16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 16:28

MARDI 17 FEVRIER

Nous rejoignons à pieds le grand marché de fruits et légumes(l'ancien marché couvert "Zeygo" est désaffecté).

MANDALAYMANDALAY

Il est très animé et coloré, nous parcourons les étals à la découverte de produits parfois inconnus pour nous. C'est la saison des fraises et du raisin (vendu en grains rangés dans des cartons).

MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY

Les femmes et quelques hommes ont souvent les joues colorées en jaune pour se protéger du soleil, ils utilisent une racine d'arbre mélangée avec de l'eau. Certaines femmes dessinent finement sur leurs joues des feuilles avec les nervures. Je demande à acheter une racine et on me la donne avec un grand sourire, nous donnons alors une tour Eiffel et nous échangeons des sourires.

Les régimes de bananes sont impressionnants.

MANDALAYMANDALAY
MANDALAY
MANDALAYMANDALAY

Des femmes transportent des briques sur leur tête pour un chantier de construction à côté du marché.

Pour Vincent, une photo d'un camion de pompier Birman !

MANDALAYMANDALAY

Nous négocions avec deux taxis"scooters" pour nous emmener dans Mandalay voir les ateliers de feuilles d'or et un monastère situés l'un et l'autre assez loin pour y aller à pieds !

Nous visitons l'atelier de feuilles d'or " King Galon ". Le martèlement de petits morceaux d'or pour les aplatir en feuilles de plus en plus fines est très cadencé et s'entend dans les rues alentours.

Des femmes rangent les feuilles très fines obtenues entre des morceaux de bambou aplatis eux aussi; c''est un travail très délicat et elles ne sont pas très bien installées.

On n'envie pas les conditions de travail difficiles des hommes ou des femmes de cette entreprise.

MANDALAYMANDALAY
MANDALAY

Nous retrouvons nos motos-taxis qui nous emmènent au monastère "Shwe In Bin" qui date de 1895. Le lieu est très calme, nous visitons tout seul le bâtiment principal en bois de teck sculpté, d'une grande finesse. C'est apaisant et nous flânons agréablement dans le jardin avant de retrouver les rues plus trépidantes.

Des tableaux montrent des scènes d'une autre époque, de riches Birmans avec les occupants anglais

MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY

Nous allons à pieds du monastère jusqu'à la maison de thé "Unison" où nous déjeunons. Les maisons de ce quartier sont vétustes, il y a des détritus sur les berges de la rivière.

Nous rejoignons le marché de jade situé quelques rues plus loin mais il semble désaffecté, les stands sont fermés.

MANDALAY

De retour vers la maison de thé, nous trouvons un taxi qui nous emmène jusqu'au pont du crocodile situé dans un autre quartier de Mandalay. Nous débutons à cet endroit un circuit pédestre du guide "lonely planet" qui va nous faire découvrir la ville autrement.

MANDALAY
MANDALAYMANDALAY

Nous passons ensuite dans des ruelles, certaines sont bordées de maisons coloniales. Des bidons métalliques conservent la mélasse obtenue à partir de la canne à sucre. Les stocks de bois sont nombreux.

il y a un peu partout en Birmanie des jarres pour se désaltérer.

MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAY

Nous continuons dans les ruelles jusqu'à la "paya Chantaya". Nous passons ensuite un pont en, teck, moins touristique que celui d'hier. Les berges du canal qu'il traverse ont hélas aussi beaucoup de détritus, ce quartier semble assez pauvre. Sur le pont, du linge est étendu pour sécher.

MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY

Après le pont, nous marchons le long d'une plus grande artère bordée de plusieurs boutiques de potiers. Nous voyons un grand marché aux fleurs avant de rejoindre les berges de la rivière "Irrawady"

MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAY

Un marché au poisson se tient dans les rues face à la rivière. La berge de la rivière est large et des bidonvilles y sont installés.

Plus loin, les radeaux sont nombreux pour permettre des activités sur la rivière.

Des bateaux chargent et déchargent des marchandises.

MANDALAY
MANDALAYMANDALAY
MANDALAY

Nous trouvons des taxis scooters pour nous ramener en centre ville, au palais royal. En chemin, mon conducteur se fait arrêter par la police car il n'a pas mis son casque (sa jugulaire est cassée). Le policier l'emmène, nous attendons, un peu inquiet. Il revient finalement avec un grand sourire et sans plus d'explications, nous repartons vers notre destination.

Le palais royal a été détruit par un incendie en 1945 pendant la seconde guerre mondiale. L'armée occupe la plus grande partie du site, on visite le reste, un ensemble d'une quarantaine de bâtiments qui donnent une idée de l'ampleur du lieu à l'origine.

Hélas, les bâtiments refaits n'ont rien à voir avec ceux d'origine d'un point de vue artistique, ils devaient ressembler au monastère "Shwe Nandaw", en bois de teck que nous avons visité le premier jour(celui-ci était dans l'enceinte du palais mais il avait été déplacé et a donc été sauvé des flammes).

MANDALAYMANDALAY
MANDALAYMANDALAY

Nous avons louer des vélos pour aller de l'entrée de l'enceinte du palais jusqu'aux bâtiments eux-mêmes, La promenade était très agréable sur une route goudronnée bordée d'arbres.

MANDALAYMANDALAY
MANDALAY

Nous quittons le palais et marchons le long de l'enceinte fortifiée extérieure (c'est un carré de 1600 mètres de côté, entouré d'eau).

Nous allons voir le théâtre de marionnettes, petite salle où sont suspendus des marionnettes à vendre. Nous en achetons une, un joli cheval articulé.

Nous marchons à nouveau autour de l'enceinte du palais royal pour aller dîner au "Rainforest restaurant", situé dans la 27ème rue (entre le 74ème et la 75ème), c'est très bon.

MANDALAYMANDALAY
Published by Michel et Patricia: carnet de voyage - dans Birmanie 2015
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • Le blog de Michel et Patricia: carnet de voyage
  • : Ce blog créé le 10 juillet 2009 est un récit de nos voyages.
  • Contact

micpat1BIENVENUE SUR LE BLOG DE MICHEL ET PATRICIAbourgogne 2926

compteur

Compteur Global

Heure en France

Météo à Paris

Meteo Paris