24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 18:04

MERCREDI 14 NOVEMBRE

Nous quittons la grande ville de Suzhou pour rejoindre la petite ville de Tunxi située près le la montagne jaune ou Huangshan.

Nous prenons deux TGV, l'un de Suzhou à la gare de Hefei (en photo) et l'autre de Hefei à la gare d'Huangshan Nord.

Nous traversons des paysages plus verts et humides.

 

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

A l'arrivée, le chauffeur d'une voiture que nous avons réservé par l'intermédiaire de l'hôtel nous attend (50 y). Il pleut "des cordes" et nous sommes contents d'arriver au "Hechu Inn" ou "Mild Spring Boutique Hotel" très très confortable.

Nous sommes dans une rue piétonne très pittoresque. Nous sortons pour aller à la banque et dîner.

A notre retour, nous faisons la connaissance du propriétaire de l'hôtel qui nous accueille chaleureusement en faisant tout son possible pour nous parler anglais. Il nous explique le parcours que l'on peut faire en montagne dans les deux jours qui suivent et nous prête un sac à dos plus grand pour plus de confort.

JEUDI 15 NOVEMBRE

Nous partons avec le même chauffeur que la veille jusqu'au village de Tangkou, (180 Y), environ 1h30 de route. Pour accéder au Huangshan, site classée à l'Unesco, les infrastructures sont impressionnantes.

C'est la plus importante des montagnes sacrées chinoises, elle a inspiré les écrivains dont les poètes mais aussi les peintres dont ceux des estampes.

Les pics granitiques et les pins noueux sont la plupart du temps nappés d'une brume irréelle qui en fait le charme. Nous avons été particulièrement gâté par les nuages au point que nous n'avons pas vu grand chose lors de cette première journée.

Du village de Tangkou, l'accès se fait obligatoirement par le bus touristique(19Y)qui vous emmène au téléphérique. Vous pouvez ensuite monter à pieds ou prendre le téléphérique. Nous avons pris la deuxième option, le temps étant très humide et les guides signalent une montée assez difficile.

A l'arrivée, grosse humidité et brouillard dense.

Nous voyons "les porteurs de la montagne" qui montent le nécessaire aux quelques hôtels en altitude et redescendent les détritus. Ils sont impressionnants, ils nous rappellent les porteurs au Népal.

Nous croisons un peintre malgré le mauvais temps.

 

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

Nous arrivons à l'hôtel "Shilling" que nous avions réservé depuis la France, nous posons nos affaires dans la petite chambre et repartons nous promener.

Tous les chemins sont constitués par des marches creusées dans la roche et cimentées, c'est incroyable et les genoux souffrent.

Nous allons au "Pic du Sommet Lumineux", il y a de nombreux groupes organisés de touristes chinois malgré le mauvais temps et le fait que nous soyons un jour de semaine. Ils sont accompagnés par un guide équipé d'un mégaphone et le bruit nous empêche souvent d'apprécier la sérénité du lieu.

 

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

Nous allons aussi au site du "pin du tigre noir". Nous croisons souvent des écureuils et quelques oiseaux colorées ressemblant à des dindes.

Un groupe de touristes autonomes veut se faire prendre en photo avec nous.

Nous rentrons à l'hôtel où nous dînons au buffet pour 140 Yuan.

Nous dormons dans une chambre bien chauffée, le brouillard nous empêche de voir les montagnes autour de nous.

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

VENDREDI 16 NOVEMBRE

Au réveil, c'est la "purée de pois"dehors et donc toujours aucune vue sur la montagne de la fenêtre de notre chambre. Nous allons prendre le petit déjeuner buffet (compris dans le tarif de la chambre). Nous sortons à l'extérieur environ une demi-heure, il pleut. Nous croisons un groupe de touristes chinois qui ne semblent pas gênés par le mauvais temps. Nous rentrons prendre un thé à l'hôtel en espérant que ça se dégage un peu !

Il sera trop tard pour descendre à pieds par le circuit indiqué par notre logeur et en plus, on n'y verra rien, dommage.

Vers 11h30,, la pluie s'est arrêtée et les nuages sont un peu moins denses !

Nous aurons même le paysage traditionnel de la mer de nuages percée des pics de granit.

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

Nous allons à "la Terrasse Rafraîchissante" située pas très loin de l'hôtel. Les nuages jouent à cache-cache et par moment, nous avons de beaux paysages qui apparaissent.

 

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

Nous commençons la descente vers le téléphérique. Nous faisons un arrêt assez long au "Pic de l'Origine de la Croyance" car le temps de dégage. Nous apprécions les beaux paysages qui se montrent par moment. On attend que les nuages partent pour photographier et puis, ils reviennent et repartent; ça ajoute au mystère de la montagne !

Certains photographes chinois ont installé le pied photo avec l'appareil gros zoom et attendent les moments propices pour obtenir la photo unique !

 

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

Nous croisons un singe qui semble transis par l'humidité.

Nous descendons avec toujours les marches qui se font bien sentir dans les jambes !

Les nuages s'installent et la descente en téléphérique se fait sans rien voir.

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune
La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

Après le téléphérique, nous reprenons le même bus touristique qu'à l'aller pour rejoindre le village de Tanghou.

Nous rentrons en minibus jusqu'à Tunxi (20 Y). Nous attendrons pendant une bonne heure avant qu'il démarre. Il nous conduit à une station de bus où nous trouvons un mini véhicule pour rejoindre l'hôtel.

La chambre bien chaude et confortable nous attend et nous l'apprécions.

En allant dîner, nous assistons par hasard à un spectacle musical sympa de percussions, uniquement avec des femmes, sur la petite scène de la ville. Les ombrelles éclairées donnent encore plus de charme à la rue piétonne sur laquelle donne notre hôtel.

La ville de Tunxi et la montagne jauneLa ville de Tunxi et la montagne jaune

commentaires