29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 20:02
CAMAGUEY

LUNDI 1er AOUT

Le taxi collectif devait passer vers 9h30 mais on nous a téléphoné pour nous dire que la voiture avait un problème. Nous retournons donc en ville pour trouver un véhicule et nous ne partirons que vers 11h en compagnie d'une touriste allemande qui veut elle aussi aller à Camaguëy (100CUC pour trois). Nous y arrivons vers 15h30, le chauffeur a été particulièrement peu aimable tout au long du trajet.

Nous logeons à "la casona de Fauti"(padre valencia n°168; entre san Patricio et Callejon de las ninas), c'est une ancienne et belle maison mais surtout la propriétaire Faustina est adorable.

La maison est toute en longueur et comporte des espaces fermés et semi ouvert à la décoration parfois amusante. Faustina fait travailler un cyclopousse qui l'emmène partout(elle a un peu de mal à marcher). Elle l'appelle pour nous et nous partons donc en"bici" pour la station de bus "Viazul". Nous sommes chanceux et parvenons à réserver in extrémis avant la fermeture deux places pour Santiago de Cuba pour mercredi à 6h30(tout est plein à d'autres horaires, il y a beaucoup de touristes et les infrastructures des transports sont insuffisantes ).

Nous marchons ensuite un peu en ville, Camaguëy est une jolie ville où il fait bon flâner.Elle est célèbre pour ses "tinajones", grosses jarres en terre que l'on voit encore un peu partout et qui servaient à stocker de l'eau. Nous rejoignons la place "San Juan De Dios" et nous allons dîner au "Campana de Toledo", bon restaurant avec un joli jardin.

CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY

MARDI 2 AOUT

Nous passons la journée en ville à marcher dans le dédale des ruelles qui nous conduisent de places en places. Sur chaque place, une église.Le centre ville fait partie du patrimoine de l'Unesco.

CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY

Les façades des maisons sont souvent colorées. Une des rues commerçantes est décorée sur le thème du cinéma des années 50.

CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY

Nous allons visiter "la casa de Arte Jover", maison d'un couple d'artistes aux murs couverts de tableaux. Il y a aussi un bric à brac d'objets en tout genre, on se croirait dans un magasin d'antiquités dans cette partie de la maison ouverte au public. Nous apprécions cette journée dans cette ville calme et reposante. En fin de journée, l'orage menace et nous allons prendre un verre dans un bar avec une gigantesque affiche ancienne. Nous rentrons dans notre logement où nous dînons( repas moyen).

CAMAGUEYCAMAGUEY
CAMAGUEYCAMAGUEY

commentaires