fin de randonnée, on prend la route du retour avec un arrêt sur une plage où nous allons marcher malgré le temps un peu couvert. En face, une maison d'un type de construction fréquent ici, et de l'autre côté de la rue, un bel ensemble de boîtes aux lettres.

 

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

De retour à Riwaka, après les courses alimentaires, nous apprécions de dîner tranquillement dans notre maison de location.

LUNDI 24 FEVRIER

Ce matin, nous prenons la randonnée du Parc Abel Tasman à son début. Nous irons jusqu'à la baie d'Akersten, soit 7,2 km et pareil pour le retour car il n'y a pas de boucle.

C'est une belle randonnée qui commence par la présence de nombreux échassiers.

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN
Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN
Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

Le chemin surplombe la mer et il y a un accès à plusieurs plages en le quittant pour descendre sur le sable.

Il fait beau et les bleus-verts rendent les paysages superbes.

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN
Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN
Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN
Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

La baie d'Akersten est pratiquement déserte quand nous arrivons, il n'y a que deux couples installés au bord de l'eau et des oiseaux de mer. Un peu plus tard, des kayaks accostent.

Nous piqueniquons et prenons un bain dans cet environnement merveilleux.

Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN
Le parc national ABEL TASMANLe parc national ABEL TASMAN

Puis, c'est le chemin en sens inverse mais avec des angles de vue différents.

Demain, nous partons pour l'ile du nord.

commentaires