27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 15:15

SAMEDI 18 MAI

Grâce à un taxi Uber, nous allons rapidement au terminal de bus Rodoviario de Valparaiso. La compagnie Turbus s'arrête au terminal Alameda de Santiago en moins de deux heures et le métro, jusqu'à la station "Baquedano",nous permet d'arriver à notre hôtel. Le "Travesia bed and breakfast" est confortable et l'accueil est agréable. Le quartier, près du parc "Bustamante" est plutôt chic.

Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI

Nous avons pris un encas dans le bus, il est assez tôt pour aller découvrir le cœur historique de Santiago avec un guide "tours 4 tips- la bicicleta verde" suivant le même principe qu'à Valparaiso. Rendez-vous devant le musée national de "Bellas Artes" pour une visite en espagnol. Dans le groupe, des vénézuéliens, des colombiens, des panaméens, des chiliens et un européen de Madrid; bref, essentiellement des échanges avec l'Amérique Latine, c'est assez sympa.

Notre premier arrêt est devant des fresques à l'entrée d'un grand centre commercial.

 

Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI
Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI

Le circuit passes par "la Plaza de Armas" et la "Moneda". Le guide parle de l'histoire de son pays, en particulier de l'assaut du palais de la "Moneda" et de la mort de "Salvador Allende".

Nous allons dans le quartier de la "Bolsa de Comercio",on entre dans un vieux café "Union" en face de l'ancien club, très fermé, "De La Union".

Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI
Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI
Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI

Nous prenons le métro pour aller au GAM, musée Gabriela Mistral.

Le bâtiment a été construit en 1972 et il a abrité les bureaux de Pinochet de 1973 à 1981. Les responsables de la junte militaire y restèrent jusqu'en 1990. La reconversion de l'édifice en centre des arts, de la culture et des personnes est tout un symbole. C'est illustré par des poignées de portes avec le poing fermé des manifestations.

C'est à la fois, une salle de spectacle, un lieu d'expositions et un espace ouvert pour venir faire des activités en groupe ( par exemple, des jeunes filles, ayant apporté leur musique, répètent une chorégraphie, devant des peintures revendicatives).

 

Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI
Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI
Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI

La balade se termine , nous marchons dans le quartier "Lastaria" où se trouvent de nombreux bars et magasins "branchés", une brocante complète le décor, il y a du monde en ce samedi soir. On rejoint la place " Italia" au soleil couchant en métro. 

Le dîner au restaurant Argentin "La hacienda Gaucha", au 35 de l'avenue "Vicuna Mackenna" est un régal.

Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI

DIMANCHE 19 MAI

Après un bon petit déjeuner, nous allons marcher vers le GAM. Puis, en route pour l'aéroport en métro puis en bus.

L'avion décolle pour la France en début d'après midi, la cordillère des Andes nous offre une dernière belle image de la nature de ce magnifique pays.

Retour à SANTIAGO DU CHILIRetour à SANTIAGO DU CHILI

commentaires