7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 10:57

MARDI 30 OCTOBRE

Nous allons à la gare de Beijing West en métro pour prendre le train pour Datong. Avec le numéro du train et l'horaire, nous repérons le numéro du quai. Le trajet dure 6 heures, il n'y a pas de TGV dans cette région car c'est montagneux. C'est ce que nous a expliqué un sympathique chinois qui parlait anglais pendant que nous faisions la queue pour faire poinçonner nos billets. Beaucoup de contrôles ici aussi. Pour entrer dans la gare, on présente son passeport et son billet, puis contrôle de police comme à l'aéroport(bagages aux rayons X et personnes sous portiques), nouvelle vérification des billets pour accéder au quai, une autre vérification des billets avant de monter dans le wagon(on ne risque pas de se tromper). Il peut aussi y avoir vérification des billets pendant le trajet. Ce doit être difficile de resquiller dans les transports en Chine :)

 

DATONG DATONG
DATONG DATONG

Nous avons réservé les sièges durs, qui n'ont rien de durs, nous voyageons correctement. Vers la fin de notre trajet, deux personnes assises près de nous essaient de communiquer avec nous avec beaucoup de sourires. L'une d'elle me demandera mon cahier sur lequel je prend des notes pour le blog. Elle m'emprunte aussi mon stylo, arrache une page de mon cahier et note quelque chose dessus et me rend stylo et cahier. C'est plutôt surprenant !

Nous traversons des paysages montagneux et dans les plaines, il y a des usines en tout genre. On remarque aussi des installations de panneaux solaires et d'éoliennes.

DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG

A l'arrivée, un taxi nous emmène jusqu'au "Pipa Hotel", situé dans les remparts.

L'hôtel Pipa est très bien, nous apprécions l'excellent accueil et le charme de la chambre avec ses boiseries. Nous dinons au restaurant 369 situé en face de la tour du Tambour.

 

DATONG DATONG

MERCREDI 31 OCTOBRE

Le petit déjeuner compris dans le tarif de la chambre est chinois mais il y a aussi du pain que l'on peut faire griller et du beurre et de la confiture, des œufs durs et des gâteaux. Il est 8h et nous partons en excursion en voiture privée avec Laurent et Christian, deux italiens sympathiques et parlant assez bien le français. C'est la réception de l'hôtel qui nous a proposé de nous regrouper; la voiture coûte 400 yuans pour la journée; soit environ 52 euros.

Le chauffeur est sympathique, il ne parle pas l'anglais mais il cherche à communiquer. Dans la journée, nous saurons qu'il aime faire de belles photos, il nous montre quelques unes de ses réalisations en noir et blanc.

Notre première visite de la journée est aux grottes de Yungang qui datent du Vème siècle.

Un immense parking précède l'entrée vers les grottes. Nous ne paierons pas l'entrée car nous avons plus de 60 ans, ça sert parfois d'être "vieux":)

Nous traversons l'enceinte d'un temple Bouddhique avant de rejoindre le site rupestre.

 

DATONG DATONG
DATONG DATONG

Les Tuoba, nomades turcophones, se convertirent au Bouddhisme et établirent la dynastie des Wei. Ils réalisèrent les splendides sculptures dans les grottes dans un style influencé par l'Inde, la Perse et la Grèce.

On a vraiment beaucoup aimé le site même si on n'a pas forcément reconnu les styles :)

C'est grandiose, on a été fasciné par ce travail colossal dans la pierre, il y a si longtemps. La ferveur religieuse fait faire des prouesses.

Certaines grottes contiennent de Bouddhas gigantesques. A contrario, de minuscules Bouddhas dans des niches, recouvrent souvent les parois des grottes. Il y a 56 grottes qui ont subsisté et elles abritent 51 000 statues de toutes tailles.

DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG

L'entrée des grottes étaient précédées par des façades en bois qui ont été reconstituées par endroit. La grotte 6 est sculptée sur les murs et au plafond de tout un ensemble de personnages entremêlés, par endroit, on peut voir les restes des couleurs.

Les Bouddhas d'une des grottes sont à l'air libre car elle s'est effondrée. Ce site, classé à l'Unesco est en travaux par endroit pour le protéger.

Deux femmes chinoises qui visitent le site veulent se faire prendre en photo avec moi.

 

 

 

 

 

 

 

DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG

Notre deuxième visite, à environ 70 km de Datong, est pour le monastère suspendu de Xuankong Si. Il est installé à flanc de rocher au dessus des gorges de Jinlong et soutenu par de longs étais. La vue extérieure sur ce monastère qui défie les lois de l"équilibre vaut le déplacement. La visite intérieure a beaucoup de charme mais il ne faut pas avoir le vertige sur les passerelles étroites dont les rambardes ne sont pas très hautes.

DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG

L'intérieur du temple est très décoré et coloré. Nous ne voyons aucun moine. Une autre partie du monastère se trouve près du barrage mais nous n'y avons pas accès. On a l'impression que la partie que l'on visite n'est pas habitée, elle sert seulement de lieu de prières.

DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG

 

Nous rentrons à Datong où nous faisons un petit tour de ville. Il y a là aussi un ancien mur des neuf dragons pour empêcher les mauvais esprits d'entrer dans la cité.

Les remparts de la ville ont été entièrement reconstruits et les bâtiments à l'intérieur rénovés de façon assez moderne. Les lampions rouges flottent partout devant les façades. C'est joli mais assez artificiel.

Nous retournons dîner au même restaurant que la veille.

DATONG DATONG
DATONG DATONG
DATONG DATONG

commentaires

Françoise M 18/11/2018 20:48

Superbe voyage. Les grottes et le monastère suspendu ! cela doit être absolument magique de visiter ces endroits. Bonne suite de voyage.