4 juin 2019 2 04 /06 /juin /2019 17:38

VENDREDI 10 MAI

La compagnie "Turbus", confortable, nous emmène de Calama à San Pedro de Atacama en 1h30. La route est toujours désertique mais, quand nous approchons de notre destination, les cratères des volcans apparaissent.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

L'hostal "Solor", où nous logeons, est proche de l'arrêt du bus. Nous sommes bien accueillis mais la chambre, correcte et chauffée en soirée, nous semble un peu petite pour 5 jours. Un studio se libère le lendemain et nous nous y installerons.

La rue Caracoles, le centre de San Pedro de Atacama, est à une quinzaine de minutes à pieds. Elle est piétonne, non goudronnée et on y trouve toutes les agences pour les activités touristiques ainsi que beaucoup de restaurants et de magasins.

Nous déjeunons chez "Lola" avec un menu correct pour 7500 pesos. La suite de la journée est consacrée à la réservation d'excursions autour de San Pedro et à l'achat d'aliments, pour les jours à venir, tout en découvrant la ville. Ici, beaucoup de maisons sont en adobe ainsi que l'église.

Le soir, une salade composée au "Chunza Tilar " nous suffit après le repas copieux du midi.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

SAMEDI 11 MAI

Nous partons à 8h30 avec le guide "Santiago Atias" dont les coordonnées sont sur le guide du Routard. Il a vécu en France avec ses parents pendant la dictature chilienne et il parle un excellent français. Il a installé une petite agence au bout de la rue Caracoles où nous avons rencontré la veille un jeune couple de français avec qui nous faisons l'excursion (60000 pesos par personne, déjeuner inclus).

Avant d'arriver au village de "Tocano", notre premier arrêt est pour un groupe de lamas, animaux domestiqués de la famille des camélidés et qui résistent donc bien au désert.

La place principale du village est bordée par l'église avec son clocher décalé au centre. Santiago nous parle du peuple Atacamène avec des talents de conteur que nous apprécierons tout au long de la journée.

Il nous emmène dans une maison où des travaux de laine sont en vente mais nous sommes surtout attirés par le vieux métier à tisser et les bébés lamas.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

Nous arrivons dans un des secteurs du parc des "Flamingos", le "Salar d'Atacama" avec au centre, la lagune de "Chaxa". On peut y observer des flamands roses de trois familles différentes.

Les paysages ont des couleurs magnifiques.

 

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

Nous passons le tropique du capricorne ! A côté, une partie du chemin de l'Inca.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

La pause déjeuner se fait dans une petite vallée; nous faisons une promenade à pieds sur les collines avoisinantes, recouvertes en partie de cactus, afin de voir les volcans des alentours.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

Les lieux suivants offrent des paysages absolument sublimes; hélas un vent violent arrive apportant de la fraîcheur malgré un soleil radieux.

Nous croisons des vigognes, aussi de la famille des camélidés.

Les lagunes "Miscanti" et "Miniques"à 4000 mètres d'altitude ont des couleurs incroyables.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

Laroute est bordée de nombreux cratères de volcans aux couleurs changeantes avec la hauteur du soleil.

La salar de Talar et la lagune "Tuyato" nous font écarquiller un peu plus les yeux malgré le vent encore plus fort; c'est vraiment d'une grande beauté.

ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"
ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"ATACAMA : Le parc national des "Flamencos"

Nous rentrons vers 19h et nous dînons dans notre studio avant de nous endormir sereinement avec dans la tête des images de rêve.

commentaires

MC Fromi 26/06/2019 12:21

Magnifiques photos ! Quel voyage ... Vous devez avoir des souvenirs inoubliables. Bises de nous deux