12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 06:25

Ce matin à 11heures, nous allons faire une visite guidée du stade Eden Park que nous avons réservé en ligne. Il est situé à environ 2 km au sud de notre hôtel, il fait beau, nous décidons d'y aller à pieds.

Il y a une dizaine de personnes qui vont partager la visite avec nous et presque la moitié sont des français. Notre guide semble âgé pour travailler encore mais il a toujours le sourire et nous passons un bon moment en sa compagnie même si nous ne comprenons pas toujours tous les commentaires en anglais.

A l'extérieur , le stade est protégé par 4 statues Maories en bois qui symbolisent la forêt, la paix, la guerre et le vent.

AUCKLAND 2
AUCKLAND 2AUCKLAND 2

La visite commence par les tribunes du haut et par un peu d'histoire. Après une éruption du volcan Eden, le terrain était un amas de pierres. Puis, il y a eu des remontées d'eau et c'est devenu marécageux. C'est vers 1900 que le stade est crée pour être celui de l'équipe de cricket d'Auckland, ce n'est qu'en 1921 que le premier match de rugby s'y déroule.

 

AUCKLAND 2AUCKLAND 2

On nous montre ensuite les tribunes officielles dont les sièges sont plus confortables que ceux des autres tribunes, les lieux de réception et ceux où sont les entraineurs et les journalistes.

Sur les murs, il y a des photos d'anciennes équipes ou des maillots signés par des joueurs encadrés en souvenir de leurs exploits.

AUCKLAND 2AUCKLAND 2
AUCKLAND 2AUCKLAND 2
AUCKLAND 2AUCKLAND 2

On descend sur la pelouse et c'est un premier grand moment d'émotion pour tous les mordus de rugby qui sont là même si on ne peut aller que sur le bord du terrain.

Des français de La Rochelle sont venus avec le drapeau de leur équipe.

 

AUCKLAND 2AUCKLAND 2
AUCKLAND 2

Un deuxième grand moment nous attend avec la visite du tunnel d'entrée des joueurs et leurs vestiaires.

Les portes d'entrée du tunnel sont marquées du slogan :  "experience live again". Notre guide les ouvre en mettant en son les clameurs des spectateurs et le Haka. Hélas, à la sortie du tunnel, il y a du matériel qui bouche la vue sur la pelouse !

On nous explique que les vestiaires des All-Blacks sont les mêmes que ceux de leurs adversaires en taille et en équipement. Au fond du vestiaire, une table et au mur, des photos.

AUCKLAND 2AUCKLAND 2
AUCKLAND 2
AUCKLAND 2AUCKLAND 2

Pour finir, voici des photos de gravures apposées sur les murs quand on a circulé d'un lieu à un autre.

AUCKLAND 2AUCKLAND 2
AUCKLAND 2AUCKLAND 2
AUCKLAND 2AUCKLAND 2

Il y avait aussi sur les murs, des textes de voisins du stade et des originaux de l'artiste de rue Wrdsmth.

Après deux heures de visite, nous repartons satisfaits.Hélas, nous ne pourrons pas voir un match ici. Le stade est très pris par des championnats de cricket en ce moment et la saison du rugby débute.

Nous déjeunons bien dans un bar "The Portland Public House " près de la gare qui dessert le stade et nous rentrons à notre hôtel avec un taxi Uber.

 
AUCKLAND 2AUCKLAND 2

Nous allons profiter du soleil en nous promenant dans le "Western Park" attenant à notre hôtel. On fait quelques courses et nous dînons en utilisant la cuisine commune.

On dort tôt car le décalage horaire est encore présent !!!

AUCKLAND 2AUCKLAND 2AUCKLAND 2

commentaires